23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 05:30

 

 

 

Avant-première

 

 

  Quatre poèmes inédits


& extraits de son recueil Très 1900 à paraître



 

La minute,  La planche,  

 

 

 

Leçon & Papillons de nuit 

 

 

 

 

Armelle Leclercq


 

 

 

La minute


 

 

À la gare d'Eifukucho

Qui mène à Shibuya,

Place où l'on traverse dans tous les sens

 

Mais en files diverses,

Tricotant une étoffe complexe et éphémère toutes les cinq minutes

Quand le gong du feu vert se met en branle,

 

Et qui se fige piétons dès qu'il passe au rouge

 

Discipline rendant seule la circulation viable –

À la gare d'Eifukucho,

Je regarde sur une publicité la minute :

 

On dirait bien une danseuse,

Le corps triangulaire de la robe,

Les deux jambes, l'une s'arrondissant, l'autre sur une pointe.

 

La minute est une gamine de Degas.

 

Ah, valse, valse, petite minute,

Comme les jambes des piétons que je croiserai bientôt

Après le trajet en express,

 

Ah, valse, valse, petite minute

Dans le temps compacté

Des migrations pendulaires.

 

 

 

 

La planche

 

 

 

Faire la planche

Sur une plage de Zushi

Le Pacifique fond de baie est plane,

Les estivants aoûtiens repartis,

On entend crisser les cigales au bosquet de pins,

Seule une troupe de gosses s'affaire,

Piquets et seaux.

 

Faire la planche, c'est

Danser entre terre et ciel,

Voir s'effilocher un nuage,

Tournoyer cinq oiseaux lesquels ?

En groupes, 2 et 3,

Balançant en une valse irréelle

Loin là-haut on dirait des cerfs-volants.

 

Faire la planche

Ou se régler très exactement sur les pulsations du lieu,

Se laisser prendre par la plus infime vaguelette,

Bras en croix, étreindre la brise,

Vers le fond sablonneux émettre son ombre physique

À travers laquelle filent des alevins

Peut-être une microscopique méduse : il y a eu un contact piquant.

 

Faire la planche, c'est glisser dans ces dix quinze vingt centimètres d'eau très chaude sous la surface,

 

Devenir l'onde

Ou le varech,

Infiniment s'étendre,

S'infiniment détendre,

Jouir du flux, du reflux,

Juste oreille-de-mer

En totale symbiose avec les contractions du monde.


 

 

Leçon

 


 

Échappant à la noyade

 

Comme à la grenouille,

 

Si agile,

 

Par les saisons, phasme,

 

Le sage danse sur l'eau.

 

 


Papillons de nuit

 


 

En socques et yukatas,

Maniant – occasion – l'éventail en plastique,

Les danseurs font le tour du bassin,

Paraissant happés par les lumières :

Fête des morts, fête des lanternes,

Etonnamment joyeuse est la musique O-bon-Odori,

Dynamique,

Et les mouvements de la population

Venue après visite aux tombes familiales,

D'une légèreté, d'une souplesse exemplaires.

Se mélangent tous les âges :

Habillées façon traditionnelle, des lycéennes

Leurs gestes sont hésitants ;

Pour marquer l'instant, elles se photographient avec leurs portables –,

Parfois des mêmes teintes vêtues, des dames plus âgées mais prestes

Elles dans la danse lèvent les bras telle une volée de papillons –,

Avec leurs couleurs brunes, marines,

Semblables à des hérons

Sur leurs socques des hommes superbes.

Toutes les strates de la population dans la danse tournoyante se lancent

Rythmée par les joueurs de taïko, ce tambour qu'on manie façon art martial à grands gestes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour citer ces poèmes

 

 

Armelle Leclercq, « La minute », « La planche », « Leçon »  & « Papillons de nuit »      , in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : « Poésie, Danse & Genre » [En ligne], n°1|Printemps 2012, mis en ligne en Mai en  2012.

URL.  http://www.pandesmuses.fr/article-poemes-leclercq-103291417.html  ou URL. http://0z.fr/XujJY

 


 

 

 

Pour visiter les pages/sites de l'auteur(e) ou qui en parlent

 

 


http://www.m-e-l.fr/armelle-leclercq,ec,935

 

http://poezibao.typepad.com/poezibao/2007/03/anthologie_perm_10.html

 

http://poezibao.typepad.com/poezibao/2007/03/prsentation_dar.html

 

http://cema.univ-paris3.fr/armelle_leclercq.htm

 

 

 

 

Auteur(e)

 

 

 

Armelle Leclercq

 

Née en 1973, médiéviste, Armelle Leclercq a publié deux recueils, Pataquès (Comp'Act, 2005) et Vélo vole (Lanskine, 2008) et participé à l'anthologie 49 poètes, un collectif, éditée par Yves di Manno (Flammarion, 2004). Certains de ses poèmes ont été traduits en anglais et en slovaque dans la revue Ars Poetica (Bratislava, 2006).

