11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 15:24


Événements poétiques | Stopper la guerre en Ukraine... | Poésie contemporaine

 

 

 

 

 

 

 

Ukraine martyrisée

 

 

 

 

 

 

 

Sylvie Gremmel

​​​​​​

 

 

 

​​​​​​​​​​Crédit photo : "Russian military véhicules marked with thé V symbol bombe by Ukrainian troops",  2022, Commons, domaine public.

 

 

 

Quand les missiles pleuvent et frappent chaque nuit

Des femmes et des enfants fuyant devant les armes,

Quand il n’y a que ruine et que tout est détruit,

Ne restent que colère, souffrance, amères larmes.

 

 

Quand les immeubles en feu s’écroulent sur la tête

D’innocents citoyens qui ne veulent qu’être libres

De chanter, de danser, de rire, de faire la fête

Mais tombent sous les balles et sous les gros calibres.

 

 

Quand la loi du plus fort s’abat, impitoyable,

Et lorsque David ploie sous les coups de Goliath,

L’espoir peut-il survivre face à l’inacceptable ?

La vie n’a que peu de valeur aux yeux de l’autocrate.

 

 

Les menaces et sanctions venues de chefs d’états

Qui, loin de la bataille, s’offusquent et protestent,

N’ont que bien peu d’effets face aux assassinats.

Que tous les hommes libres se lèvent et manifestent,

 

 

Fassent entendre leurs voix et montrent leur soutien !

Que des millions d’humains issus du monde entier,

Unis, main dans la main, implorent le Kremlin

De cesser ce massacre où un puissant guerrier

 

 

Se glorifie sans honte d’écraser sous sa botte 

La mère qui le supplie d’épargner son enfant,

Le jeune qui le défie, qu’on bat et qu’on menotte,

Les civils qui s’arment, fourmis contre un géant.

 

 

Et quand les chars d’assaut et les kalachnikovs

Entre les mains sanglantes de soldats sans gloire

Font face à des cailloux et cocktails molotovs,

Peut-on réellement parler d’une victoire ?



 

Que jamais ne s’abatte ce drapeau jaune et bleu

Où les épis de blé croissent sous un ciel pur.

Que cesse cette pluie de cendres et de feu

Que les nuages mortels laissent place à l’azur.



 

Ukraine, reste forte et ne renonce pas,

Tu n’es pas seule au monde, nous nous mobilisons,

Nos cœurs battent pour toi, ne les entends-tu pas ?

Oui, le jour viendra de rebâtir les maisons,



 

De déblayer les ruines et de tout reconstruire.

Et ce champs de bataille deviendra champs de fleurs

Quand les soldats partis, ton étoile pourra luire

D’un espoir revenu après tant de douleurs.



 

N’oublie pas que la force, la violence et la haine

Ont bien moins de pouvoir que l’amour et la vie.

Protège tes racines, protège tes enfants, Ukraine,

Jusqu’à ce que reviennent paix et démocratie.



 

Honte à tous ceux qui croient que tuer, c’est gagner

Et que les terres volées valent bien les violences.

Gloire à tous ceux qui veulent protéger et aider,

Le ciel saura juger les âmes et les consciences.

 

 

© S. Gremmel

 

***

 

Pour citer ce poème philanthropique & politique inédit

 

Sylvie Gremmel, « Ukraine martyrisée », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poépolitique « Stopper la guerre en Ukraine : lettre ouverte des personnes révoltées », mis en ligne le 11 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ukraine/sg-ukrainemartyrisee

 

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire de l'évènement ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Repost0
9 mars 2022 3 09 /03 /mars /2022 13:32


Événements poétiques | Recueil numérique du festival « Le Printemps des Poètes » | Poésie contemporaine ​​​​​​

 

 

 

 

 

 

 

 

Hé fée mère ! corps éphémère 

 

 

 

 

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

Blog officiel : L'heure du poème

 

 

 

 

 

Crédit photo : Flocons de neiges, image Wikimedia, Commons, domaine public. 

 

 

 

Hé fée mère !

 

 

Je décline « l'effet mère » sur tous les tons mais cette expression  est aussi fragile qu'une coquille d'œuf, elle peut se briser à tout instant entre les lignes de cette prose improvisée.

 

J'y perçois par intermittence le visage de ma mère dansant sur la mer tantôt vêtue en « fée mère » ou tantôt déguisée en « mère fée ». Je lui crie « Hé fée mère » !

 

Elle me répond par-dessus les vagues qui tentent de la submerger dans mon texte « je suis l'effet mère » et elle replonge sous la page blanche où l'écume a laissé un blanc.

 

Sur la marge où « l'effet mer » s'est retiré, je découvre parmi les algues d'encre verte, une toute petite fée qui m'offre l'éphéméride du jour. C'est le prénom de ma mère que je lis à l'envers dans une bulle de lumière.  ...Hélène…  Avec elle, j'entre dans ce poème éphémère et m'enlise dans le sablier de mes vers.

