14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 11:17

 

Revue culturelle d'Orient & d'Afrique

 

 

 

Nouvelle zone qui célèbre l'Orient et l'Afrique en poésie

 

 

 

Regard sémiotique sur la peinture

 

 

 

intemporelle d’Ahmed Cherkaoui

 

 

 

Mustapha Saha

 

 

 

© Crédit photo : Portrait d’Ahmed Cherkaoui par Mustapha Saha,

peinture sur toile, dimensions : 100 x 81 cm.

 

 

 

Contexte

 

Le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain programme une exposition rétrospective pour décembre 2017, en hommage à Ahmed Cherkaoui à l’occasion du cinquantenaire anniversaire de son éclipse de ce monde. Je consacre à l’immortelle figure de proue de la peinture marocaine et planétaire un portrait, peinture sur toile grand format, et une analyse des ressorts esthétiques et des radicules philosophiques de son œuvre fondatrice.

 


***

 

 

Regard sémiotique sur la peinture intemporelle d’Ahmed Cherkaoui

 


 

 

 

En 1967, le peintre Ahmed Cherkaoui est terrassé par une maudite infection à l’âge de trente-deux ans. Foudroyé par le feu de la création comme s’il n’est passé sur terre que pour imprimer son message. « L’Ange bleu » s’exécute en présage. Un demi-siècle plus tard, sa peinture trace toujours son sillage. Formé dès l’enfance aux arts calligraphiques et, par atavisme, au soufisme, il perçoit lui-même sa vocation artistique comme une impérative prédestination. Il conçoit, pendant son expatriation parisienne, sa trajectoire comme mise à nu des modélisations acquises, récusation des facilités exquises, exploration d’impénétrables territoires. Il ressent d’emblée son embrasement visionnaire comme une révélation.

 

L’œuvre accomplie dans l’urgence de l’éternité fugitive, dans la fébrilité des fulgurances intuitives, dans l’intensité d’une vie pressentie transitive, n’est ni abstraite, ni ancienne, ni moderne. Il s’agit, bien au contraire, d’une œuvre-univers, perpétuant, dans sa symbolique transcendante, le signe de l’esprit et l’esprit du signe, puisant sa sève dans des racines incorruptibles pour féconder des frondaisons sans cesse reconvertibles. L’artiste hérite à la naissance de la mystique interrogative sur les mystères de l’existence, du serment prophétique de la connaissance, du calligramme énigmatique de la prescience. Les premières compositions, captations des glyphes séculaires, déclinées comme antiques papyrus, déroulent les fluctuations existentielles, les incertitudes torrentielles, les vacillations essentielles.

 

Le jeune artiste acquiert les règles classiques de la plastique occidentale, les titres de noblesse universitaire, la reconnaissance des galeries internationales. Il se détourne ex abrupto des chemins balisés, des écoles labellisées, des gratifications caramélisées. Sa terre natale regorge d’indices indécryptables, de permanences indatables, de rémanences transmutables.

L’ambitieuse recherche s’attaque d’emblée à l’inconnaissable du connaissable, l’invisible du visible, l’indiscernable du perceptible. Se prospecte l’interaction secrète entre techniques magiques et magie de l’art. Le travail en profondeur sur surfaces réduites traque les fissures, les invisibilités tangentes, les échappatoires indétectables. Les tentatives de pénétration des références héréditaires, cuirassées dans leur récursivité close, glissent aussitôt dans l’imprévisible. Les formes extensibles se recombinent avec malice. Le jeu des miroirs démultiplie les points de fuite. L’amplification de l’infinitésimal bute sur l’inexprimable. Les brèches à peine suggérées se cimentent. L’intelligibilité se fragmente. La stylistique se façonne dans l’hybridation symbolique.


