20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 09:41

 

Opus reçu par LPpdm et classé dans

le catalogue de la Bibliothèque Cybèle de la SIÉFÉGP

 

Note de lecture sur

 

Roxana Pãez, TraVERSée, Fidel Anthelme X, coll. Les Communs, 2016

 

 

© Crédit photo : 1ère de couverture des éditions Fidel Anthelme X, prise par LPpdm

 

Détails techniques

Titre : TraVERSée 

Poète :  Roxana Pãez

Éditions :  Fidel Anthelme X

Collection :  Les Communs

Date de parution : 1er octobre 2016

Format : agrafé 

Nombre de pages : 4 p.

ISBN :  2-911867-76-9

Adresse de la maison d'édition :

Éditions Fidel Anthelme X 9

Boulevard Chave. 13005 Marseille

Les éditions Fidel Anthelme X publient les auteur-e-s avec le soutien des Affaires Culturelles de la ville de Marseille et du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Voir aussi, Frédérique Guétat-Liviani : Présentation des Éditions Fidel Anthelme X 

 

Note de lecture :

 

Cette brève note de lecture porte sur la collection les Communs et sur le poème « TraVERSée ». La collection "Les Communs" se présente sous la forme d'un carnet carré de quatre pages, voire une carte postale carrée...  Elle est sobre et épurée comme vous pouvez le voir dans la photographie présente ci-dessus. Elle renoue avec un héritage oral de la célébration et de la diffusion de poésie par sa gratuité et par son format éditorial volant.

Quant à la TraVERSée de Roxana Pãez, elle comporte un tracé de vers, de pas, de « souliers blessés » (cf. Rimbaud) et de pieds... Or, marcher dans le sillage d'un aïeul, c'est faire des pieds et des pieds des vers. C'est cheminer avec lui différemment.

C'est garder dans sa mémoire de cette vie, l'éphémère du passage de chaun-e d'entre nous. Tracer des signes, c'est garder dans la mémoire du temps, dans le creux de l'histoire et dans celui des pages son propre tracé en pieds, car le poète* est un versificateur, est un compteur de pas ; ceux de son cœur et de sa mémoire. Ce poème est un voyage poétique aux entrailles des langues, des cœurs et de la souvenance.

 

 

* Ici, ce neutre est celui de la langue française, usage par défaut censé ne pas trop alourdir la phrase...

***

Pour citer ce texte

  

Dina Sahyouni, « Note de lecture sur  Roxana Pãez, TraVERSée, Fidel Anthelme X, coll. Les Communs, 2016 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre spéciale édition 2016 [En ligne], mis en ligne le 20 octobre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/travsersee.html

 

© Tous droits réservés Retour au sommaire

 

Partager cet article

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Rechercher

À La Une

  • N°6 | Printemps 2017 | Penser la maladie et la vieillesse en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°6 | PRINTEMPS 2017 Penser la maladie & la vieillesse en poésie Sous la direction de Françoise URBAN-MENNINGER © Crédit photo : Claude...
  • N°6 | Sommaire
    N°6 | Sommaire Mise en ligne progressive avant la parution du numéro en version imprimée Le Pan poétique des muses publie aussi un Supplément au sixième numéro afin de répondre à vos nombreuses demandes de publication Merci bien de votre intérêt pour...
  • Pour une main tendue
    Dossier majeur | Textes poétiques Pour une main tendue Jean-Claude Paillet Pour une main tendue Un sourire, une voix Au bord de la vie Pour un autre regard, une attention D’une brindille d’espoir Allumez un feu de joie Pour l’enfant qui joue Insouciant...
  • Catherine Gil Alcala, La Somnambule dans une Traînée de Soufre, éd. La Maison Brûlée, 2017, 108 p., 13€
    Critique & réception Catherine Gil Alcala La Somnambule dans une Traînée de Soufre éd. La Maison Brûlée, 2017, 108 p., 13€ Dina Sahyouni © Crédit photo : image de la 1ère de couverture illustrée par Catherine Gil Alcala Joliment présenté, le recueil intitulé...
  • Magnifique vernissage parisien, en présence d'Adonis, de l'exposition « Peinture-poésie » de Haider et Mustapha Saha
    Compte-rendu Bémol artistique & poétique Magnifique vernissage parisien, en présence d'Adonis, de l'exposition « Peinture-poésie » de Haider et Mustapha Saha Texte & illustrations Mustapha Saha © Crédit photo : « Adonis, Mustapha Saha et Élisabeth Bouillot-Saha...
  • Contribuer à l'Encyclopédie évolutive de la poésie mineure
    Appel à contribution Contribuer à l'Encyclopédie évolutive de la poésie mineure « La poésie est le langage naturel à tous les cultes » (Germaine de Staël (Mme la Baronne de Staël-Holstein, 1766-1817)* La poésie est partout et nulle part, elle brode nos...
  • La poésie malgré la pluie !
    Compte rendu du récital d'Apollonia Événement poétique avec un membre de la revue LPpdm La poésie malgré la pluie ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Récital d'Apollonia , image fournie par Françoise Urban-Menninger...
  • Adonis en fraternité poétique
    N°6 | Muses au masculin (/genre en poésie) Article Adonis en fraternité poétique Cette rubrique est dédiée aux hommes & au masculin qui inspirent les hommes poètes & artistes Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre © Crédit photo : "Adonis et...
  • Polychromies lyriques avec Adonis, Haider et Mustapha Saha
    Bémol artistique & poétique Polychromies lyriques avec Adonis, Haider et Mustapha Saha Texte & illustration de Mustapha Saha © Crédit photo : Portrait d’Adonis par Mustapha Saha Peinture sur toile. Dimensions : 100 x 81 cm Adonis est sans doute aujourd’hui...
  • À la dérive & Elles s'en vont les joyeuses pensées
    Dossier majeur | Textes poétiques Poèmes d'une aïeule À la dérive & Elles s'en vont les joyeuses pensées Amélie Gex À la dérive [P. 182/P. 186 PDF, « En fermant le livre »] J'ai vu s'enfuir ma riante jeunesse Comme un parfum s'envole d'une fleur !......