20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 09:41

 

Opus reçu par LPpdm et classé dans

le catalogue de la Bibliothèque Cybèle de la SIÉFÉGP

 

Note de lecture sur

 

Roxana Pãez, TraVERSée, Fidel Anthelme X, coll. Les Communs, 2016

 

 

© Crédit photo : 1ère de couverture des éditions Fidel Anthelme X, prise par LPpdm

 

Détails techniques

Titre : TraVERSée 

Poète :  Roxana Pãez

Éditions :  Fidel Anthelme X

Collection :  Les Communs

Date de parution : 1er octobre 2016

Format : agrafé 

Nombre de pages : 4 p.

ISBN :  2-911867-76-9

Adresse de la maison d'édition :

Éditions Fidel Anthelme X 9

Boulevard Chave. 13005 Marseille

Les éditions Fidel Anthelme X publient les auteur-e-s avec le soutien des Affaires Culturelles de la ville de Marseille et du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Voir aussi, Frédérique Guétat-Liviani : Présentation des Éditions Fidel Anthelme X 

 

Note de lecture :

 

Cette brève note de lecture porte sur la collection les Communs et sur le poème « TraVERSée ». La collection "Les Communs" se présente sous la forme d'un carnet carré de quatre pages, voire une carte postale carrée...  Elle est sobre et épurée comme vous pouvez le voir dans la photographie présente ci-dessus. Elle renoue avec un héritage oral de la célébration et de la diffusion de poésie par sa gratuité et par son format éditorial volant.

Quant à la TraVERSée de Roxana Pãez, elle comporte un tracé de vers, de pas, de « souliers blessés » (cf. Rimbaud) et de pieds... Or, marcher dans le sillage d'un aïeul, c'est faire des pieds et des pieds des vers. C'est cheminer avec lui différemment.

C'est garder dans sa mémoire de cette vie, l'éphémère du passage de chaun-e d'entre nous. Tracer des signes, c'est garder dans la mémoire du temps, dans le creux de l'histoire et dans celui des pages son propre tracé en pieds, car le poète* est un versificateur, est un compteur de pas ; ceux de son cœur et de sa mémoire. Ce poème est un voyage poétique aux entrailles des langues, des cœurs et de la souvenance.

 

 

* Ici, ce neutre est celui de la langue française, usage par défaut censé ne pas trop alourdir la phrase...

***

Pour citer ce texte

  

Dina Sahyouni, « Note de lecture sur  Roxana Pãez, TraVERSée, Fidel Anthelme X, coll. Les Communs, 2016 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre spéciale édition 2016 [En ligne], mis en ligne le 20 octobre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/travsersee.html

 

© Tous droits réservés Retour au sommaire

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°16 | À nos ivresses et aux Bacchantes !
    Lettre no 16 À nos ivresses & aux Bacchantes ! Crédit photo : "Bacchante", domaine public, Wikimedia. La Lettre n°16 vous propose de nous parler de vos ivresses & des Bacchantes. Au plaisir de publier vos contributions : articles, poèmes, nouvelles, contes,...
  • Certaines l'aiment chaud
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Articles & témoignages & N° 10 | Célébrations | Poésie érotique Certaines l'aiment chaud Barbara Polla* Site où elle publie régulièrement : https://sarasvati.fr/ ou https //womentoday.fr/ Blog officiel :...
  • No 1 | O | Les figures des orientales en arts et poésie
    PÉRIODIQUES | REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Les figures des orientales... Les figures des orientales en arts & poésie © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Tendrement vôtre", peinture. IMPORTANT : Suite à un problème technique grave et indépendant...
  • Une femme aux yeux noirs (Victime de féminicide)
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations Une femme aux yeux noirs (Victime de féminicide) Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club International, Sociétaire...
  • Chronique d’occupation de l’Odéon. Un violent désir de bonheur
    Lettre n°16 | Bémols artistiques (réception cinématographique) | Revue culturelle d'Europe Huitième épisode du reportage-feuilleton d'Occupation du Théâtre de l'Odéon Chronique d’occupation de l’Odéon. Un violent désir de bonheur Mustapha Saha Sociologue,...
  • Chante l’amour
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Varia de Poétextes Chante l’amour Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club International, Sociétaire des Poètes...
  • Bikini réglementaire pour les championnats d'Europe de Beach-Handball !!!
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Réflexions féministes sur l'actualité Bikini réglementaire pour les championnats d'Europe de Beach-Handball !!! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Capture d'écran...
  • Firmaman, textes poétiques en prose de Jean-Paul Gavard-Perret...
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Critique & réception Firmaman textes poétiques en prose de Jean-Paul Gavard-Perret. Ouvrage paru aux éditions Sans Escale avec une couverture signée par Jacques Cauda Françoise Urban-Menninger Blog officiel...
  • Agnieszka Holland, "Le Procès de l’herboriste", avec Ivan Trojan, Josef Trojan et Juraj Loj ​​​​
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Chroniques de Camillæ/Poésie & Cinéma ou Chroniques cinématographiques Agnieszka Holland, Le Procès de l’herboriste, avec Ivan Trojan, Josef Trojan & Juraj Loj Camille Aubaude Site & blog officiels : www.lamaisondespages.com/...
  • Premier bouquet poétique par Mlle Fanny Forestier
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Réception d'autrefois | Presse, média, femmes & genre Premier bouquet poétique par Mlle Fanny Forestier Paul Smith Réception journalistique choisie & transcrite par Dina Sahyouni Crédit photo : Des inondations...