20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 09:41

 

Opus reçu par LPpdm et classé dans

le catalogue de la Bibliothèque Cybèle de la SIÉFÉGP

 

Note de lecture sur

 

Roxana Pãez, TraVERSée, Fidel Anthelme X, coll. Les Communs, 2016

 

 

© Crédit photo : 1ère de couverture des éditions Fidel Anthelme X, prise par LPpdm

 

Détails techniques

Titre : TraVERSée 

Poète :  Roxana Pãez

Éditions :  Fidel Anthelme X

Collection :  Les Communs

Date de parution : 1er octobre 2016

Format : agrafé 

Nombre de pages : 4 p.

ISBN :  2-911867-76-9

Adresse de la maison d'édition :

Éditions Fidel Anthelme X 9

Boulevard Chave. 13005 Marseille

Les éditions Fidel Anthelme X publient les auteur-e-s avec le soutien des Affaires Culturelles de la ville de Marseille et du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Voir aussi, Frédérique Guétat-Liviani : Présentation des Éditions Fidel Anthelme X 

 

Note de lecture :

 

Cette brève note de lecture porte sur la collection les Communs et sur le poème « TraVERSée ». La collection "Les Communs" se présente sous la forme d'un carnet carré de quatre pages, voire une carte postale carrée...  Elle est sobre et épurée comme vous pouvez le voir dans la photographie présente ci-dessus. Elle renoue avec un héritage oral de la célébration et de la diffusion de poésie par sa gratuité et par son format éditorial volant.

Quant à la TraVERSée de Roxana Pãez, elle comporte un tracé de vers, de pas, de « souliers blessés » (cf. Rimbaud) et de pieds... Or, marcher dans le sillage d'un aïeul, c'est faire des pieds et des pieds des vers. C'est cheminer avec lui différemment.

C'est garder dans sa mémoire de cette vie, l'éphémère du passage de chaun-e d'entre nous. Tracer des signes, c'est garder dans la mémoire du temps, dans le creux de l'histoire et dans celui des pages son propre tracé en pieds, car le poète* est un versificateur, est un compteur de pas ; ceux de son cœur et de sa mémoire. Ce poème est un voyage poétique aux entrailles des langues, des cœurs et de la souvenance.

 

 

* Ici, ce neutre est celui de la langue française, usage par défaut censé ne pas trop alourdir la phrase...

***

Pour citer ce texte

  

Dina Sahyouni, « Note de lecture sur  Roxana Pãez, TraVERSée, Fidel Anthelme X, coll. Les Communs, 2016 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre spéciale édition 2016 [En ligne], mis en ligne le 20 octobre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/travsersee.html

 

© Tous droits réservés Retour au sommaire

 

Partager cet article

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°10
    Publication successive Lettre n°10 Nous fêtons dans cette Lettre Le Printemps des Poètes au féminin & le festival Megalesia 2017 jusqu'au 31 mars 2017 30 avril 2017 Crédit photo : Allegoria dell'Inclinazione 1615-1616 (Allégorie de l'Inclination) par...
  • Vive la Retraite !
    Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) Synopsis Enfin retraités après une longue vie de labeur, Aline et Germain ont acheté une île déserte au beau milieu du Pacifique où ils comptent couler...
  • Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) *** Pour citer ce poème Joan Ott , « » , Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques...
  • Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ?
    Dossier majeur | Textes poétiques Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? Sylvie Troxler © Crédit photo (illustration à venir) Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? J’suis pas un chien tout de même ! D’accord, j’ai tout...
  • Vieilles dames vénitiennes
    Dossier majeur | Textes poétiques Vieilles dames vénitiennes Chantal Robillard Ce texte est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure de son blog officiel Venise, poèmes de voyage © Crédit photo : (illustration à venir) Mon hôtesse m’annonce...
  • Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout
    Femmes, poésie & peinture Avant-première Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : La Paix ramenant...
  • Penser la maladie et la vieillesse en poésie
    Dossier majeur | Introduction du n°6 Penser la maladie et la vieillesse en poésie Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : (illustration à venir) À l'heure où s'achève à Strasbourg la septième édition du Forum Européen...
  • La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro
    Dossier majeur | Femmes, poésie & peinture Avant-première La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : affiche de l'exposition...
  • Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017
    Annonce de parution / revue des éditrices Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017 Tatjana Debeljački © Crédit photo : couverture illustrée du recueil fournie par l'auteure Poeta konkurs / Poeta contest Haiku za Tatjanu Debeljački...
  • Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas
    Femmes, poésie & musique Pour la Journée Internationale de la Femme Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas Dina Sahyouni La chanson « Adèle » interprétée par Patricia Kaas s'adresse à toutes les femmes parce qu'elle éclaire la condition féminine...