26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 14:43

​​

 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES

VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART 

À SON RECUEIL DE 

RECONFINEMENT EN FRANCE

 

 

 

 Rêveries fleuries 

 

 

Crédit photo : Jane Atché  (1872–1937), "Rêverie", Peinture sur porcelaine, dessin de J. Atché, peinture de Evalina Guenthoer, domaine public, Commons. 

 

 

 

Cet événement poétique

soutenu par l'association

Société Internationale d’Études des Femmes

et d’Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP) 

se déroule en ligne jusqu'à la

fin du reconfinement de 2020

en France (le 15 décembre 2020). 

Pour y participer, veuillez transmettre vos documents à contact.revue@pandesmuses.fr

 

Appel à rêveries

Rêvasser avec les poètes durant le reconfinement est désormais possible. Il vous suffit de nous adresser des textes poétiques ou des illustrations sur les rêves éveillés, etc.

Les termes aux singulier et pluriel : rêve, rêvasser, rêverie, songe, rêvasserie, évasion, rêver, songer, penser, imaginer, conter, raconter, se promener, voyager, voyage, vision, promenade et leurs synonymes sont acceptés. 

Nous remercions les hommes poètes d'envoyer des poésies sur les femmes et les rêves. On s'évadera ensemble en poésie.

À vos plumes, poétisons. 

Cet ouvrage donnera désormais en février 2021 un recueil collectif imprimé édité aux éditions de la SIÉFÉGP. 

 

 

​​​​​​

Avertissement : la date butoir de participation au recueil est fixée au 15 décembre 2020.

La mise en ligne des documents sélectionnés parmi les contributions reçues avant le 16 décembre continue....

 

Il reste encore quelques documents sélectionnés par la rédaction à mettre en ligne pour que le recueil n°2 soit complet. On remercie toutes les personnes qui y ont participé et, qui ont contribué à sa réussite ! La parution en livre papier se fera en février 2021. 

 

Personnes invitées :

 

Autrices invisibilisées

 

Bibliothèque patrimoniale numérique ALCA

 

Séléné bibliothèque numérique de Bordeaux / @selenebordeaux

 

Parents & Féministes / @PFeministes

 

Vénus s'épilait-elle la chatte ?  @venuslepodcast

 

LES AFFS / @LesAFF

 

MONSIEUR / ​​​​​​@MonsieurMusicFr

 

Le Magazine Castor @lecastormag

 

Pro/p(r)ose Magazine / @Proprose_mag

 

TEXTES À LA PELLE / @TextesalaPell

 

Mona Gamal El Dine

 

Catherine Gil Alcala / @cgilalcala

​​​​

Poets Live @poetslive

 

 

 

 

 

 

* Le terme personne désigne une entité physique ou morale (pour les organismes, collectifs...). 

 

JOYEUSES FÊTES

DE FIN D'ANNÉE À 

VOUS, VOS PROCHES

& Au

MONDE ENTIER !

 

 

Table

 

 

Œuvre collective éditée par la revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES aux éditions PAN DES MUSES de l'association SIÉFÉGP. 

 

 

Préface

 

..................

 

 

Avant-propos

 

Françoise Urban-Menninger, «  La poésie est un bien essentiel »

 

 

Poésies des contemporaines

 

 

Mariem Garali Hadoussa (textes & toiles), « Voyage d’espérance », « Jeux d’âme », « Merci mon bigaradier », « Mes vœux pour le nouvel an » (les troisième et quatrième poèmes sont disponibles respectivement les 7 & 8 décembre)

 

 

منى جمال الدّين ​​​​​/Mona Gamal El Dine, « مواطن ٌ بدرجة ِ لاجئ / L'exilé », « Rêve (Aimé et être aimé) » 

 

Sarah Mostrel (texte et peintures), « Le simple monde » 

 

Christine Bouchut, « Sommeil solaire » 

 

Maggy de Coster, « "À fleur de mots, inédit" (trois extraits) » 

 

Elena Platero, « Réveil »

 

Mona Messine, « Fleur de sel »

 

Nathalie Villalba« Rêverie devant le feu » 

 

Claire Mélanie Popineau« Mon rêve rit d'une rêverie » 

 

