20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 14:36

 

Critique & réception


 

Carole Détain, Dire Le Monde,

 

The book Edition, 2015,

 

format de poche, 471p., 12,34€

 

 

Maggy de Coster

 

 

 

J’ai lu avec grand plaisir ton livre « Dire le monde » riche en événements palpitants. Des tranches de vies dont on dirait autobiographiques qu’on découvre fil des pages. La détresse de Maud essuyant un échec dans sa quête désespérée de l’amour maternel. Cela fait penser à Lamartine quand il avance : « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Rien de tel que l’écriture comme exutoire. « Un ami véritable est une douce chose » comme dit La Fontaine, en témoigne le support mutuel entre deux amies fidèles que sont Maud et Fanny. Une mère est le garant de la réussite de ses enfants donc elle doit tout assumer jusqu’au bout mais nul n’est infaillible. Maud doit toujours trouver la bonne méthode pour atteindre le but donc elle ne manque pas de déployer des trésors d’intelligence. Elle finit par triompher avec la réussite aux examens de ses fils : c’est le cas de dire que « la patience est amère mais ses fruits sont doux » ou encore « À vaincre sans péril on triomphe sans gloire » pour répéter Corneille.

La vie de couple n’est jamais un long fleuve tranquille, ce qui est nettement une évidence pour la narratrice. Dans ces heures de troubles la spiritualité demeure son unique recours.

Un suite d’événements qui se lisent comme un journal intime. À part l’évocation de la vie familiale dans ses différentes acceptions, l’amitié dans le sens noble du terme occupe une place importante dans ce livre. Tout est dit avec beaucoup de sincérité. Une écriture dynamique et agréable. La narratrice a un regard extraverti qui dénote bien le titre de son livre, en l’occurrence : DIRE LE MONDE.

 

***

Pour citer ce texte

 

Maggy de Coster, « Carole Détain, Dire Le Monde, The book Edition, 2015, format de poche, 471p., 12,34€ », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°10, mis en ligne le 20 février 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/monde.html

 

 

 

© Tous droits réservés                          Retour au sommaire

 

Repost0
Actualités & archives de la poésie - dans La Lettre de la revue LPpdm
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 14:09

 

Avis de parution & présentation

 

Fenêtre ouverte.

 

Anthologie de poésie bilingue français-espagnol

 

Ventana abierta.

 

Antología de poesía bilingüe francés-español"

 

Sous la direction de Maggy De Coster

 

© Crédit photo : 1ère de couverture illustrée aux éditions

 

Février 2017 / Prix 16,80
ISBN : 978-2-36430-O30-9
WWW.IDE

 

Présentation du livre (4ème de couverture)

 

 « la profonde originalité de cette anthologie repose sur deux constats. C’est une poésie typiquement française, indépendante d’esprit et de cœur. On ne s’enferme plus dans des querelles, tout en poursuivant le combat du poète au cœur de la société. C’est un grand mérite de ces auteurs, qui semblent confirmer la mort des idéologies, mais affirment leur présence et leur utilité dans la société contemporaine. Le souci constant de la langue française caractérise aussi ces auteurs qui ont bu au même lait nourricier, ils sont en quelque sorte frères de langue. Nous partageons en effet une langue avec ceux que nous aimons, comme nous habitons ensemble des lieux, comme nous portons en commun des histoires, comme nous éprouvons des saveurs autour d’une table – ah ! la gastronomie française… Mais, au-delà de la langue qu’ils pratiquent, qu’ils partagent avec les francophones du monde entier, ces poètes s’affrontent au seul langage qui vaille, celui que l’on comprend avant même de réfléchir : celui des mots qui habillent les rêves insensés et qui font musique de tout poème achevé »

Paul-Bernard Sabourin

Lauréat 2010 de l’Académie française

 

 


“la originalidad profunda de esta antología se fundamenta en dos constataciones. Por una parte, es una poesía típicamente francesa, independiente de espíritu y de corazón. No se encierra más en disputas, el combate del poeta en el corazón de la sociedad va continuando. Es el gran mérito de estos autores, que parecen confirmar la muerte de las ideologías, pero que afirman su presencia y su utilidad en la sociedad contemporánea.
Por otra parte, la preocupación constante con el idioma francés también caracteriza a estos autores que bebieron la misma leche nutricia, son hermanos de idioma en cierto modo. En efecto compartimos el idioma con aquellos que queremos, así como habitamos juntos determinados lugares, como llevamos en común historias, como probamos sabores alrededor de una mesa — oh ¡ La gastronomía francesa !…
Pero, más allá del idioma que practican, que comparten con los francófonos del mundo entero, estos poetas se enfrentan al sólo lenguaje que valga, el que se comprende hasta antes de reflexionar: el de las palabras que visten los sueños insensatos y que hacen música de todo poema terminado.”

Paul-Bernard Sabourin

laureado en 2010 de la Academia francesa

***

Pour citer ce texte

 

Maggy de Coster (dir.), « Fenêtre ouverte. Anthologie de poésie bilingue français-espagnol | "Ventana abierta. Antología de poesía bilingüe francés-español" », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°10, mis en ligne le 20 février 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/fenetre.html

 

© Tous droits réservés                          Retour au sommaire

 

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 12:18

 

Critique & réception

Christine Clairmont 

 

Image du pays d’Oc et d’ailleurs

 

illustrations de Michel Maury,  ACALA, 2014*

 

Maggy de Coster

 

 

© Crédit photo : 1ère de couverture illustrée aux éditions ACALA

 

Lire Christine Clairmont est toujours pour moi un ravissement car on ne peut pas ne pas être touché par ses écrits. Elle nous entraîne avec grâce dans le décor des lieux et dans la vie des personnages avec lesquels elle est en parfaite empathie. En ouvrant son livre, je tombe au hasard à la page 52 dont le titre est « Madame Vernet », je me laisse aller à ma curiosité, et au fil des pages je me sens en immersion dans l’histoire qu’elle décrit : le souvenir de sa rentrée scolaire en 4ème B, où elle fit la connaissance de sa prof d’espagnol.