Elle a fait en 2010 une résidence d'écriture à la Maison Jules-Roy pour terminer un troisième recueil, Très 1900. Les poèmes cités au-dessus sont tirés de cet ouvrage en cours d'achèvement dont les quatre poèmes sont, plus précisément, extraits de la section "Equinoxiales", inspirée par le Japon où elle vient de vivre durant deux années). 

 

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans n°1|Printemps 2012
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 05:30

 

 

 

  Cinq poèmes inédits

 

 

 

 

 

  Six poèmes sur la danse

 

 

    

 

 

Isabelle Voisin

   Le premier poème est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure & de la revue Décharge

 

 

 

La muette parle

parle avec son corps

avec sa bouche qui palpite doucement

avec ses yeux qui s’attardent

sur d’autres corps

sourds

Ses mains se tordent

ses pieds hésitent

avancent se heurtent, hésitent encore

trébuchent

Tout son être dansant 

devient souffleur des mots de verre

enfermés dans son intérieur

 

 

******

 

Se tenir

juste Là

entre Terre

et Ciel

 

 

 

  ******

 

CHANSON

Ton cadavre exquis
frappe la cadence
de mon existence.
Tout au long des jours,
tout au long des nuits,
sa triste présence
m'invite à la danse.

 

 

  ******

 

 

 

Danse d'amour rue Villedo
Elle
tout droit sortie d'un film de Rohmer
virevolte autour de Lui
ombre longue qui lui sourit

 

 

  ******


La Farruca
es una bailaora impresionante
Son corps en tension permanente
gronde et rugit entre deux vueltas
puis soudainement se brise
en mille éclats de rire cristallins
ombres des larmes de son âme

 

 

  ******

 

Mes racines se creusent là
sur cette frontière tracée dans les pas
des Jean sans Terre
le front toujours haut
el pecho
dressé vers le ciel
semant dans les airs
des contes d'enfants

 

 

 

 

 

 

 

Pour citer ces poèmes

 

 

 Isabelle Voisin , « Six poèmes sur la danse » (le poème "La muette" est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure et de la revue de poésie Décharge, poème paru dans le n°104, 1999), in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : « Poésie, Danse & Genre » [En ligne], n°1|Printemps 2012, mis en ligne en Mai 2012.

URL. http://www.pandesmuses.fr/article-poemes-voisin-103330321.html ou URL. http://0z.fr/ctQvU
 

 

 

 

Pour visiter les pages/sites de l'auteur(e) ou qui en parlent

 

 

 

 

 

Auteur(e)

 


Isabelle Voisin


 

Isabelle Voisin, née à Paris en 1963, petite fille d'immigrés espagnols du côté maternel. Actuellement professeur de lettres modernes dans le secondaire.

Participe en 1998 avec d'autres poètes au Catalogue du mois off de la photographie à Paris; publie quelques poèmes entre 1998 et 2002 dans les revues de poésie Décharge et Comme ça et Autrement ; réalisation de textes pour Les Ambassadeurs, recueil de photographies de Martial Verdier, actuellement en ligne sur le site de la revue TK-21, sous la rubrique “Livres en écriture” : http://www.tk-21.com/ .

 

 

 

 

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans n°1|Printemps 2012
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 05:30

 

 

Vient de paraître


 

Femmes illustres de Méditerranée


60 aventures humaines au féminin 

 

 

 

  Jean-Pierre Bouscat

 

 

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir

COUVERTURE1COUVERTURE4TABLE DES MATIERES

 

 

Communiqué de presse de l'ouvrage

 

60 femmes illustres en Méditerranée

 

 

L'Histoire est misogyne et les dictionnaires historiques également, c'est le constat fait par le méditerranéen Jean-Pierre Bouscat. Passionné d'histoire et de civilisation méditerranéenne, il brosse le portrait de 60 femmes qui ont joué un rôle important en Méditerranée et pris en main leur destin, depuis l'Antiquité jusqu'au XXe siècle. Pour leur redonner une juste place dans l'histoire.

