19 mai 2020 2 19 /05 /mai /2020 13:15

 

Megalesia 2020 |  Lettre d'information 

 

 

 

Dernières informations en date de votre revue

et proposition d'anthologie collective

 

​​

Chères consœurs, Chers confrères en poésie,

Je vous écris pour les raisons suivantes :

 

1- souhaiteriez-vous modifier vos textes en ligne sur "La" COVID-19 pour les conformer aux normes grammaticales de l'Académie française ?

2- souhaiter avec vous la bienvenue aux chercheurs-enseignants Oswald Hermann Kouassi et Ouattara Gouhe qui ont intégré le Comité scientifique de la revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES ce mois-ci (pages en cours d'actualisation), et à Maggy de Coster qui rejoint la revue MARCELINE DESBORDES-VALMORE comme rédactrice en chef.

3- Aude et moi publions (presque quotidiennement) des textes dans Megalesia 2020 et dans les autres numéros en préparation. Pour les numéros 8, 9, 10 (de la revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES) et 1 (de la revue MARCELINE DESBORDES-VALMORE), je vous remercie de contacter les responsables des numéros 8, 9 et 1 (Françoise Urban-Menninger et de Maggy de Coster).

4- avec l'accord de la directrice éditoriale principale, je vous propose de participer à une anthologie collective d'aphorismes coordonnée par LE PAN POÉTIQUE DES MUSES sur la condition des femmes dans les sociétés contemporaines et sur la sororité comme nécessité par une à cinq pensées par personne et au plus tard le premier octobre 2020.

5- les organismes hébergés par le site www.pandesmuses.fr ont besoin des éditrices/éditeurs bénévoles pour a) s'occuper d'actualiser les pages sur Facebook, b) pour éditer des poètes (femmes et hommes) dans les périodiques paritaires, c) pour une nouvelle rubrique du PAN POÉTIQUE DES MUSES dédiée à la visibilité de la sororité. Cette zone est inspirée de la discussion enrichissante avec la doctorante Marys Renné Hertiman (à qui j'adresse tous mes remerciements).

6- transmettre avec vous des sincères condoléances et sympathies à Dina et Nelly Sahyouni (et à leur famille) qui ont récemment perdu leur père Georgeos Sahyouni.

7- vous communiquer ces deux ​​​​liens utiles : http://www.pandesmuses.fr/megalesia20, http://www.pandesmuses.fr/megalesia20/table

 

En vous souhaitant de belles lectures et d'agréables rentrée et déconfinement progressif,

À vous lire, avec mes remerciements,

D. Simon

Liste des documents disponibles en ligne de Megalesia 2020 

 

La mise en page continue...

 

 

​​​​​​ÉQUINOXE par Barbara Polla (dir.)

Nouvel argumentaire

David Simon, « Au plaisir de vous rendre service et de vous être utile !  » 

​​​​​Jean-Charles Paillet, « Joies en poésie »

Mustapha Saha, « Éloge de Leïla Menchari »

David Simon« Interview avec l'artiste Monsieur à l'occasion de la sortie de la chanson « Encore » »

Tatjana Debeljački, « Interview with Claudia Piccinno »

Adou Bouatenin, « La "nuit", une métaphore obsédante chez Senghor, l’exemple de "Que m’accompagnent Koras et Balafong" et de "Chaka" »

​​​​​Emmanuel Toh Bi, « Qu’est-ce que le Djèlénin-nin ?  »

​​​​​​Oswald Hermann Kouassi, « Les  Chants de Maldoror de Lautréamont : entre traditions poétiques et pratique postmoderne »

​Mustapha Saha, « Psychopathologie sociale du confinement », « Quelles mains invisibles injectent la peste et contaminent les mouches ?  », « Des vertus paradoxales de l'enfermement »

Roger Little, « La poésie-performance de Hanétha Vété-Congolo » 

Camille Aubaude, « Lettre à Vanessa Springora sur Le Consentement » 

Maggy de Coster, « Énorme, une nouvelle de Marie Sellier, Éditions Maison Malo Quirvane, 2019, 48 p. 8,50€ », « Soisik Libert, Un Dragon sur la Cimaise, L’Harmattan, Coll. Poètes des cinq continents, 2019, 62 p., 10,50€ »

Suzanne Verdier-Allut (poème d'une aïeule), « Épître à ma fille au moment de sa naissance (1770) »

Maggy de Coster, « De l’engagement à la base de la traduction »

Mille et Une Queer, « Manifeste »

​​​​​Emmanuel Toh Bi, « Un chant pour Africa », poème reggae inédit. 