Véro Ferré« Rêverie » poème illustré par Masami Hayasaki 

 

Nadine Adra« Le papillon qui rêve encore »« Le petit pays qui n’aimait pas ceux qui l’aimaient », « Je vais te raconter », « Fabrizio... », « La terre...cette femme ! ? » (les deux derniers poèmes sont disponibles en ligne le 9 décembre) 

 

Rana Alam« Doux rêve ne durant que quelques instants »

 

Camille Villette« Éden »

 

Sarah Fekonja« Les yeux clos. Je respire »

 

Myriam OH« Va et viens »

 

Audrey Schouteeten« Éphémère »

 

Charlène Lyonnet, « Le grenier »  

 

Lidia Chiarelli (poème & illustration), « Le grenier » 

 

Aurélie Kostie, « Vision d'automne »

 

Fida Majdoub, « Rencontre Perdue » 

 

Evelyne Charasse, « Bouquet de rêves »

 

Françoise Urban-Menninger, « entrelacs de reflets mordorés » (disponible en ligne le 8 décembre) 

 

Vivian O'Shaughnessy (texte & dessin inédits), « ZOOooMmm » (disponible en ligne le 10 décembre) 

 

Yannick Resch, « Juste un rêve » (disponible en ligne le 11 décembre) 

 

Jennifer Hendrycks, « Un rêve incessant » (disponible en ligne le 12 décembre) 

 

Natacha Guiller, « Écarlate » « Lettre d'amour potentie-l-l-e »

(le deuxième texte est disponible en ligne le 19 décembre) 

 

Martine L. Jacquot, « Extraits de Dans lamarge d'un horizon ébouriffé (inédit) » (disponible en ligne le 15 décembre) 

 

Nicole Coppey

(deux calligrammes audiovisuels inédits), « Rêve Sel d'Étoile » & « Rêverie en balançoire » (disponibles le 16 décembre 2020) 

 

Sophie Weill, « Bouquet de rêveries fleuries » (cinq poèmes disponibles le 17 décembre) 

 

Tiphaine Mora, « Tu rêves » (disponible en ligne le 18 décembre)

 

Christine Droit« À la belle étoile ou le rêve éveillé » (disponible en ligne le 20 décembre) 

 

Laureline Loyez, « L » (disponible en ligne le 21 décembre) 

 

Dina Sahyouni« Rêves » (disponible en ligne le 22 décembre) 

 

Johanna Treilles« Le bon printemps » Johanna Treilles« Fragile » (disponibles respectivement en ligne les 23​​​​​​ et 24 décembre) 

 

Ève de Blanc« Rêves incandescents » (disponible en ligne le 25 décembre) 

 

 

Poésies des contemporains 

 

Lionel Marçal, « Brûlée vive » 

 

Michel Orban, « Rêve éveillé » 

 

Pascal Dandois, « Rêve-oreiller » 

 

Bernard B, « Au commencement » 

 

Mokhtar El Amraoui, « Rêve sans trêve »« Merci, femmes ! » 

 

Malik Brahmi« Le dernier songe » 

 

Jean-Charles Paillet, « Rêveries »

 

Dêva Koumarane, « Ces Instants » (disponible en ligne le 13 décembre)

 

 

Poésies des aïeules

 

Hélène Swarth, « Au lecteur », « Le pays du rêve »

 

Marceline Desbordes-Valmore, « Solitude », « Rêve intermittent d'une nuit triste », « Le rêve à deux »  

​​​​​

Clara Reynard, « Rêverie »

 

Marie-Éléonore Lair, « Rêverie », « Le pays des rêves », « Un rêve »

 

Jeanne Loiseau, « Sur un nuage », « Mon livre bleu »

 

Amable Tastu, « Remember ! » 

 

Hélène Toussaint, « Le rêve »

 

Renée Vivien, « Nous irons vers les poètes » 

 

Philippine de Vannoz, « La rêverie du soir (ÉlégieVII) »

 

Louise Alard, « Rêverie »  

 

Marie-Louise Arnassant, « Songe » 

 

 

Poésies des aïeux

​​​​

Alphonse Calligé, « Rêverie »

 

Jan Stanislaw Iliński, « Le bonheur est un rêve »

​​​​​​......... 