 

Aux commencements le tatouage, l’empreinte indélébile dans la chair, le patrimoine mnésique cessible dans la matrice inaliénable, les secrets concessibles dans leur hermétisme inviolable, les rites de passage transmissibles dans l’initiatique oralité. Cette peinture explicitement talismanique exprime avec ferveur la recherche ontologique, l’aimantation mythologique, l’ivresse argomautique. La palette saisit les couleurs ésotériques dans leur incarnation première, les figures allégoriques dans leur structure archétypale, les jonctions nodales dans leur vibration suspensive, les projections focales dans leur rupture évasive. La toile de jute, étoffe électrisable, fibre métamorphosable, absorbe sur le vif les visualisations extatiques, les télesthésies fantastiques, les imprégnations thaumaturgiques.

 

L’arborescence intemporelle, convulsée d’étincelles perceptives, d’illuminations substantives, traverse, sans altération, les tourbillons de l’histoire. La chromatique se pigmente de quintessence minérale, s’insuffle d’essence sidérale, s’infuse de conscience intégrale. Processus alchimique par excellence. L’architecture se tisse dans la texture. L’ardeur créative se canalise. Le concept se matérialise. Le substrat se spiritualise. La cosmogonie se tresse dans une clairvoyance inédite. Un vision tremblante, ondoyante, fluctuante de l’ovalité génératrice, définitivement rebelle aux pétrifications tétanisantes. Les talismans et les miroirs s’élaborent, dans la frénésie votive, en séries bijectives. « Le couronnement », acquisition française grâce au ministre de la culture André Malraux, allégorie sibylline d’une annonce messianique, consacre l’incandescence spirituelle dans ses flamboyances polychromes transperçant les pesanteurs de la matière.


 

Le pinceau trempé dans la cendre remue rageusement la boîte à Pandore, démaquille les démons lustrés d’or, démantèle les remparts et les miradors. Les toiles se baptisent de titres conjuratoires. S’interpellent dans la fureur graphique les fauteurs de malheur. « Le Mont des oliviers », branches décharnées, verdure noyée dans des mauves crépusculaires, sonne a postériori comme un cri prémonitoire contre une guerre génocidaire. Les candélabres de la fraternité se transforment en fourches caudines. Les tempêtes assourdies s’agglutinent en laves refroidies. Se décomposent et se recomposent des morphologies terreuses dans les cicatrices charbonneuses. S’amoncellent pupilles ballonnées dans leur impuissance scrutatrice. Le retour à l’argile purgative s’impose comme un appel au phénix rédempteur.

 

Les psalmodiques résonances du Dîwân d’Al-Hallaj tempèrent les cafardeuses dissonances. S’infiltrent lueurs multicolores dans l’opacité déprimante. S’exorcisent sur fonds sombres les malédictions objectales, les damnations sacerdotales, les compromissions fatales. Isis s’invoque comme bienfaisante pythonisse. Surgissent les trois mâts de la sagesse sur barque solaire. La coque terrestre se fait tour à tour comète tourbillonnante, graine germinante, vulve foisonnante. La tissure se déleste de ses tracés obscurs. Au-delà des géographies restrictives, l’elliptique représentation de théogonies lointaines ouvre le champ référentiel sur des analogies souterraines. L’œuf primordial s’entoure de blancheur sensitive, spectre énergétique d’inébranlable lumière. Le poisson cosmique, dans sa sacralité procréatrice, veille sur l’immuable écriture. La flèche divinatoire indique l’introuvable grimoire. Ne demeurent de la sphère purificatoire qu’arcures évocatoires, trigones sacrificatoires, reliquaires absolutoires. La spirale astrale aspire le regard au-delà du miroir, un miroir trinitaire revoyant l’affect à l’intellect et l’intellect au précepte indécodable. L’émotion esthétique bascule dans la contemplation métaphysique.

© MS

Ce texte est aussi classé dans "Muses au masculin"

 

***

 

Pour citer ce texte

 

Mustapha Saha (article & illustration), « Regard sémiotique sur la peinture intemporelle d’Ahmed Cherkaoui », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°11 & Numéro spécial 2017, mis en ligne le 14 septembre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/2017/9/peinture-cherkaoui.html

 

© Tous droits réservés                       Retour au Sommaire

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm Numéros
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 16:41

 

Publication successive

 

 

Lettre n°9

 

avec une publication partielle de nos derniers numéros imprimés de 2016

 

 

Pour répondre à vos nombreuses demandes de publication,

nous mettons en ligne une partie des numéros imprimés de décembre

avec vos annonces et informations

 

© Crédit photo : Introspection, éditions Pan des muses, image prise par LPpdm, 2016.