 

D'une rive à l'autre de la Méditerranée,  découvrez ainsi Théanô, mathématicienne et épouse de Pythagore, Hypatie, philosophe à Alexandrie, Adélaïde de Montferrat, comtesse de Sicile et reine de Jérusalem, Ermengarde de Narbonne, mécène des troubadours,  Renée de France, femme savante au XVIe siècle, la sultane RoxelaneSophie Germain, mathématicienne sous la révolution et l'empire, Elena Vacarescu, diplomate et mondialiste au XIXe siècle et plus près de nous, Soeur Emmanuelle, Alice Martinez-Richter, lauréate du prix de Rome de peinture en 1939, les féministes Andrée Michel et Gisèle Halimi,  la poétesse Fadwa Touqan et bien d'autres encore !

Dans  ces tranches de vie, tous les thèmes de l’activité humaine sont abordés : politique, religion, littérature, peinture, musique, sociologie, etc.

 

Un florilège de talents, d'intelligence, d'audace et d'aventures pour un voyage original dans l’espace-temps à la rencontre de femmes qui méritent d'être mieux connues.

 

 

Femmes illustres de Méditerranée


Par Jean-Pierre Bouscat 

Aux éditions de Saint-Amans

367 pages.

Prix : 22 €

 

Ouvrage en vente en librairies et sur le site Amazon.fr, url. http://amanszone.com/shop/article_0600/Femmes-illustres-de-M%C3%A9diterran%C3%A9e.html?shop_param=cid%3D5%26aid%3D0600%26

 

L'auteur a également publié Des Nouvelles de Méditerranée et un crime au bridge.

 

Contact Presse


 Jean Pierre BOUSCAT

Tél : 09 60 17 06 65

Courriel : nicole.bouscat@orange.fr

 

 

 

 

Pour citer ce texte

 


Jean-Pierre Bouscat, « Parution : Femmes illustres de Méditerranée. 60 aventures humaines au féminin » , in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques: « Poésie, Danse & Genre » [En ligne], n°1|Printemps 2012, mis en ligne en Mai 2012.

URL. http://www.pandesmuses.fr/article-parution-103331441.html ou URL. http://0z.fr/7B1wq
 

 

 

Avertissement


L'auteur autorise la revue LPpdm à afficher ses coordonnées sur son site. Il a, selon les lois françaises, pleinement le droit, à tout moment, de demander à la revue de rectifier et/ou supprimer cela.

 


 

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans n°1|Printemps 2012
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 05:30

 

 

 

 

Ces mots qui nous viennent,

Musique & Les mots dans l'eau

 

 

Jodelle


 

 

 

Ces mots qui nous viennent  

 


 

 

Ces mots qui nous viennent

Démons ou merveilles

À pleurer le soir

Où l’on voudrait qu’ils dorment

Et qui pourtant nous veillent

Aux vers déversoirs

 

Ces maudits aliens

Qui bayent aux corneilles

Dans la nuit se transforment

Se rassemblent et tiennent

De savants conseils

Hallucinatoires

 

Ces mots qui deviennent

Un monde à l’oreille

À crier pour voir

En face ce qu’ils nomment

Monstres en sommeil

Jubilatoires

 

Quitte à pleurer tard

Dans l’amère veille

Laissons le métronome

Conter ses histoires

Au diable vauvert

Ces mots qui nous viennent !

 

(« Ces mots qui nous viennent », poème tiré du recueil Filigranes publié en ligne)

 

 

Musique

 


La cigarette qui s'éteint
La plume empressée
Oppressante
Trace des lignes
Des chemins
Et la musique au bout des doigts
Un air de jazz
Piano banjo
Coule doucement
Comme une eau
La contrebasse se répète
Et mes doigts battent le tempo
Un vieux refrain
Mes années folles
Qui s’enroulent
Qui m’enlacent
Qui me lassent
Et se glissent
Sous les toits
Un verre vidé
Là, devant moi
Et ta cigarette écrasée
Mon coeur s'enfuit
Loin, ô si loin
Battant le tempo du regret.


