20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 09:41

 

Opus reçu par LPpdm et classé dans

le catalogue de la Bibliothèque Cybèle de la SIÉFÉGP

 

Note de lecture sur

 

Roxana Pãez, TraVERSée, Fidel Anthelme X, coll. Les Communs, 2016

 

 

© Crédit photo : 1ère de couverture des éditions Fidel Anthelme X, prise par LPpdm

 

Détails techniques

Titre : TraVERSée 

Poète :  Roxana Pãez

Éditions :  Fidel Anthelme X

Collection :  Les Communs

Date de parution : 1er octobre 2016

Format : agrafé 

Nombre de pages : 4 p.

ISBN :  2-911867-76-9

Adresse de la maison d'édition :

Éditions Fidel Anthelme X 9

Boulevard Chave. 13005 Marseille

Les éditions Fidel Anthelme X publient les auteur-e-s avec le soutien des Affaires Culturelles de la ville de Marseille et du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Voir aussi, Frédérique Guétat-Liviani : Présentation des Éditions Fidel Anthelme X 

 

Note de lecture :

 

Cette brève note de lecture porte sur la collection les Communs et sur le poème « TraVERSée ». La collection "Les Communs" se présente sous la forme d'un carnet carré de quatre pages, voire une carte postale carrée...  Elle est sobre et épurée comme vous pouvez le voir dans la photographie présente ci-dessus. Elle renoue avec un héritage oral de la célébration et de la diffusion de poésie par sa gratuité et par son format éditorial volant.

Quant à la TraVERSée de Roxana Pãez, elle comporte un tracé de vers, de pas, de « souliers blessés » (cf. Rimbaud) et de pieds... Or, marcher dans le sillage d'un aïeul, c'est faire des pieds et des pieds des vers. C'est cheminer avec lui différemment.

C'est garder dans sa mémoire de cette vie, l'éphémère du passage de chaun-e d'entre nous. Tracer des signes, c'est garder dans la mémoire du temps, dans le creux de l'histoire et dans celui des pages son propre tracé en pieds, car le poète* est un versificateur, est un compteur de pas ; ceux de son cœur et de sa mémoire. Ce poème est un voyage poétique aux entrailles des langues, des cœurs et de la souvenance.

 

 

* Ici, ce neutre est celui de la langue française, usage par défaut censé ne pas trop alourdir la phrase...

***

Pour citer ce texte

  

Dina Sahyouni, « Note de lecture sur  Roxana Pãez, TraVERSée, Fidel Anthelme X, coll. Les Communs, 2016 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre spéciale édition 2016 [En ligne], mis en ligne le 20 octobre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/travsersee.html

 

© Tous droits réservés Retour au sommaire

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2020
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous présente son festival en ligne Megalesia édition 2020 du 1er avril au 1 er 30 septembre 2020 Crédit photo : " La Muse du chant et de la dance Terpsichore", toile de François Boucher, domaine public. Festival numérique, international...
  • Table
    Table de Megalesia 2020 Édition 2020 du 1er avril au 1er 30 septembre Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie...
  • L'Étuve existentialiste du Tabou : Juliette Gréco, le dernier témoin...
    Megalesia 2020 | Revue culturelle d'Europe L'Étuve existentialiste du Tabou : Juliette Gréco, le dernier témoin... Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre © Crédit photo : "Juliette Greco", portrait par Mustapha Saha, peinture sur toile . Soirée...
  • Toujours debout !
    Megalesia 2020 | Faits-divers & catastrophes | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. Toujours debout ! Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" Liban pays des grandes civilisations...
  • Billard et corbillards de CoROInavirus ! et Confine-toi et réfléchis !
    Megalesia 2020 | Chroniques de la pandémie de COVID-19 (confinement, déconfinement, etc.) | Textes poétiques Billard et corbillards de CoROInavirus ! & Confine-toi et réfléchis ! Mokhtar El Amraoui Billard et corbillards de CoROInavirus ! Au-dessus de...
  • Ma jupe et moi
    Megalesia 2020 | Faits-divers & catastrophes | Réflexions féministes sur l'actualité Ma jupe & moi Dina Sahyouni Crédit photo : "Lana Turner et sa mère en 1941", image de Wikimedia, domaine public, Commons. Pour Élisabeth et les femmes violentées tous...
  • Agressée et traitée de « Pute » parce qu'elle portait une jupe
    Megalesia 2020 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. | Réflexions féministes sur l'actualité Agressée et traitée de « Pute » parce qu'elle portait une jupe Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Dans ce texte, je...
  • COVID 19 en Javel majeur
    Megalesia 2020 | Chroniques de la pandémie de COVID-19 (confinement, déconfinement, etc.) | Textes poétiques COVID 19 en Javel majeur* Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" Ce poème a été également...
  • Le chemin de la vie
    Megalesia 2020 | Les figures des philosophes chez les écrivaines en Sciences Humaines & Sociales | Philosophies & sagesses en poésie Le chemin de la vie Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" Faire...
  • "I LOVE BEIRUT". Pour Beyrouth, pour un monde solidaire !
    Megalesia 2020 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. "I LOVE BEIRUT" Pour Beyrouth, pour un monde solidaire ! "En solidarité avec le Liban, nous publions vos témoignages et poèmes qui soutiennent la population libanaise durement touchée...