Maggy de Coster, « À mots rompus »

Dina Sahyouni, « Plainte en sourdine »

​​​​Françoise Urban-Menninger, « Erreur sur la personne »

Trihn Lo & Cristina Rap, « Ek-stasis »

​​​​​Maggy de Coster, Confinitude », « La brise du soir danse sur les chemins balisés par la lune », « Annus terribilis », « Coronavirus » 

​​​​​Emmanuel Toh Bi, « ​​​​Serment vital »

Stephen Blanchard, « Coronavirus »

​​​​Yannick Resch, « ​​​Temps immobile »

Trihn Lo & Cristina Rap, « Ek-stasis »

Nicole Coppey, « Nuit », « Danseuse amoureuse »

Vivian O'Shaughnessy, « Poème récité »

Trihn Lo, « Souffrantes : D’automates et d’autres animaux pour deux violons (extrait, 2020) » 

Claudia Piccinno, « David est ton nom » « Le cri silencieux »

Maggy de Coster (sélection & traduction de l'espagnol), « "À contrevent" par Ernesto DÍAZ RODRÍGUEZ »

​Mustapha Saha, « Communiqué de presse sur "Haïm Zafrani, Penseur de la diversité" de Mustapha Saha, éditions Hémisphère / éditions Maisonneuve  & Larose, 2020 » 

Christian Malaplate, « Sondage poétique pour l'émission "Traces de Lumière" »

« Françoise Urban-Menninger (éd.), Dimension Jardins, Rivière Blanche, 2018 »

« Une conférence poétique consacrée à Valentine de Saint-Point »

​​​​​Mustapha Saha, « Mohamed Zafzaf, implacable chroniqueur des bas-fonds marocains »

Maggy de Coster, « Les structures de la famille en Haïti »

« Le Prix International de Poésie pour l'ensemble de son Œuvre de l'Académie Claudine de Tencin »

« Le Prix International de Mécènes de la Poésie de 2020 de l'Académie Claudine de Tencin » 

« Le Prix International de Traductrice & Éditrice de Poésie de l'Académie Claudine de Tencin » 

« Le Prix International de Poésie Audiovisuelle de l'Académie Claudine de Tencin »

« Le Prix International de Poésie féministe de l'Académie Claudine de Tencin »

Alice Diaz, « Celle qui avait du cran »

​​​​​​LE PAN POÉTIQUE DES MUSES, « Nouvel argumentaire pour Megalesia 2020 », «  Revue Marceline Desbordes-Valmore (MDV)|Accueil  »

David Simon, « Dernières informations en date de votre revue et proposition d'anthologie collective », « Nouvelles zones ou rubriques », « Les figures des Muses et Créatrices dans l'Antiquité »« Le lancement du "Dictionnaire  critique des bibliographies des écrivaines, sur les femmes et le genre" »

Dina Sahyouni, « Avant-Propos », « Dictionnaire critique des bibliographies des écrivaines, sur les femmes et le genre »

Naissance de la revue consacrée à Marceline Desbordes-Valmore

1er colloque international & multilingue de la SIÉFÉGP sur "Les théoriciennes de la poésie"

Contribuer à l'Encyclopédie évolutive...

Megalesia 2020

Nouveautés, voir Nouvelles zones ou rubriques pour y participer. 

 

***

 

Pour citer cet avis 

David Simon, « Dernières informations en date de votre revue et proposition d'anthologie collective », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Megalesia 2020, mis en ligne le 17 mai 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/megalesia20/newsletter

 

 

Mise en page par David Simon

Dernière mise à jour : 19 mai 2020

 

© Tous droits réservés 

Retour à la table de Megalesia 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Newsletter
22 février 2018 4 22 /02 /février /2018 09:25

 

Lettre n°13 | Agenda | Newsletter

 

 

 

Lettre d'information du 21 février 2018

 

 


Nous publions ici cette lettre pour toutes les personnes qui n'ont pas reçu le courriel dans leurs messageries. Merci de nous aider à regrouper vos adresses électroniques dans un seul fichier pour vous envoyer régulièrement un résumé de notre actualité en vous abonnant à notre lettre d'information !

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

Veuillez trouver ci-dessous les textes mis et/ou actualisés dernièrement en ligne. La prochaine lettre d'information est prévue pour le 7 mars 2018*. La sélection et la mise en ligne des contributions avant leur parution imprimée continuent également pour les numéros 8 & 9. La mise en page du hors-série 2018 est en cours pour une parution en mai prochain.

 

 

Projets en cours réalisation, n'hésitez pas à y prendre part.