 

 

 

 

 

corps éphémère 

 

 

je me demande parfois

si je n'ai pas traversé

l'opalescence de mon miroir

sans m'en apercevoir

 

 

suis-je passée de l'autre côté

en brisant la glace

à la surface de l'étang

où gît l'esprit de Virginia Woolf

 

 

mes pensées flottent

dans un poème d'eau et de ciel

où la mort plus légère

nage dans mon corps éphémère

 

 

j'ai perdu le fil de l'eau

et des perles de lumière

réverbèrent dans mes vers

mon âme qui miroite

 

 

 

© F. Urban-Menninger

 

 

***

 

Pour citer ces deux poèmes inédits  

 

Françoise Urban-Menninger, « Hé fée mère ! » & « corps éphémère  », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique / Festival Le Printemps des Poètes Mars 2022 | «  L'éphémère aux féminin, masculin & autre », Recueil collectif des périodiques féministes de l'association SIÉFÉGP, mis en ligne le 9 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ephemere/fum-hefeemere

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

​​​​​​​​

Repost0
9 mars 2022 3 09 /03 /mars /2022 11:55


Événements poétiques | Stopper la guerre en Ukraine... | Poésie contemporaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un jour prochain, la paix, la trêve

 

 

 

 

 

 

 

Corinne Delarmor

 

Sociétaire des Poètes Français depuis 2022

 

 

​​​​​​​​​​​Crédit photo : Smooches (baby and child kiss), commons, domaine public.

 

 

 

Mon tendre amour, mon doux amour,

Viens te blottir contre mon sein,

Je te chérirai tout le jour,

Jamais tu n’auras de chagrin,

 

 

 

Je te protègerai du froid,

De la tourmente, de la guerre,

Je te serrerai contre moi,

Je réchaufferai ton hiver,

 

 

 

Je te chanterai des comptines,

Je bercerai toutes tes nuits,

Viens donc, que je te câline,

Dans mes bras, éloignée du bruit,

 

 

 

Un jour prochain, la paix, la trêve,

Les chants d’oiseaux, la vie sereine,

L’azur, le soleil de tes rêves,

Le bonheur dont tu seras reine !

 

© C. Delarmor

 

 

 

***

 

Pour citer ce poème philanthropique inédit

 

Corinne Delarmor, « Un jour prochain, la paix, la trêve », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poépolitique « Stopper la guerre en Ukraine : lettre ouverte des personnes révoltées », mis en ligne le 9 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ukraine/cd-unjourprochain

 

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire de l'évènement ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Repost0
2 mars 2022 3 02 /03 /mars /2022 08:17


Événements poétiques | Stopper la guerre en Ukraine... & Numéro Spécial | Printemps 2022 | Revue poépolitique | Catastrophes & faits divers | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes & hommages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la chair vive du monde

 

 

 

 

 

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

Blog officiel : L'heure du poème

 

 

 

Crédit photo :  Lina Kostenko, image libre de droits.

 

 

Le poème "la chair vive du monde" réunit dans un seul cri les voix de trois poétesses (les Russes Anna Akhmatova, Marina Tsvetaïeva et l'Ukrainienne Lina Kostenko)


 


 

 

 

toute guerre est une plaie ouverte

dans la chair vive du monde

toute goutte de sang inutilement versée

est une atteinte à notre intégrité

et viole notre humanité


 

relisons Requiem d'Anna Akhmatova

qui évoque son indicible douleur de mère

lors de ses visites à son fils emprisonné à Leningrad

relisons les poèmes bouleversants de Marina Tsvetaïeva

qui durant la guerre civile dut abandonner sa fille Irina


 

relisons aussi et surtout aujourd'hui Lina Kostenko

dont le recueil L'intégrale des étoiles

fut rejeté par la censure

redécouvrons avec elle

Le voyage du cœur


 

Sacrée Écrivain d'or de l'Ukraine

Lina Kostenko nous fait signe

redonnons-lui de la voix

ainsi qu'à toutes celles et ceux

pour qui la poésie


 

est un cri qui transcende par l'esprit

la guerre et sa folie

accordons nos âmes

pour réorchestrer au nom de notre liberté

la musique du monde


 

 

© F. Urban-Menninger.

 

***

 

Pour citer ce poème féministe, politique & philanthropique inédit

 

Françoise Urban-Menninger, « la chair vive du monde », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Numéro Spécial | Printemps 2022 « L'humour au féminin » sous la direction de Françoise Urban-Menninger & Événement poépolitique « Stopper la guerre en Ukraine : lettre ouverte des personnes révoltées »mis en ligne le 2 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ns2022/fum-lachairvivedumonde

 

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire du Numéro Spécial 2022 

Retour au Sommaire de l'évènement ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Repost0

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Table de Megalesia 2022
    Table de Megalesia 2022 Édition du 1er avril au 15 juin* Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • André Seleanu, "Le Conflit de L’Art Contemporain. Art tactile, art sémiotique", L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Bémols artistiques André Seleanu, Le Conflit de L’Art Contemporain Art tactile, art sémiotique, L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo : Première de couverture...
  • Le chant de mon oud
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie, musique art audiovisuel | Poésie érotique & N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège | Poésie érotique Le chant de mon oud Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit...
  • Pour que cesse !!
    Événements poétiques | Concours Féministes | Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes Pour que cesse !! Nouria Diallo-Ouedda Crédit photo : Mimosa rouge de l'été.jpg", image Wikimedia,...
  • Bains de lumière
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Témoignages & articles Bains de lumière Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Edgar Degas, (1834-1917), "Une baigneuse s'épongeant la jambe" (1883). Image libre de droits. Dans...
  • Parfum de couleurs
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège Parfum de couleurs Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « Parfum de couleurs ». Pourquoi, humain, ne voudrais-tu être Que froide et laide nuit Alors qu’au fond...
  • La fleur et la fée
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux La fleur & la fée Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : Rose sous...
  • Scepticisme
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie des aïeules/ Philosophies & sagesses en poésies Scepticisme Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : "Terracotta statuette of à draped goddess",...
  • La nature
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux | Travestissements poétiques La nature Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit avec un commentaire par...
  • Astarté l’immortelle
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | II. Le merveilleux féerique féministe | Florilège & Recueil de nouvelles de Dicé | Avant première Astarté l’immortelle Mona Azzam Crédit photo : la déesse "Astarté l’immortelle ", Commons,...