18 novembre 2022 5 18 /11 /novembre /2022 14:52


Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Violence des lâches

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Bodereau

 

 

 

 

 

Crédit photo : Fleurs du mal hymne, image de Commons.

 

 

L'eau pâle est taillée dans un écrin humide et désiré

C'est là que les vives vagues déferlent sur le rivage

Entonnent des symphonies lourdes d'accords assombris

Les réveils sont longs allumés sur un chemin incendié

Délateurs zélés entre les détonations des Cœurs 

S'

Emmêlent les détracteurs fumant claudicant

Crème anesthésique sur une

Myriade de

Lacs enneigés les feux

Scintillent sur le

Devant sur les

Abords

Du Styx

On y dénombre des étoiles

Aux pigments azur et grenat rangées 

Dans les

Tiroirs étroits du temps 

D'un firmament ardent au conseil

Des soleils, il n'y a qu'un pas de chat

Or y accéder requiert  

Force et douceur des esprits

Une tournure d'âme mélancolique et impérieuse 

Les trésors y résident au vent roses d'avant 

Au détour des présents nimbés 

Des futures souches concaves de forêts vexées

Oubliées par le biais virtuel d'un monde habité

Je m'endors sur ton œil 

Aux soubresauts funestes 

Dans un désert froid 

Des rebonds du cœur 

Le sommeil dans le portefeuille 

Vers les sentiers de la gloire mène 

Aux confins des mers

Il pleut des énoncés vert et rose

Je vois des mots se languir haletant et balbutiant des invectives follement douceâtres

Le bleu et le jaune délivrent des messages pleins d'espoir 

Mauvissant par endroit les étroites rues malaisées 

Où combinent les regards 

Le vent et les nuages délirent 

Mollement caressant les Hommes

Ici-bas et actifs comme des lions

La nuit ment d'un extrême à l'autre 

Mais dément l'extrême de l'autre 

Avec plus de vice au corps

Que les terrasses de l'aurore  

Les songes des catacombes

D'or dorment par deux à la lisière de la lumière 

Les sens vacillent 

La lumière se déporte sur les ombres du nord, les interstices 

Chevauchés,

Glisse sous les heures sur 

Les trous béants des rats odorants

Les imberbes couchés dans la merde

Les oligarques oubliés

Les démons des jeux

Voleurs violeurs

La reine

Les futurs morts.

 

Au-delà des pierres sanguinaires 

Accrochées à la terre sauvage

Quelques papillons s'extasient 

Sobrement

La tête éclatée d'une nuit d'ivresse 

Et pleine encore des ébats épars

Leurs facettes

Doubles exigent des jeux

Funestes des apparats aux manières

Grandiloquentes et étranges

 

Sous les palmiers décharnés

Dansent les araignées mélancoliques

Au pendule éclairé par un soleil brûlant

L'air vicié les nuages aux aurores

Les pointeurs en sang les attendent hilares

Ne vois-tu pas venir les moments encensés ?

 

 

Biographie

 

 

Nicolas BODEREAU est né en 1979 à Maspalomas en Espagne.

 

Publications

 

Poésie

– Recueil de poésie Combat Intérieur aux Éditions Le Manuscrit, Juil 2006

– Recueil de poésie Les Scories Diurnes (en cours d’écriture)

Troisième recueil en préparation

 

Quelques poèmes publiés dans des magazines comme Poetisthme ou les Cahiers de la poésie 

Quelques poèmes lus à la radio.

 

Roman 

– Novella Le Soulèvement des Rêves (en cours d’écriture)

Suites en préparation

 

Scénario

 

Scénario court-métrage Obscurantisme, en 2008

 

Théâtre

– Pièce de théâtre C'est encore loin Villateqa ? (non publiée)


 

Divers

 

– Sketches

– Articles pour le magazine culturel « l’Artaujourdhui »

– Critiques littéraires, musicales et cinéma pour le magazine « l’Alternatif »

– Bibliographies pour le site « Biobble »

– Ghostwriting pour un livre sur l’hypnose

 

Distinctions :

 

– Scénario Obscurantisme (Prix de Bronze au Concours International Wuacademia) en 2009.