 

 

Merci d'avoir participé aux voix de la paix et de la tolérance ! 

 

Autres informations utiles :

  • le journal paritaire le Semainier des Muses publie désormais vos entretiens poétiques illustrés par quelques poèmes.

  • les poètes critiques, artistes, universitaires, maisons d'éditions et périodiques qui souhaitent appartenir bénévolement à la famille poétique de la revue Le Pan Poétique des Muses mais à leur rythme et sans vraiment s'engager dans la vie de l'équipe, nous leur proposons de nous écrire pour devenir une collaboratrice régulière ou un collaborateur régulier du Pan Poétique des Muses

  • Dina Sahyouni a créé pour Le Pan Poétique des Muses une nouvelle zone (ou rubrique). Elle s'intitule "Faits divers & catastrophes en poésie" et reçoit des textes inspirés par un fait divers et/ou une catastrophe. Les hommes peuvent y publier.

  • nous mettons à votre disposition l'offre de souscription des numéros imprimés 6 et 7 Pan Poétique des Muses au prix préférentiel de 25 € au lieu de 30€.

 

* Cette date pourrait être modifiée par la rédaction.

 

Vous souhaitant une bonne réception,

Rédaction grenobloise de la revue

Le Pan Poétique des Muses,

contact.revue@pandesmuses.fr

contact@pandesmuses.fr

© www.pandesmuses.fr

 

Pour nous suivre et/ou nous contacter via les réseaux sociaux

Le Pan Poétique des Muses sur Facebook | Le Pan Poétique des Muses sur Twitter

SIEFEGP sur Facebook | SIEFEGP sur Twitter | Semainier des Muses sur Twitter

 

Belles rencontres poétiques au fil de nos pages !

Au plaisir de vous lire & de vous publier !

Accueil - Le Pan Poétique des Muses

Initiative contre le sexisme labellisée en 2017 par

le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes

 

Pour contacter la directrice éditoriale Dina Sahyouni via Facebook ou Twitte

 
Pour rejoindre la liste de diffusion de la revue

***

Pour citer ce texte

 

Le Pan Poétique des Muses, « Lettre d'information du 21 février 2018 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°13 mis en ligne le 22 février 2018. Url : http://www.pandesmuses.fr/2018/2/informations

 

© Tous droits réservés                          Retour au sommaire

Repost0
Rédaction de la revue LPpdm - dans La Lettre de la revue LPpdm Newsletter Agenda
3 janvier 2018 3 03 /01 /janvier /2018 11:50

 

Newsletter | Lettre n°13 | Éditorial 

 

 

La belle consolatrice

 

 

 

Chères lectrices, amies, collègues et autres,

Chers lecteurs, amis, collègues et autres,

 

En cette année qui démarre, au moment où nous nous échangeons chaleureusement nos vœux et bonnes résolutions, je vous prie de recevoir également mes meilleurs vœux pour 2018 : que cette année vous soit une source de joies.

Je voudrais cependant partager avec vous mes inquiétudes quant à l’irrationalité patente de la plupart des actes des humains envers eux-mêmes et les autres vivants, animés et inanimés. Certes, la poésie ne peut rendre nos actes et jugements vraiment réfléchis mais elle peut nous aider à nous familiariser avec nos sensations, sentiments, ressentiments, émotions, passions, etc. Elle peut nous aider à nous en décharger voire d'en maîtriser certains. La poésie a en effet le pouvoir de nous guérir de l'indifférence dont souffre notre monde en nous éveillant à ses beautés et travers, en nous réveillant aux affects sains et modérés à l'égard d'autrui par l’intermédiaire de la catharsis (poétique et politique dont parle Aristote).

Ne craignez plus d'être vous-mêmes, de lire de la poésie, d'en acheter, d'en faire, d'en éditer et de côtoyer des poètes. La poésie a parfaitement sa place dans nos villes, campagnes, déserts et univers. Elle est même nécessaire pour expérimenter, surmonter et appréhender les souffrances, colères, joies, amours, peurs et angoisses. Elle sait nous consoler de presque tout. Elle est la belle Muse consolatrice : la mer bleue, colorée, originelle et lyrique ; elle est aussi consolation et victoire dans les œuvres de Jean-Michel Maulpoix (voir entre autres Une histoire de bleu), Marceline Desbordes-Valmore, Françoise Urban-Menninger, Aurélie-Ondine Menninger (voir surtout Lettres à Bleue, Era la noche/C'était la nuit et le n°5 du Pan Poétique des Muses), Baudelaire, Camille Aubaude et chez bien d'autres poètes :

 

 

La Poésie est une mer

 

Aux récits de corail : elle bruit

[...]