(« Musique », poème tiré du recueil Èveries publié en ligne)

 

 

Les mots dans l'eau

 

 

En écrivant sur l’eau, l’on y trace nos rides
Qui voguent à vau-l’eau dans une douce frise,
Faire des ronds dans l’eau pour contourner nos vides
En un lent trémolo modulé par la brise.
En écrivant sur l’eau, l’on en oublie nos rides
Et ce froid dans le dos quand nous frôle la bise,
Faire des ronds dans l’eau comme l’on tourne bride
À nos mots en radeau qui voguent à leur guise.
En écrivant sur l’eau, les ondes sont fertiles
À diffuser nos maux vers de lointaines rives,
Faire des ronds dans l’eau languide et versatile,
Et laisser nos lambeaux flotter à la dérive.
En écrivant sur l’eau, la main se fait navire
Et l’aile de l’oiseau frôlera nos délires,
Faire des ronds dans l’eau comme on pousse un soupir
Et y souffler nos mots dans une étrange spire.
En caresse sur l’eau, la main frôle une ride
Et trace à mots nouveaux une onde qui se brise,
Faire des ronds dans l’eau comme un fil se dévide
Et tournoie en rondeau dont les notes nous grisent.
L’hirondelle, à nos mots, s’abreuve et file l’eau
En ouvrant le rideau au détour d’un cerceau,
Faire des ronds dans l’eau, comme on love un lasso,
Pour noyer le sanglot à l’eau vive des mots.
Allongé sur le sable on laisse l’eau des mots
Échouer sur la plage, effleurer notre peau,
Et l’indéfinissable est long méli-mélo
Où la pensée naufrage et fait des ronds dans l’eau…

 

(« Les mots dans l'eau », poème tiré du recueil Èveries publié en ligne)

  

 

 

 

Pour citer ces poèmes

 

 

Jodelle , « Ces mots qui nous viennent » « Musique »  & « Les mots dans l'eau » (poèmes reproduits avec l'aimable autorisation de l'auteure), in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : « Poésie, Danse & Genre »[En ligne], n°1|Printemps 2012, mis en ligne en Mai 2012.

URL. http://www.pandesmuses.fr/article-cesmots-103497098.html ou URL. http://0z.fr/N9GGM
 

 

 

 

Pour visiter les pages/sites de l'auteur(e) ou qui en parlent

 

 

 

http://www.atramenta.net/authors/jodelle/6902

 

 

http://www.jodelle.pleindepages.fr/

 

 

 

Auteur(e)

 


Jodelle


Repost0
Le Pan poétique des muses - dans n°1|Printemps 2012

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 10 | AUTOMNE 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 10 | AUTOMNE 2021 CÉLÉBRATIONS DES LAURÉATES & LAURÉATS* DE L'ACADÉMIE CLAUDINE DE TENCIN & DIX ANS DE CE PÉRIODIQUE AVEC LES INVITÉES...
  • No1|MDV|Célébration
    PÉRIODIQUES | REVUE MDV | N°1 | CÉLÉBRATION Célébration © Crédit photo : Cristina Rap (illustration et photographie), Marceline Desbordes-Valmore, dessin inspiré de ses œuvres, été 2020. IMPORTANT : Suite à un problème technique grave et indépendant de...
  • Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN PAN D E POÈMES POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2021 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2021 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Adieu à l'enfance / Adiós a la niñez
    Événements poétiques | Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021, N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège & REVUE MDV | N°1 Célébration | AS | Spicilège Adieu à l'enfance / Adiós a la niñez...
  • La poésie et la prose de Maggy De Coster étudiées à l’Université italienne... Trois volets
    N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Articles & Témoignages La poésie & la prose de Maggy De Coster étudiées à l’Université italienne à travers le prisme de l’autotraduction & de l’intuitisme Propos recueillis & volets réalisés par Stefania Pisano Maria...
  • Nos informations et publications depuis le premier septembre
    N° 10 | Célébrations | Agenda poétique Nos informations & publications depuis le premier septembre Crédit photo : "Roses", image de Wikimedia, Commons. Cher lectorat, LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse son unique rappel pour prendre part au dixième...
  • Splendeur et solitude d'Isadora Duncan
    N°10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège Splendeur & solitude d'Isadora Duncan Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre Crédit photo : La danseuse, chorégraphe & auteure américaine "Isidora Duncan" S tadsschouwburg, 1904-1905, domaine...
  • NO 9| FIN D'ÉtÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES VOUS PRÉSENTE SON N°9 | FIN D' ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Maggy DE COSTER © Crédit photo : œuvre...
  • No 9 | Sommaire
    N°9| SOMMAIRE N°9|FIN D'ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2 ÈME VOLET Sous la direction de Maggy DE COSTER Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant la parution du numéro en version imprimée en octobre 2021. Le Pan Poétique...
  • Quand la peinture devient Poésie
    N°9 | Femmes, poésie & peinture | Éditorial Femmes en poésie & en peinture, Dina Sahyouni Poéticienne, éditrice, lyreuse & fondatrice de la SIÉFÉGP Crédit photo : "Psalter with rose", image de Commons, Wikimedia domaine public. L'art de composer des poèmes...