 

Page en cours d'édition....

 

 

Événement poétique organisé par 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES

Réalisation technique 

David et Aude SIMON

Direction

Rédaction de la revue LPpdm

Contacter la rédaction :

contact@pandesmuses.fr,

contact.revue@pandesmuses.fr, ds@pandesmuses.fr 

Comité de rédaction : Khris Anthelme, Camille Aubaude, Cyril Bontron, Maggy de Coster, Laure Delaunay, Éric Guillot, Mario Portillo Pérez, Dina Sahyouni, David Simon, Nelly Taza & Françoise Urban-Menninger. 

Rappel utile : comme vous le savez bien cher lectorat la revue LPpdm (dans ses versions électronique et imprimée) décline toute responsabilité juridique concernant le contenu publié par elle parce qu'elle considère que chaque auteur/auteure est libre dans le respect de sa charte déontologique, par conséquent, est l'unique responsable du contenu de son texte, de son image, etc.

 

En poésie avec vous ! 

​​​​

 

Nous soutenons des femmes et hommes de lettres comme :

 

***

 

Pour citer cet événement poétique 

 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES, « Rêveries fleuries », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Évènement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 5 novembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés 

Retour à la page d'Accueil 

Le Pan Poétique des Muses (LPpdm)

 

Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques

 

 diffusée en version électronique (apériodique) & en version imprimée suspendue suite à un cas de force majeure de 2018 à 2020, reprise de l'édition imprimée dès décembre 2020.

 

 

ISSN numérique : 2116-1046

 

(4 numéros par an dont un Hors-série & un Numéro spécial)

La reprise de la parution imprimée se fera dès décembre 2020. 

 

ISSN imprimé : 2492-0487

 

ISSN imprimé Hors-série : 2554-8174

© www.pandesmuses.fr

 

Revue consultable depuis votre mobile

 

...nous suivre sur Face-book | ...nous suivre sur Twitter

 

...suivre la SIEFEGP sur Face-book

Initiative labellisée par le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

 

© Tous droits réservés

 

Page de présentation créée le 29 octobre 2020, en cours d'édition...

Dernière mise à jour le 25 décembre 2020.

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Reconfinement Événements poétiques RECUEIL NO2
22 décembre 2020 2 22 /12 /décembre /2020 18:51

 

Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 54

 

 

 

 

Rêves

 

 

 

 

 

Dina Sahyouni

 

 

 

​​​​​

 

Je rêve de rimes rondes, pleines

qui sont uniquement miennes

satinées, scintillantes, patinées par le temps et saupoudrées d'un soupçon de mélancolie

poudrées de je ne sais quoi de merveilleux

rêveuses telles les amoureuses 

poétiques, espiègles aux pointes fardées et vives

 

je rêve de rimes qui subliment le monde

je rêve soudain des trucs anodins

 

 

*

 

– la nuit de l'être, s'empêtre puis s'en va. – 

voilà une parenthèse ou alors une éruption cutanée d'un ancien vers dans la peau du poème... mon radeau de pauvre mortelle vague ivre de rencontrer le beau Noël

Noël, Noël ! ou la naissance de l'enfant Emmanuel*...

La torpeur des rêves m'emporte vers des lieux improbables...

je nage dans l'ennui et soudain..

le tout se transforme en rien.

 

 

 

 

* Ce prénom de l'enfant Jésus signifie "Dieu avec nous".

 

 

***

 

Pour citer ces poèmes 

 

 

Dina Sahyouni« Rêves », ​​​poèmes extraits reproduits avec son aimable autorisation du livre Rêveries d'une femme, 2020, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 22 décembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries/ds-reves

 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Reconfinement Enfants en poésie Amour en poésie RECUEIL NO2
21 décembre 2020 1 21 /12 /décembre /2020 18:15

L

 

Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 53

 

 

 

 

 

L

 

 

 

 

 

 

Laureline Loyez

 

 

 

Crédit photo : Alexandre-Jacques Chantron, La Cigale ou Rêve d'été pastel​​​​, image Commons, domaine public.

 

 

Une voix sifflante prospectait.