Le rire d'Orphée ne peut mourir

Il glisse dans l'abîme : l'éclat

De sa gorge aux branches de corail

Est pur éclat d'amour. Et je vogue

Divague en ses ondes d'épaisse

Encre d'enfer et jouis dans l'éther.

Dans les ressacs du Chœur, l'arc-en-ciel

Renaît, gonfle l'air où il se déploie,

Feu follet, rivière d'or et de nuit.

[...]

Un grand corps noyé dans les coraux

Jamais ne guérira : mais il change

D'astre, de scintillement, de tête,

D’œil, hors de l'abysse du temps.

(Camille Aubaude, La Sphynge,

L'Ours Blanc, 2009, « Orphée », pp. 15-16).

 

 

Elle a ainsi de nouveaux rôles à jouer dans nos sociétés où les affects, la solidarité et l'autre constituent encore un problème et non pas une ouverture vers une éthique d'altérité et de responsabilité.

Cette année est donc placée sous le signe de la poésie comme une consolation des blessures de l'humanité et du monde animé et inanimé. Elle est vouée à ce que j'appelle « Rendre égard » et à la solidarité avec les créatives-créatrices, animaux, personnes handicapées, personnes exclues, malades ou en fin de vie, etc. Puis-je oser me réclamer de « Ce n'est jamais assez d'aimer » (ibid., p. 27).

Vive la différence !

Dina Sahyouni

 

En poésie avec vous ! Belle année 2018 !

 

***

Pour citer ce texte

 

Dina Sahyouni, « La belle consolatrice », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Newsletter & Lettre n°13, mis en ligne le 3 janvier 2018. Url : http://www.pandesmuses.fr/1/2018/consolatrice

 

© Tous droits réservés                        Retour au sommaire

© Tous droits réservés                        Retour à l'Accueil

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans Newsletter La Lettre de la revue LPpdm
1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 10:38

 

Agenda | Newsletters

 

 

 

Un été poétique malgré tout !

 

 

 

Le Pan Poétique des Muses (sigle LPpdm)

 

 

 

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

 

Le Pan Poétique des Muses, première revue féministe plurilingue et pluridisciplinaire de poésie qui intègre les études des femmes et les études de genre (gender en anglais) dans son concept, continue lentement ses publications électroniques et imprimées (reprises dès le retour des imprimeurs de leurs vacances en septembre). Vos contributions à nos appels à textes sont évidemment souhaitées lorsqu'elles correspondent à notre ligne éditoriale axée en général sur la poésie en particulier et sur les femmes et le genre dans la poésie et en sciences humaines et sociales.

Par ailleurs, cette revue traite des questions théoriques en les confrontant aux pratiques poétiques contemporaines et des siècles passés. Le Pan Poétique des Muses accepte également de mettre en ligne des articles/poèmes déjà parus (merci de fournir l'autorisation de l'éditeur de reproduire les textes). Vos suggestions, chroniques, vidéos, annonces d'événements poétiques et artistiques (etc.) sont aussi les bienvenues. N'hésitez pas à visiter le site www.pandesmuses.fr et à vous familiariser avec nos différentes rubriques pour nous envoyer ensuite votre texte/image/vidéo/audio pour

 

  • le Supplément au sixième numéro sur la maladie et la vieillesse en poésie pour répondre à vos nombreuses demandes de publication. Les textes sont mis en ligne au fur et à mesure de leur sélection avant leur parution imprimée en automne 2017 dans le huitième numéro en 2018.

  • le septième numéro de la revue porte sur les femmes, la peinture et la poésie sous la direction de Maggy de Coster. On souhaite y explorer entre autres les présences des femmes poètes (ou poétesses) et artistes peintres en poésie. N'hésitez pas à y participer.

  • la campagne 2017-2018 pour contribuer à l'Encyclopédie évolutive de la poésie mineure démarre en juin 2017
  • le premier colloque international & multilingue de la SIÉFÉGP sur "Les théoriciennes de la poésie"
  • notre premier concours international pour sélectionner les dix meilleurs articles sur la poésie et les dix meilleures contributions poétiques, musicales, humoristiques, artistiques (etc.) sur l'un des thèmes suivants : les animaux, le handicap et la joie. Les sélectionné-e-s bénéficieront d'un numéro collectif en ligne et d'une attestation individuelle signée par Le Pan Poétique des Muses. Règlement : deux propositions au maximum par auteur-e. Dates butoirs : du premier août 2017 au premier octobre 2017 au premier mars 2018 compris. contact.revue@pandesmuses.fr
  • la Lettre n°11