 

ISSN numérique : 2116-1046

 

Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques

 

diffusée en version électronique (apériodique) et en version imprimée (4 numéros par an)

 

Le Pan poétique des muses ISSN Imprimé : 2492-0487

 

Logodupan

© www.pandesmuses.fr  

Comité de rédaction : Khris Anthelme, Camille Aubaude, Cyril Bontron, Laure Delaunay, Eric Guillot, Mario Portillo Pérez, Dina Sahyouni, Nelly Taza & Françoise Urban-Menninger. Réalisation technique : Anna Perenna, Cyril Bontron. Contacts : contact@pandesmuses.fr & contact.revue@pandesmuses.fr

Rappel utile : comme vous le savez bien cher lectorat la revue LPpdm (dans ses versions électronique et imprimée) décline toute responsabilité juridique concernant le contenu publié par elle parce qu'elle considère que chaque auteure/auteur est libre dans le respect de sa charte déontologique, par conséquent, est l'unique responsable du contenu de son texte, de son image, etc.

 

Meilleurs vœux !

Iris & Mêtis messagères bleues des muses,

Le Pan poétique des muses,

le semainier des muses

avec l'association SIÉFÉGP

vous souhaitent une bonne année 2017 !

 

Poèmes, nouvelles, lettres, fragments

 

[Parution imprimée de certains de ses textes dans le numéro spécial et le hors-série 2016 ]

 

Nicole Coppey : Ô ! Ô! Lumière en prière , Ô rivière de lumière & Fruit Vermeil 

Mokhtar El Amraoui Miroirs & Oriflammes

Françoise Urban-Menninger : À fleur de paume

Dina Sahyouni : Aimer l’amour , Adieu homme & Gribouillage translucide

Maggy de Coster : « Les Versets simplifiés du soleil levant » (extraits)   &  Quatre poèmes d’In-version poétique/In-versione poetica

Laure Delaunay : De l’eau, à l’o en passant. Poème Évolutif. Mots doux. Quelques cris. Un "heu…"

 

 

Notre choix d'actualité poétique et artistique en ligne

 

...............

Notre choix d'actualité philosophique et scientifique sur le vivant

(disponibles en ligne)

Notre choix de séries télévisées, films et d'émissions culturelles

télévisées qui valorisent les femmes (disponibles en ligne)

 

..................

 

 

S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages

 

Pomme François-Ferron pour le Collectif Copines 

 

  ...............

 

Liens vers les actualités des actions en faveur des femmes

  • La plateforme www.sexismepasnotregenre.gouv.fr est un espace participatif destinée à : déposer des témoignages par le biais des réseaux sociaux ; retrouver les initiatives labellisées contre le sexisme ; connaître les chiffres clés ; s'informer sur les recours juridiques possibles face à certains actes sexistes (propos concernés, discriminations, harcèlements, violences...).
  • pic.twitter.com/LUvQxV9JUx @SergioTinti1 autour de son livre "Du sexisme dans le sport". Ouvert à tou-te-s @bbarbusse rencontre avec @Paris19e Le 23 janvier 19 heures
    January 5, 2017— andrea fuchs (@andreafuchs)
  • Je ne veux pas que dans nos quartiers on impose aux femmes la manière de s'habiller, de se comporter. Je suis féministe! #LEmissionPolitique

.............

 

Œuvres reçues par LPpdm et classées (certaines d'entre elles) dans

Le Catalogue de la Bibliothèque Cybèle de la SIÉFÉGP

 

...............

