28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 14:47

 

Événements poétiques  | Festival International Megalesia 2022 | Bémols artistiques | Revue culturelle d'Europe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Pionnières, Artistes dans 

 

 

le Paris des Années folles

 

 

 

 

 

​​​​

Texte & reportage photographique

 

Maggy de Coster

​​​​Site personnel

Le Manoir Des Poètes

 

 

 

 

 

 

​​​​​​© Crédit photo : Tamara de Lempicka, "Suzy Solidor", 1935. 

 

 

 

C’est une exposition qui se déroule au Musée du Luxembourg à Paris du 2 mars au 10 juillet 2022.

 

 

​​​​​​© Crédit photo : Portraits photographiques titrés des "Pionnières dans le Paris des Années folles".

 

 

 

Cette exposition révèle les apports d’une cinquantaine de femmes pionnières en tous genres que la crise économique, la montée du populisme et la seconde Guerre mondiale allaient occulter.

 

 

​​​​​​© Crédit photo :  Produits de beauté pour les cheveux inspirés par la star Josephine Baker de la marque Baker. 

 

 

Dès l’entre-deux guerres elles sont présentes sur tous les fronts. La peinture, la photographie, la sculpture, la mode, la chanson,  la littérature sont entre autres leurs domaines d’excellence où certaines sont obligées de se doter de pseudonymes masculins comme c’est le cas de Marie Régnier alias Gérard d’Houville, Grand Prix de l’Académie française. Du monde entier, elles convergent à Paris pour déployer leurs talents aux côtés des hommes.  Ainsi Paris devient un pôle d’attraction pour celles qui veulent s’émanciper en dépit de la survivance d’un patriarcat de base.

 

​​​​​​© Crédit photo :  Franciska Clausen, "Composition mécanique", 1929. 

 

 

 

En 1925, Paulette Nardal est la première femme antillaise à étudier à la Sorbonne. Salonnière, elle est à l’origine du courant littéraire et politique de la négritude.

 

© Crédit photo : Franciska Clausen, "Eléments mécaniques", 1926. 

 

​​​​

En 1919, l’Américaine Sylvia Beach crée à Paris la librairie Shakespar and Company.

 

 

 

© Crédit photo : Tamara de Lempicka, "Mère et son enfant", 1932. 

 

 

On note la participation des femmes aux Jeux Olympiques de 1928 et en cette même année l’Américaine Nancy Cunard, installée à Paris, fonde en Normandie les éditions The Hours Press qui publient la première œuvre de Samuel Beckett.

 

 

​​​​​© Crédit photo : Marie Laurencin, "Portrait de Mademoiselle Chanel", 1923. 

 

Parmi les autrices saphiques on retrouve Nathalie Clifford Barney qui publie Pensée d’une amazone en 1920, Marguerite Yourcenar qui en 1929 publie Alexis ou le traité d’un vain combat. 

 

​​​​​© Crédit photo : Suzanne Valadon, "Femme aux bas bleus", 1924. 

 

Germaine Dulac, pionnière du cinéma dans sa forme artistique, réalise en 1923 La souriante Madame Beudet, véritable remise en question de la vie conjugale.

 

​​​​​​© Crédit photo :  Suzanne Valadon, "Vénus noire", 1919. 

 

 

En 1930, Jeanne Poulet est la première femme chef d’orchestre professionnelle en France.

 

​​​​​​© Crédit photo : Gerda Weneger, " La sieste", 1922. 

 

Durant les Années folles les femmes acquièrent un espace de liberté et s’affranchissent des codes sociaux pour investir le milieu masculin en s’associant avec leurs collègues de l’autre sexe.

 

​​​​​​© Crédit photo : Anna Quinquaud, "Nénégalley, fille de Tierno Moktar, chef de Pita" (Guinée), 1930. 

 

 

Le corps s’exprime dans tous ses états ainsi les pionnières versent dans la peinture des nus et des autoportraits comme Marie Vassilieff, Suzanne Valadon et autres.

 

 

​​​​​​© Crédit photo :  Suzanne Valadon, "La chambre bleue", 1923. 

 

Les pionnières s'ouvrent également à la diversité en peignant des femmes exotiques, c’est le cas de Suzanne Valadon avec sa Vénus noire en 1919, de Juliette Roche revisitant La Danse de Matisse, de Tarsila Do Amaral, d’Amrita Sher-Gil.