– Texte La Vérité sur Edward Nojas (Mention Honorable au Concours numéro 18 de Writemovies, et finaliste aux numéros 19 et 22)


 

 

***

 

Pour citer ce poème féministe inédit

 

Nicolas Bodereau, « Violence des lâches », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Festival de Poésies Féministes 2021| « Cinquante poèmes féministes », recueil collectif paru en 2021 aux éditions PAN DES MUSES DE LA SIÉFÉGP, mis en ligne le 18 novembre 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/concoursfeministes/bodereau-violencedeslaches

 

 

 

Mise en page par David

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

À venir

​​​​​​​​​​

Repost0
20 juin 2022 1 20 /06 /juin /2022 16:27



Événements poétiques | Concours Féministes | Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour que cesse !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouria Diallo-Ouedda

 

 

 

 

 

Crédit photo :  Mimosa rouge de l'été", image Wikimedia, Commons, domaine public. 

 

 

 

 

 

Au début, les boum boum, c'était ton cœur qui bat pour cet homme, cette bombe de beauté !!

 

Au début, les boum boum, c'était ton cœur qui palpite, ça y est ton prince tu l'as trouvé !!!

 

Au début, les boum boum, c'était ton cœur qui bat la chamade, tu l'aimeras c'est sûr et pour l'éternité !!

 

Au début, les boum boum, c'était ton cœur qui tachycarde, tu aurais pu mourir pour ton bien-aimé.


 

Au début, c'était les bouquets de fleurs, la délicatesse, l'attention,

Au début c'était les restaurants, l'ivresse, la passion,

Au début c'était les cinémas, la tendresse, l'affection,

 

Avant un bouquet, un bijou, ensuite hématome, commotion !

 

Avant le feu, la braise, ensuite la brûlure, le charbon !!

 

Pour que cesse ce cyclone, pour qu'il s'arrête cet homme violent

Pour que cesse cette rafale, qui souffle tes hurlements

Pour que stoppe la tempête : insultes et mots dégradants

Une seule solution, pars, ne te retournes pars, et files comme le vent,

 

Pour qu'elle tarisse la pluie de coups : Pas d'arc en ciel mais coquart

Pour éteindre l'orage dans l'air, coups de poings rageux, et puis brouillard,

C'est bien fini le coup de foudre, maintenant c'est des beignes dans la mâchoire

C'est terminé l'amour ardent, alors quittes le ce co euh ce toquart !!*

 

 

 

* J'ai écrit le poème "Pour que cesse!!" dans le cadre d'un projet culturel associatif dont l'objectif était de recueillir des lettres pour encourager des femmes victimes de violences conjugales à quitter leur bourreau et ensuite de les mettre en scène. 

 

© Nouria Diallo-Ouedda

 

 

Biographie

 

 

Nouria DIALLO-OUEDDA a 41 ans et, elle est française née de parents marocains. Elle ne se considère pas comme écrivaine mais a toujours eu une passion pour l'écriture et elle l'emploie depuis toujours dans ses différentes activités professionnelles, associatives et artistiques (activités en amateur). Par exemple, dernièrement avec des femmes de son quartier à Saint-Denis elles ont créé un journal pour mettre en valeur la parole des femmes. Bibliothécaire, elle utilise beaucoup l'écriture au sein de ses accueils de classes, groupes d'apprentissage du français, etc. Mère de deux magnifiques enfants à qui elle espère donner au quotidien une éducation féministe combative, joyeuse et poétique. 

 

 

 

***

 

Pour citer ce poème féministe inédit

 

Nouria Diallo-Ouedda, « Pour que cesse !! », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Festival de Poésies Féministes 2021| « Cinquante poèmes féministes », recueil collectif paru en 2021 aux éditions PAN DES MUSES DE LA SIÉFÉGP, mis en ligne le 20 juin 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/concoursfeministes/ndo-pourquecesse

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

À venir

​​​​​​​​​​

Repost0
9 février 2022 3 09 /02 /février /2022 11:59



Événements poétiques | Concours Féministes| Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie élégiaque féministe pour éliminer les violences faites aux femmes & Numéro Spécial | Printemps 2022 | Dossier mineur | Florilège | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Épitaphe pour nos sœurs

 

 

 

&

 

 

 

Le chœur des femmes

 

 

 

 

 

 

 

 

Textes & photographie par

 

Françoise Urban-Menninger

 

Blog officiel : L'heure du poème

 

 

 

 

© Crédit photo : Françoise Urban-Menninger, "Rose", image prise dans le jardin de la poète féministe & engagée. 