Notre agenda poétique

Dina Sahyouni

SIEFEGP

Avertissement : Le Pan poétique des muses s'est métamorphosée en périodique imprimé de 4 numéros par an, continue aussi à publier a-périodiquement sa version (différente) en ligne. La Lettre du Ppdm prend désormais un rôle important dans nos publications en ligne, n'hésitez plus donc à y contribuer. Vos contributions peuvent être choisies pour figurer dans nos numéros imprimés. Notre site héberge également et pour une durée indéterminée l'association SIEFEGP et ses publications. Belles rencontres poétiques au fil de nos pages ! Au plaisir de vous lire et de vous publier,
Rédaction de la revue LPpdm

 

Logodupan

© www.pandesmuses.fr  

 

Donner votre avis | ...nous suivre sur Face-book | ...nous suivre sur Twitter |

...suivre la SIEFEGP sur Face-book |

 

 

   

    Lettre n°7 | Lettre n°8 | Lettre spéciale édition 2016 |

 

© Tous droits réservés

Initiative labellisée par

le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes 

Merci de voter pour notre initiative !

Lettre n° 9 (Avant-première de nos dernières publications de 2016)
Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm Numéros
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 11:00

 

Les éditions de la SIÉFÉGP Pan des muses et le périodique Le Pan poétique des muses sont très heureuses de vous annoncer la parution de leur ouvrage

 

1 | NUMÉRO SPÉCIAL  2016

 

Des hommes en poésie

 

Invitée Nelly SANCHEZ

 

coordonné par la rédaction du Ppdm de Grenoble

 

© 1ère et 4ème de couverture illustrée par Gordan ĆOSIĆ et Nelly SANCHEZ (photo non actuelle)

 

Coll. OPS, 29, 70 cm x 21 cm. In-Plano, broché, 26 TTC ISSN 2492-0487

 

Numéro paru le 31 décembre 2016 &

 

en vente chez la SIÉFÉGP dès le 24 janvier 2017*

 

* Ce numéro (comme le Hors-SÉRIE) ne peut pas être vendu avant pour une raison d'organisation interne à la SIÉFÉGP. Merci de votre compréhension !

 

***

Pour citer ce texte

LPpdm, « 1 | NUMÉRO SPÉCIAL 2016 ; "Des hommes en poésie", coordonné par la rédaction du Ppdm de Grenoble », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°9 (publication partielle de nos derniers numéros imprimés de 2016) [En ligne], mis en ligne le 7 janvier 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/hommes.html

 

© Tous droits réservés 

Retour au sommaire

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm Numéros
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 09:17

 

Les éditions de la SIÉFÉGP Pan des muses et le périodique Le Pan poétique des muses sont très heureuses de vous annoncer la parution de leur ouvrage

 

N°2 HORS-SÉRIE | HIVER 2016

 

Enfances en poésie

 

Avec Mona GAMAL EL DINE & Paul TOJEAN

 

coordonné par Nelly SAHYOUNI-TAZA

 

 

© 1ère de couverture du HORS-SÉRIE N°2 illustrée par © Gordan ĆOSIĆ, Night-day-4, 2016

 

Présentation de louvrage

 

« Toutes les grandes personnes ont dabord été des enfants. »

(Antoine de Saint-Exupéry, Le petit prince)

 