 

 

© M. DE COSTER

 

***


Pour citer ce bémol artistique 

 

Maggy De Coster​ (texte & reportage photographique), « Les Pionnières, Artistes dans le Paris des Années folles », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 « Les merveilleux féeriques féministe & au féminin », mis en ligne le 28 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/megalesia22/mdc-lespionnieres

 

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la table de Megalesia 2022​​

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Muses et féminins en poésie
28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 10:07


Événements poétiques | Recueil numérique du festival « Le Printemps des Poètes » | Poésie contemporaine & Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Florilège

 

 

 

 

 

 

 

 

L'âme de ma mère

 

 

 

 

 

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

Blog officiel : L'heure du poème

 

 

Image par le photographe

 

Claude Menninger

 

 

 

 

 

​​​​​​© Crédit photo :  Claude Menninger, titre : "L'âme de ma mère dans la floraison du cognassier du Japon", cet arbuste qui émerveille Françoise Urban-Menninger à chaque nouveau printemps lui a inspiré ce poème en hommage à sa mère, image prise le 27 mars 2022 dans le jardin de la poète. 

 

 

 

 

 

L'âme de ma mère me rappelle-t-elle à son souvenir dans ce sublime cognassier dont les fleurs aux pétales roses ou cramoisis semblent me faire signe ?

 

 

 

 

ma mère l'avait planté

il y a de nombreuses années

et à chaque printemps

l'arbuste refleurit

pour embaumer dans ma poésie

son âme qu'il magnifie

 

 

chaque nouveau printemps

me rappelle ainsi

son sourire rouge carmin

qui vient déposer dans mon jardin

la grâce lumineuse d'un baiser

qui fait danser le ciel dans ma main

 

 

 

 

© F. Urban-Menninger, 27 mars 2022.

 

 

***

 

Pour citer ces poème élégiaque & image inédits  

 

Françoise Urban-Menninger« L'âme de ma mère », illustration par le photographe Claude Menninger, Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques / Festival Le Printemps des Poètes Mars 2022 | « L'éphémère aux féminin, masculin & autre », Recueil collectif des périodiques féministes de l'association SIÉFÉGP & Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 « Les merveilleux féeriques féministe & au féminin », mis en ligne le 28 mars 2022. Url  :

http://www.pandesmuses.fr/ephemere/megalesia22/fum-amedemamere

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

​​​​​​​​

 

Retour à la table de Megalesia 2022​​

Repost0
26 mars 2022 6 26 /03 /mars /2022 16:04


Événements poétiques | Recueil numérique du festival « Le Printemps des Poètes » | Poésie contemporaine

 

 

 

 

 

 

 

 

Fleurs bleues…

 

 

 

 

 

Texte & dessins de

 

Sarah Mostrel

 

Site : https://sarahmostrel.wordpress.com 

Facebook www.facebook.com/sarah.mostrel

 

 

 

 

 

​​​​​© Crédit photo :  Sarah Mostrel, "Rêverie 1". 

 

 

 


 

À fleur de femmes, aussi nombreuses que les pétales de rose, il les effeuillait, le bougre ! Tant et si bien qu’elles décidèrent de réagir. Non pour exercer sur lui une sorte de revanche, ce n’était pas de l’ordre des fleurs, mais elles semblaient de leur rosée revendiquer une posture, recouvrer des capacités anciennes. Leur allure dénotait encore un air épanoui, mais elles perdaient vigueur, patience, leurs irrésistibles attraits… 

Elles se donnèrent le mot. Dans un langage bien à elles. Par messages codés, silencieusement, de leur parfum enjôleur ou tournant de couleur. Elles en avaient déjà bravé, des intempéries, dans leur vie éphémère ! Elles avaient résisté au vent, à la tempête, à l’orage, elles pourraient faire face au prédateur ! Le collectionneur était bien différent des chevaliers servants qu’elles honoraient de leurs bienfaits immémoriaux : une rose pour déclarer leur flamme. Deux pour demander pardon. Cent une pour un amour infini... Le butineur — papillon, abeille, mouche, frelon, guêpe… — n’était pas du tout romantique. 

 

 

​​​​​© Crédit photo :  Sarah Mostrel, "Rêverie 2". 

 

 

Tulipes ensorcelantes, lys royaux, perce-neige consolants, basilics agressifs, amaryllis prétentieuses tinrent un conciliabule. L’assemblage était audacieux. Orange est la joie de vivre, noire est la fin des temps… « Rouge vif, jaune étincelant, rose tendresse, saurais-tu ainsi parler aux muses ? », demandèrent en chœur les consœurs au prétendant. Que porteras-tu à ta boutonnière lorsque le sort te ravira ? Une violette, un tournesol, un œillet, une orchidée ? Ou du blanc communion pour te refaire une virginité ? Du rose jaune pour te faire pardonner ? Du muguet pour tout recommencer ? Que préfères-tu, avant la fin, la fougère, le lierre, le chrysanthème, des narcisses, des jonquilles ? » « Je cherche celle qui attire, accueille, se reproduit, répliqua sans détour le pollinisateur. Celle qui séduit le Sphinx de ses plus beaux atours, lui offre son délicieux nectar à la bouche, laiteux et odorant, nuit et jour, ad fine... Je suis comme ces amants du nom de Shingidae, Bombycoidea, oiseaux-mouches qui se plaisent à vider les corolles les plus profondes… »

 

 

​​​​​© Crédit photo :  Sarah Mostrel, "Rêverie 3". 