 

 

 

Ces poèmes s'accompagnent de l'image d'une rose prise dans mon jardin...

N'oublions pas nos sœurs victimes de féminicides en ce début d'année, il ne faut pas que ces meurtres deviennent des faits divers !

 

Épitaphe pour nos sœurs


 

 

elles s'appelaient Jacqueline

Alexandrine Sabrina ou Roseline

elles tenaient leur main serrée

sur leur cœur qui palpitait comme un oiseau

 

 

 

la peur se lisait dans leurs yeux

leurs corps marbrés signaient leur douleur

aujourd'hui on ne les entend plus

ce sont nos sœurs disparues

 

 

 

elles ont quitté cette nuit

qui dévorait leur âme et leur esprit

il ne nous reste que leurs cris

à mettre en épitaphe

 

 

 

sur une tombe parmi les fleurs

pour ne pas oublier leur souffrance

qui nous traverse sous la peau des mots

et s'inscrit dans la chair du poème*

 

* Ce poème élégiaque & féministe est paru dans le calendrier féministe de 2021.

 

 

 

 

Le chœur des femmes

 

 

 

le chœur des femmes

fait corps dans le ventre de la terre

où brûlent encore les bûchers des suppliciées

condamnées pour sorcellerie


 

 

le chœur des femmes

reprend leurs cris

dans celle longue nuit d'agonie

qui traverse nos écrits


 

le chœur des femmes

fait corps avec toutes celles

qui aujourd'hui se consument

sur les bûchers de l'obscurantisme


 

 

mais le chœur des femmes

est aussi un corps de lumière

qui éclaire chacune d'entre nous

dans le vif-argent de notre esprit

 

 

© F. Urban-Menninger

 

 

***

 

Pour citer ces poèmes élégiaques & féministes

 

Françoise Urban-Menninger (poétextes & photographie par), « Épitaphe pour nos sœurs » & « Le chœur des femmes », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Festival de Poésies Féministes 2021 | « Cinquante poèmes féministes » recueil collectif paru en 2021 aux éditions PAN DES MUSES DE LA SIÉFÉGP & Numéro Spécial | Printemps 2022 « L'humour au féminin » sous la direction de Françoise Urban-Menninger, mis en ligne le 9 février 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/concoursfeministes/ns2022/fum-epitaphe

 

 

 

 

Mise en page par David Simon

Dernière mise à jour le 11 février 2022. 

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire du Numéro Spécial 2022 

 

Retour à la Table du Recueil

À venir 

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Repost0
3 février 2022 4 03 /02 /février /2022 13:44


Événements poétiques | Concours Féministes| Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie érotique féministe

 

 

 

 

 

 

 

Le Nanar & la Rebelle

 

 

 

 

 

 

 

Maryse Weisser Macher

 

 

 

 

 

Crédit photo :  Don Swartzentruber, "The Last Veiled Feminist", image Wikimedia, Commons, domaine public. 

 


 

Maîtresse Rebelle sur ses talons, perchée,

Tenait en ses mains un grand peigne.

Maître Nanar par l’odeur, alléché,

Lui tint à peu près ce poème :

— « Hé, bonjour ma belle Rebelle !

Que vous êtes… poilue !

Que vous me semblez… drue !

Sans mentir, si votre rasage 

Se rapportait à la finesse de votre bavardage,

Vous seriez, je vous promets,

La belle, de ces bois la plus honorée. »

À ces mots la Rebelle ne se sentit pas du tout de joie.

Et pour montrer sa bonne foi

Elle prit son large peigne et liiissa  ses poils, plusieurs fois.

Le Nanar vexé et surpris lui dit :

— « Si tel est le cas la Rebelle,

Je pars de ce pas, réchauffer une autre femelle,

Et pour cet hiver, 

Entretenir son derrière. »

La Rebelle, prit son air le plus fier :

—  « À votre aise mon cher,

Et ne faites surtout pas marche arrière ! »

Le grand mâle en colère vocifère :

— « Et qui va vous réchauffer ma chère, cet hiver ?