« Enfances en poésie » porte sur les traces de lenfance en nous par le biais de la présence des femmes et/ou du féminin au sein dun art empreint des couleurs de lenfance et de sa pureté réelle et/ou imaginaire... Des fables antiques aux poètes morts jeunes comme Rimbaud en passant par la rose du petit prince et des sons du tam-tam de la négritude, des univers poétiques et artistiques souvrent à nous, en nous. On définit les poètes depuis des siècles en les qualifiant déternels enfants, de rêveurs et de perturbateurs de lordre établi dans la société. Cependant, il n’y a pas plus de Peter Pan, dilluminés et de fées Clochette chez les poètes que chez les autres. Les poètes sont souvent des empêcheurs de tourner en rond, des personnes qui ont gardé au creux de leur être un imaginaire vif et un cœur démiurgique. Les poètes sont les enfants de leur temps, mais aussi de tous les temps et de tous les arts. Comme les saltimbanques et les bohémiens, leur cœur est sans cesse offert en poèmes au lectorat. Lenfance représente aussi la légèreté, linsouciance et la liberté [...] Ainsi, quelques aspects des univers poétiques et variés de lenfance, y compris en art, sont explorés ici pour redonner à notre monde terni par les guerres et les violences ses saveurs dantan et ses puissances magiques qui nous portent à rêvasser, à sémerveiller et à retrouver tout simplement lesprit candide, désinvolte, révolté, curieux et étonné de lenfance. Il sagit donc de parler des enfances de lâme revisitées par les universitaires, les poètes et les artistes. Ce plaidoyer pour la poésie des enfances de l’âme est celui de l’amour de la poésie et de ses lectorats. […] Les termes « enfance », « poésie » et « négritude » sont féminins et à ce titre de grâce, au féminin et aux femmes, ce numéro est dédié. .Bonne lecture !

Dina SAHYOUNI

Éditrice scientifique

Nelly SAHYOUNI-TAZA est universitaire syrienne, co-fondatrice de la revue féministe Le Pan poétique des muses et membre de lunité de recherche indépendante de la SIÉFÉGP. Elle a déjà travaillé sur le merveilleux et les contes de fées. Depuis quelques années, elle s’intéresse aux études des femmes en poésie.

 

Ont contribué à ce numéro : Mona GAMAL EL DINE, Paul TOJEAN, Emmanuel TOH BI, Maggy de COSTER, Aurélie-Ondine MENNINGER, Claude MENNINGER, François TÉRROG, Sarah MOSTREL, Vivian OSHAUGHNESSY, Nancy MANOCHERIAN, Françoise URBAN-MENNINGER, Camille AUBAUDE, Zohra SEDIRA, Trihn LO, Laure DELAUNAY, Gordan ĆOSIĆ, Huguette BERTRAND, Sandrine DAVIN, Aude COURTIEL, Tatiana DEBELJAČKI, Ciela ASAD, Jérôme AVIRON, Mario PORTILLO, Marceline DESBORDES-VALMORE, Carole CLOTIS, Khalid EL MORABETHI, Frèd BLANC, Nelly SAHYOUNI-TAZA & Dina SAHYOUNI.

 

 

Coll. OPS, 29, 70 cm x 21 cm. In-Plano,

broché, 104 p., 28 TTC

ISSN 2492-0487

 

Sommaire

© Photographie prise par LPpdm

 

Numéro paru le 30 décembre 2016 &

en vente chez la SIÉFÉGP dès le 12 janvier 2017

 

***

Dans la même collection & le même périodique :

2015 : Le Pan poétique des muses ; « Identités genrées en poésie », numéro spécial 2014-2015, avec les invités Claude BER, Éric GUILLOT & Pierre LE PILLOUËR, coordonné par Dina SAHYOUNI (sous le nom de plume d’Anna PERENNA)

2016 : Le Pan poétique des muses ; « Tant de Philomèles en ce monde ! » & « Muses & Poètes. Poésie, Femmes & Genre », n°4 | Hiver 2015-2016, sous la direction de Camille AUBAUDE

 

Fiche technique :

Titre : N°2 | HORS-SERIE 2016 ; "Enfances en poésie"

Éditrice scientifique : Nelly SAHYOUNI-TAZA

Ouvrage collectif : Mona GAMAL EL DINE, Paul TOJEAN, Emmanuel TOH BI, Maggy de COSTER, Aurélie-Ondine MENNINGER, Claude MENNINGER, François TÉRROG, Sarah MOSTREL, Vivian OSHAUGHNESSY, Nancy MANOCHERIAN, Françoise URBAN-MENNINGER, Camille AUBAUDE, Zohra SEDIRA, Trihn LO, Laure DELAUNAY, Gordan ĆOSIĆ, Huguette BERTRAND, Sandrine DAVIN, Aude COURTIEL, Tatiana DEBELJAČKI, Ciela ASAD, Jérôme AVIRON, Mario PORTILLO, Marceline DESBORDES-VALMORE, Carole CLOTIS, Khalid EL MORABETHI, Frèd BLANC, Nelly SAHYOUNI-TAZA & Dina SAHYOUNI.