Annonces de la Société internationale d’études des femmes et d’études de genre en poésie (SIÉFÉGP) :

  • le Semainier des muses (sigle SDM), premier journal paritaire en poésie a changé de périodicité par manque de temps... Il paraît dès 2017 quatre fois par an, les contemporaines de cette année sont : Sandrine Davin (printemps 2017, en cours de réédition) et Carole Clotis (été 2017, parution en septembre). 
  • le deuxième numéro de la revue paritaire en poésie Iris & Mêtis messagères bleues des muses 2017 porte sur des extraits d'un ouvrage de Mario Portillo (parution en novembre).
  • l'association Société internationale d'études des femmes et d'études de genre en poésie (SIÉFÉGP) fonctionne grâce aux dons et à la vente de ses ouvrages. Elle a bien évidemment besoin de votre soutien financier ici et/ou .
     

 

Depuis un certain temps, l'édition (numérique et papier) du périodique est entièrement soumise aux disponibilités des membres de la rédaction grenobloise qui travaillent par alternance. La rédaction grenobloise gère aussi tous les autres organismes bénévoles créés depuis 2010 par Dina Sahyouni (pour penser la problématique du genre, des femmes et des féminins en poésie). Cette rédaction fait ainsi tout ce qu'elle peut pour répondre à vos attentes, cependant la tâche à accomplir est vraiment ardue avec des moyens matériels, financiers et humains bien modestes. Votre soutien de nos projets est donc nécessaire. Par ailleurs, nous espérons compter sur une rédaction comme celle de Grenoble mais située dans une autre ville pour améliorer nos diffusion et site.  

Bel été à vous !

LPpdm de Grenoble

 

***

 

Rappel de nos dernières parutions en ligne

 

Lettre n°10 | N°6 | Printemps 2017

 

 

***

Pour citer ce texte


LPpdm, « Un été poétique malgré tout ! », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :  Agenda | Newsletters [En Ligne], mis en ligne le 1er août 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/2017/8/etepoetique.html

 

© Tous droits réservés                      Retour au sommaire

 

Dernière mise à jour : 15 février 2018

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm Newsletter

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Reconfinement | Rêveries fleuries
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DE RECONFINEMENT EN FRANCE Rêveries fleuries Crédit photo : Jane Atché (1872–1937), "Rêverie", Peinture sur porcelaine, dessin de J. Atché, peinture de Evalina Guenthoer, domaine public,...
  • Calendrier poéféministe 2021 portant sur le féminicide
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe 2021 contre le féminicide Calendrier poéféministe 2021 pour lutter contre les violences faites aux femmes et particulièrement le féminicide © Crédit photo : Sarah Mostrel, Stop . 2020. En cours d'édition.......
  • AOÛT 2021 | Épitaphe pour nos sœurs
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Août 2021 Épitaphe pour nos sœurs Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Illustration de Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association...
  • Va et viens
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 28 Va & viens Myriam OH Facebook : Myriam OH, Instagram : oh myriam, Youtube : poéTICo Crédit photo : Charles Joshua Chaplin, "Rêverie" image de Commons, domaine public. va, et viens, va...
  • JUILLET 2021 | Gardiennes de l'honneur
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Juillet 2021 Gardiennes de l'honneur Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" Poème édité par notre revue dans le calendrier...
  • Je vais te raconter
    N°9 | Catastrophes & faits divers en poésie | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages Je vais te raconter Nadine Adra Histoire poétique et philanthropique inédite sur les explosions du 4 août 2020 au Liban Crédit photo : La baie de Chekka au...
  • JUIN 2021 | Chambre 9
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | JUIN 2021 Chambre 9 Véro Ferré Illustration de Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa,...
  • MAI 2021 | Déphasage
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Mai 2021 Déphasage Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Poème reproduit de Maggy de Coster avec son aimable autorisation et celle de la maison d'édition Unicité Illustration...
  • Le petit pays qui n’aimait pas ceux qui l’aimaient
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 27 Le petit pays qui n’aimait pas ceux qui l’aimaient Nadine Adra Poème reproduit de Dr. Nadine ADRA avec son aimable autorisation Histoire poétique et philanthropique sur les explosions...
  • Les yeux parlent aux yeux
    N°9 | Sourires & rires féministes Les yeux parlent aux yeux Nsanzimana Avec tes gros trous dans les narines Tu ne peux manquer d’hémoglobines Ni de globules rouges et tes babines Injectent une profondeur féline À tes baisers tant doux que mirifiques Il...