La belle continua son lissage

Et en quelques mots, ferma le bec à ce macrophage :

— Mon coco, mon Nanar, 

Ne soyez pas si vantard !

Vous me parlez de chaleur,

Mais, rassurez-vous mon cœur,

Et ne prenez pas peur,

Mon corps à poils peut avec bonheur,

À lui seul exaucer, 

Cette magistrale corvée ! »

Le Nanar, honteux comme s’il se trouvait cocu,

Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.



 

© M. Weisser Macher


 

Biographie de

 

Maryse WEISSER MACHER est infirmière spécialisée en petite enfance, elle vit dans la région toulousaine. L'écriture est une source de plaisirs. Elle écrist principalement des textes courts, poèmes et nouvelles de tous styles.

 

***

 

Pour citer cette fable féministe inédite

 

Maryse Weisser Macher, « Le Nanar et la Rebelle », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Festival de Poésies Féministes 2021| «  Cinquante poèmes féministes » recueil collectif paru en 2021 aux éditions PAN DES MUSES DE LA SIÉFÉGP, mis en ligne le 3 février 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/concoursfeministes/mwm-rebelle

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

À venir

​​​​​​​​​​

Repost0

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Calendrier du matrimoine poétique 2022
    Événements poétiques | Calendrier du matrimoine poétique 2022 Calendrier du matrimoine poétique 2022 Crédit photo : Klimt, Poésie. Présentation LE PAN POÉTIQUE DES MUSES remercie sa fondatrice d'avoir initié le projet du calendrier féministe du matrimoine...
  • Il a fallu gérer la peur avec « Andrà tutto bene… » de Hanen Marouani
    Événements poétiques | Calendrier du matrimoine poétique 2022 & N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier mineur | Articles & témoignages Il a fallu gérer la peur avec « Andrà tutto bene… » de Hanen Témoignage & photographies de Arwa Ben Dhia © Crédit...
  • Claude Luezior, Sur les franges de l’essentiel suivi de Écritures, éditions Traversées, Belgique, 128 p., 2022, ISBN : 9782931077047
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & Réception | Dossier mineur | Articles & témoignages / Muses au masculin Claude Luezior, Sur les franges de l’essentiel suivi de Écritures, éditions Traversées, Belgique, 128 p., 2022, ISBN : 9782931077047...
  • Juliette Jouannais, sculptrice de la couleur
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques | Revue culturelle d'Europe **** N°12 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques | Revue culturelle d'Europe Juliette Jouannais, sculptrice de la couleur Françoise Urban-Menninger Blog...
  • No 12 | AUTOMNE-HIVER 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE -HIVER 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • La poésie, l’arme des féministes russes !
    Événements poétiques | Calendrier du matrimoine poétique 2022 & N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier mineur | Articles & témoignages | Revue matrimoine La poésie, l’arme des féministes russes ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure...
  • Frida Kahlo au-delà des apparences. Exposition au Palais Galliera à Paris
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques | Revue culturelle des Amériques Frida Kahlo au-delà des apparences Exposition au Palais Galliera à Paris Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographies par Claude Menninger...
  • Rencontre avec Arnaud Martin : peintre, dessinateur et poète
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Entretiens poétiques, artistiques & féministes | Muses au masculin Rencontre avec Arnaud Martin : peintre, dessinateur & poète Propos recueillis en novembre 2022 par Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes...
  • Biographie de Arnaud MARTIN
    Biographie & publication disponibles numériquement Arnaud MARTIN Poète, artiste peintre & dessinateur © Crédit photo : L'artiste peintre "Arnaud Martin dans son atelier". Est peintre, dessinateur et poète, il nous parle à cœur ouvert de son itinéraire,...
  • Partir
    REVUE ORIENTALES (O) | N° 2 | Florilège de créations créations Partir Dina Sahyouni Crédit photo : Ange Tissier, "L'Odalisque" (1860), tableau des " Peintures des lointains" du Mu sée du quai Branly, Commons. Partir.. là-bas loin d'eux.. loin des yeux...