Iconographies : Claude MENNINGER, Sarah MOSTREL, Gordan ĆOSIĆ & Carole CLOTIS.

Image de couverture : Gordan ĆOSIĆ, Night-day 4, 2016

Éditions : Pan des muses, Éditions de la SIÉFÉGP

Collection : Ops

Date de parution : 30 décembre 2016

Imprimé en France, à Grenoble

Dimensions : 29,70 cm x 21 cm

Format : in-plano

Nombre de pages : 104 p.

Impression en noir, blanc avec des pages en couleur

Reliure : broché dos carré collé.

Langues : français avec des pages en anglais & espagnol

ISSN 2492-0487

Prix de vente : 28 € TTC

2 € de frais d'emballage et de port pour un exemplaire en France métropolitaine.

Merci d'ajouter 1 € par exemplaires supplémentaire commandé.  À partir de 4 exemplaires, les frais de port deviennent ceux d'un colis (merci de nous contacter).

Prix de vente de la version électronique (format PDF) livrée sur CD : 20 € TTC (emballage et frais de port inclus en France métropolitaine) & 15 € TTC (transmission par courriel)

Diffusion en France & dans les autres pays par l’Association SIÉFÉGP & la revue LPpdm

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES est un périodique édité par l’Association Société Internationale d’Études des Femmes et d’Études de Genre en Poésie (sigle SIÉFÉGP) à but non lucratif.

 

Nous remercions les personnes qui contribuent à la réussite, à la diffusion et à l'existence de nos structures ou qui nous soutiennent en ligne :

 

www.pandesmuses.fr

www.facebook.com/RevueLPpdm

twitter.com/LPpdm

www.facebook.com/siefegp

 

Merci d'utiliser le bulletin ci-dessous pour acquérir cet ouvrage !

 

Bon de commande format docx du Hors-Série n°2 à télécharger

Bon de commande format PDF du Hors-Série n°2 à télécharger

Bulletin à retourner à l'Association SIÉFÉGP (chez M. BONTRON). 24 rue Lucien Andrieux. 38100 Grenoble, France

J'ai pris connaissance de vos conditions générales de vente affichées en ligne et je les accepte

 

Bon de commande de la revue Le Pan poétique des muses

 

N°2 | HORS-SÉRIE  2016   Enfances en poésie

 

□ Je commande ce numéro pour moi

Nom : ...........................................................

Prénom : .......................................................

Autre : .......................................................

Adresse : ........................................................

........................................................................

.......................................................................

Code postal : .......................... Ville : ...........................................................

Pays : ............................................................

Téléphone : .................................................. E-mail : ........................................................

□ J'offre ce numéro à □ Mme | □ M. | □ Autre et je reçois la facture par voie électronique ou postale.

Nom : ...........................................................

Prénom : .......................................................

Autre : ..........................................................

Adresse : ..................................................................

.....................................................................................................................................

Code postal : .................................. Ville : ...........................................................

Pays : ............................................................

Téléphone : .................................................. E-mail : ........................................................

□ un exemplaire : 28 € TTC □ .......... exemplaires :......................... €

□ une version PDF livrée sur CD : 20 € TTC

□ une version PDF livrée par courriel : 15 € TTC

□ .................... exemplaires PDF :................................... €

 □ Reste du monde (frais de transport selon pays, merci de nous contacter)

□ France métropolitaine  

Merci d'ajouter 2 €  de frais d'emballage et de transport pour un exemplaire en France métropolitaine. Merci d'ajouter 1 € par exemplaire supplémentaire commandé. À partir de 4 exemplaires, les frais de port deviennent ceux d'un colis (merci de nous contacter).