 

 

Les femmes-fleurs, interdites de ce franc discours, en furent même émues. Belles de jour comme de nuit — l’âge n’avait en rien altéré leur grâce — elles se tournèrent vers le séducteur : « Que tu es galant, que tu nous sembles beau ! Nous t’aimons, nous aussi : un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… » Fut-ce le provocateur qui interrompit les ingénues ou les nymphes qui arrêtèrent la ritournelle ? Toujours est-il que le soupirant saisit la balle au bond : « Alors, effeuillons la marguerite ! »

 

©Sarah Mostrel



 

 

***


Pour citer ces dessins & poème en prose inédits

 

​​​​​Sarah Mostrel (poème & dessins), « Fleurs bleues… », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique / Festival Le Printemps des Poètes Mars 2022 | « L'éphémère aux féminin, masculin & autre », Recueil collectif des périodiques féministes de l'association SIÉFÉGP, mis en ligne le 26 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ephemere/sm-fleursbleues

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Repost0
26 mars 2022 6 26 /03 /mars /2022 15:37

 

Événements poétiques | Recueil numérique du festival « Le Printemps des Poètes » | Exposition numérique

 

 

 

 

 

 

 

« Renaître » & « Belles gerbes »

 

(dessins)

 

 

 

 

 

 

 

Mokhtar El Amraoui

​​​​

 

 

 

© Crédit photo :  Mokhtar El Amraoui, "Renaitre". 

 

 

 

© Crédit photo :  Mokhtar El Amraoui, "Belles gerbes". 

 

 

***


Pour citer cette exposition inédite

 

Mokhtar El Amraoui« "Renaître" & "Belles gerbes" (dessins) », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique / Festival Le Printemps des Poètes Mars 2022 | « L'éphémère aux féminin, masculin & autre », Recueil collectif des périodiques féministes de l'association SIÉFÉGP, mis en ligne le 26 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ephemere/mea-renaitre

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans RECUEIL NO5 Nature en poésie Muses et féminins en poésie

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 12 | AUTOMNE 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • Exposition de Marie Salomé au Musée d'Histoire Naturelle et d'Ethnographie de Colmar
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques | Astres & animaux | Revue culturelle d'Europe Exposition de Marie Salomé au Musée d'Histoire Naturelle & d'Ethnographie de Colmar Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Peintures...
  • Violence des lâches
    Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes Violence des lâches Nicolas Bodereau Crédit photo : Fleurs du mal hymne, image de Commons. L'eau pâle est taillée dans un écrin humide et désiré...
  • Concours de poésies féministes 2022
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Agenda poétique Concours de poésies féministes 2022 Crédit photo : Paul Ranson, "La chevelure d'or", peinture, Commons. Le concours du plus beau poème féministe sur les droits des femmes et personnes LGBTQ+ revient...
  • De l'autre côté du tableau
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Revue Poépolitique | Fictions féministes [Nouvelle rubrique]* De l'autre côté du tableau Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Charles-François, Marchal, "La foire aux servantes...
  • L'espoir et Cette nuit d'hiver
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier mineur | Florilège L'espoir & Cette nuit d'hiver Poèmes & peinture Pierre Zehnacker Poète, nouvelliste & artiste peintre © Crédit photo : Pierre Zehnacker, peinture récente de femme de sa série sur les figures...
  • La voix de l'ombre
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception | Dossier mineur | Florilège La voix de l'ombre Poème & peinture Pierre Zehnacker Poète, nouvelliste & artiste peintre © Crédit photo : Pierre Zehnacker, peinture récente de femme de sa série...
  • Ode au champagne
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Poétiser en cuisinant Ode au champagne Judith Gautier (1845-1917) Poème choisi & transcrit pour cette revue par Dina Sahyouni Crédit photo : Affiche publicitaire pour le vin de Champagne, "Champagne, tribunes", image...
  • Pierre Boening-Scherel, « De l’attente et Après », (traduit de l’anglais par Maïa Brami), Éditions Unicité, 2021, 239 pages, 16€
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception | Revue culturelle d'Europe Pierre Boening-Scherel « De l’attente et Après » (traduit de l’anglais par Maïa Brami), Éditions Unicité, 2021, 239 pages, 16€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir...
  • Le réveil-Matin et Appartements à louer
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Sourires & rires féministes Le réveil-Matin & Appartements à louer Élisa Fleury Poèmes choisis & transcrits pour cette revue par Dina Sahyouni Crédit photo : Henry Caro-Delvaille, "Portrait de jeune femme rousse",...