Elle, hérissée comme il se doit courrait le long des arbres. Et de l’Ouest à cet Est patenté, elle errait, au milieu des algues maritimes elle pleurait, sans se soucier des mouettes rieuses ; ces mêmes qui la précédant, avaient fait s’embraser les derniers grands enfants.

Elle pleurait non, pas d’une tristesse sourde, de celle qui vous font vous lamenter lamantin sur vous même non ; elle pleurait comme deux gouttes d’or. 

Le plombs de son cerveau s’écoulait par-dessus les paupières : elle grisonnait.

Et sous cette grisaille couvait un jaune mais un jaune ! un de ces jaunes d’oeuf de fraichement daté, de fraichement cueilli au cul des poules.

Cocorico ! s’écria t’elle et les grandes eaux coulèrent à grands flots lorsque, tellement pleuré qu’elle inonda le monde, elle ne s’aperçut que trop tard que les hameçons déchus avaient pourtant mordu à l’appât d’être là.

Comme poussée par les flots elle se retrouva sur les collines d’argent. « la montagne, elle est belle » se dit t’elle en rêvant.

Se le disant pour elle-même elle mourut, infidèle ; aux gré des yeux chalands cabochards.

L’regard croisé

Elle s’enfuyait face à la tentation.

Ne pouvant l’affronter; elle se cachait Et sans nom à présent elle errait ombre permis les ombres sombre, et rocailleuse…

Si tu ne vas pas à la montagne 

belle et sinueuse, ce sera la montagne qui deviendra toi.

 

 

 

***

 

Pour citer ce poème

 

 

Laureline Loyez« L », ​​​poème  inédit extrait de son manuscrit..., Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 21 décembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries/ll-l

 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Reconfinement RECUEIL NO2

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 10 | AUTOMNE 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 10 | AUTOMNE 2021 CÉLÉBRATIONS DES LAURÉATES & LAURÉATS* DE L'ACADÉMIE CLAUDINE DE TENCIN & DIX ANS DE CE PÉRIODIQUE AVEC LES INVITÉES...
  • No 1 | O | Les figures des orientales en arts et poésie
    PÉRIODIQUES | REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Les figures des orientales... Les figures des orientales en arts & poésie © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa, "Tendrement vôtre", peinture. Ce premier numéro sera entièrement mis en ligne le 30 septembre...
  • Vision d’Iran / Visión de Irán
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations & N° 10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège Vision d’Iran / Visión de Irán* Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Crédit photo : photographie d'une villageoise du désert iranien,...
  • À une Soudanaise et La mort d'une joyeuse
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations , Événements poétiques | Justice pour elles ! | Poésies féministes & N° 10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège À une Soudanaise & La mort d'une joyeuse* Imèn Moussa Poétesse, Docteure en Littératures...
  • Le Prix Littéraire de Dina Sahyouni
    N° 10 | Célébrations | Actions en faveur des femmes & LGBT+ [parution numérique uniquement] Le Prix Littéraire de Dina Sahyouni SIÉFÉGP Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie. Crédit photo : Image d'une auteure "Ana de...
  • No 8 | ÉTÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 8 | ÉTÉ 2021 PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Françoise URBAN-MENNINGER © Crédit photo :...
  • No 8 | Sommaire
    N° 8| SOMMAIRE PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET Sous la direction de Françoise URBAN-MENNINGER Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant la parution du numéro en version imprimée en fin septembre...
  • Éditorial
    N°8 | Penser la maladie & la vieillesse en poésie | Édito Éditorial Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème La vieillesse en poésie existe-t-elle réellement ? On peut en douter quand on découvre le magnifique livre de Léo Henry qui...
  • La situation de la femme noire dans le domaine artistique au Maghreb : l’expérience de la peintre tunisienne Youssra Chouchène
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Dossier & N° 10 | Célébrations | Entretien artistique & Féministe | Réflexions féministes sur l'actualité | Revue culturelle d'Afrique & d'Orient La situation de la femme noire dans le domaine artistique au Maghreb : l’expérience...
  • À Béatrice Bonhomme
    N° 10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège À Béatrice Bonhomme Michel Orban Ta poésie est souffle d’oiseau, Parole du regard, silence de la lumière. Elle métamorphose l’anonymat du désert En lieu-dit du bout du monde. Elle déshabille la pierre,...