Total de ma commande : …............................................. €

Le prix au numéro varie de 20 à 30 euros

Nous acceptons le règlement de votre commande par

□ chèque bancaire payable en France à l'ordre de l'ASSOC. S.I.E.F.E.G.P

□ mandat postal à l'ordre de l'ASSOC. S.I.E.F.E.G.P

□ virement à l'ordre de l'ASSOC. S.I.E.F.E.G.P (merci d'apporter la preuve de votre virement sur le compte cité ci-dessous *)

□ Je souhaite recevoir des informations de votre revue.

 

 

Fait à ….................... Le ….......................... Signature :

 

 

LPpdm est un média qui respecte la vie privée et vos données personnelles conformément à l'article 34 de la Loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données nominatives qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en nous adressant un courrier.

 

 

 

Insérez ici le message et/ou l'image de votre choix.

 

 

Lieu : ........................................................… Date : ...........................................

........................................................................................................ ............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

 

LPpdm est un média qui respecte la vie privée et vos données personnelles. Conformément à l'article 34 de la Loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données nominatives qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en nous adressant un courrier.

***

Pour citer ce texte

LPpdm, « N°2 | HORS-SÉRIE 2016 ; "Enfances en poésie", coordonné par Nelly SAHYOUNI-TAZA », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°9 (publication partielle de nos derniers numéros imprimés de 2016) [En ligne], mis en ligne le 30 décembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/12/taza.html

 

© Tous droits réservés 

Retour au sommaire

Mis à jour en février 2017

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm Numéros

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 10 | AUTOMNE 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 10 | AUTOMNE 2021 CÉLÉBRATIONS DES LAURÉATES & LAURÉATS* DE L'ACADÉMIE CLAUDINE DE TENCIN & DIX ANS DE CE PÉRIODIQUE AVEC LES INVITÉES...
  • No1|MDV|Célébration
    PÉRIODIQUES | REVUE MDV | N°1 | CÉLÉBRATION Célébration © Crédit photo : Cristina Rap (illustration et photographie), Marceline Desbordes-Valmore, dessin inspiré de ses œuvres, été 2020. IMPORTANT : Suite à un problème technique grave et indépendant de...
  • Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN PAN D E POÈMES POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2021 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2021 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Adieu à l'enfance / Adiós a la niñez
    Événements poétiques | Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021, N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège & REVUE MDV | N°1 Célébration | AS | Spicilège Adieu à l'enfance / Adiós a la niñez...
  • La poésie et la prose de Maggy De Coster étudiées à l’Université italienne... Trois volets
    N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Articles & Témoignages La poésie & la prose de Maggy De Coster étudiées à l’Université italienne à travers le prisme de l’autotraduction & de l’intuitisme Propos recueillis & volets réalisés par Stefania Pisano Maria...
  • Nos informations et publications depuis le premier septembre
    N° 10 | Célébrations | Agenda poétique Nos informations & publications depuis le premier septembre Crédit photo : "Roses", image de Wikimedia, Commons. Cher lectorat, LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse son unique rappel pour prendre part au dixième...
  • Splendeur et solitude d'Isadora Duncan
    N°10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège Splendeur & solitude d'Isadora Duncan Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre Crédit photo : La danseuse, chorégraphe & auteure américaine "Isidora Duncan" S tadsschouwburg, 1904-1905, domaine...
  • NO 9| FIN D'ÉtÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES VOUS PRÉSENTE SON N°9 | FIN D' ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Maggy DE COSTER © Crédit photo : œuvre...
  • No 9 | Sommaire
    N°9| SOMMAIRE N°9|FIN D'ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2 ÈME VOLET Sous la direction de Maggy DE COSTER Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant la parution du numéro en version imprimée en octobre 2021. Le Pan Poétique...
  • Quand la peinture devient Poésie
    N°9 | Femmes, poésie & peinture | Éditorial Femmes en poésie & en peinture, Dina Sahyouni Poéticienne, éditrice, lyreuse & fondatrice de la SIÉFÉGP Crédit photo : "Psalter with rose", image de Commons, Wikimedia domaine public. L'art de composer des poèmes...