Cela préfigurait déjà sa vocation pour l’enseignement de la langue espagnole, et pire encore, à l’égal de son enseignante, elle sera marquée à jamais par le sceau de la destinée. À priori, cela pourrait paraître banal mais son approche psychologique du personnage décrit, nous entraîne jusqu’au bout de notre lecture et là, on est on ne peut plus conquis.

Un florilège de souvenirs de tous genres qui persistent dans sa mémoire, chaque histoire recèle un message qu’elle a le souci de partager. Écrire est pour elle à la fois une catharsis et un partage. En fine narratrice, Christine Clairmont, nous parle de son vécu personnel et des faits sociaux qui ont fait couler ses larmes comme la perte de son enfant. Elle s’insurge également contre l’instinct destructeur des humains, en évoquant leurs méfaits contre leurs semblables ou contre les règnes de la nature. On sent bien qu’elle a un profond respect des êtres qui nous entourent, elle rend hommage aux arbres jusqu’à se comparer au bonsaï :

 

« Moi, je ne suis qu’un bonsaï dont les rameaux contraints, forcés auraient bien pu se rabougrir, ne pas vivre et s’épanouir ».

 

Comme Vigny, elle a le verbe empreint de stoïcisme « subir les coups de cette peine sans pousser un cri ».

La poésie est cette magicienne qui a changé sa vie et son regard sur le monde en la rendant proche de tous ceux qui souffrent. Ainsi la poésie joue chez elle un rôle transcendantal. On dit que les amoureux de la littérature ne sont pas forcément les plus férus en maths, mais ce ne fut pas le cas de Christine Clairmont. Il eut fallu qu’elle tombât sur une prof de maths qui n’avait pas su faire preuve de pédagogie pour que la matière en question lui devînt à jamais abscons, chose pour le moins marquante qu’elle n’a pas manqué de relater son livre. Cependant aucune amertume ne se dégage de ses écrits. Plutôt de la sagesse en toile de fond. De belles descriptions allégoriques. De très belles réminiscences, comme sa complicité avec sa belle-mère Adeline, chose rare. De la grandeur d’âme. Une belle leçon de vie empreinte d’élévation. Un cheminement vers le stoïcisme.

 

 

* Voir aussi :  http://academiedesartsetdessciencesdecarcassonne.blogs.midilibre.com/archive/2016/03/29/les-societaires-de-l-academie-des-arts-et-des-sciences-de-ca-850035.html, http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444425999 

***

Pour citer ce texte

 

Maggy de Coster, « Christine Clairmont, Image du pays d’Oc et d’ailleurs, illustrations de Michel Maury, ACALA, 2014 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°10, mis en ligne le 20 février 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/image.html

 

© Tous droits réservés                          Retour au sommaire

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 16:41

 

Publication successive

 

Lettre n°9

 

avec une publication partielle de nos derniers numéros imprimés de 2016

 

Pour répondre à vos nombreuses demandes de publication,

nous mettons en ligne une partie des numéros imprimés de décembre

avec vos annonces et informations

 

© Crédit photo : Introspection, éditions Pan des muses, image prise par LPpdm, 2016.

 

ISSN numérique : 2116-1046

 

Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques

 

diffusée en version électronique (apériodique) et en version imprimée (4 numéros par an)

 

Le Pan poétique des muses ISSN Imprimé : 2492-0487

 

Logodupan

© www.pandesmuses.fr  

Comité de rédaction : Khris Anthelme, Camille Aubaude, Cyril Bontron, Laure Delaunay, Eric Guillot, Mario Portillo Pérez, Dina Sahyouni, Nelly Taza & Françoise Urban-Menninger. Réalisation technique : Anna Perenna, Cyril Bontron. Contacts : contact@pandesmuses.fr & contact.revue@pandesmuses.fr

Rappel utile : comme vous le savez bien cher lectorat la revue LPpdm (dans ses versions électronique et imprimée) décline toute responsabilité juridique concernant le contenu publié par elle parce qu'elle considère que chaque auteur-e est libre dans le respect de sa charte déontologique, par conséquent, il est le/la seul-e responsable du contenu de son texte, de son image, etc.

 

Meilleurs vœux !

Iris & Mêtis messagères bleues des muses,

Le Pan poétique des muses,

le semainier des muses

avec l'association SIÉFÉGP

vous souhaitent une bonne année 2017 !

 

Poèmes, nouvelles, lettres, fragments

 

[Parution imprimée de certains de ses textes dans le numéro spécial et le hors-série 2016 ]

 

Nicole Coppey : Ô ! Ô! Lumière en prière , Ô rivière de lumière & Fruit Vermeil 

Mokhtar El Amraoui Miroirs & Oriflammes

Françoise Urban-Menninger : À fleur de paume

Dina Sahyouni : Aimer l’amour , Adieu homme & Gribouillage translucide

Maggy de Coster : « Les Versets simplifiés du soleil levant » (extraits)   &  Quatre poèmes d’In-version poétique/In-versione poetica

Laure Delaunay : De l’eau, à l’o en passant. Poème Évolutif. Mots doux. Quelques cris. Un "heu…"

 

 

Notre choix d'actualité poétique et artistique en ligne

 

...............

Notre choix d'actualité philosophique et scientifique sur le vivant

(disponibles en ligne)

Notre choix de séries télévisées, films et d'émissions culturelles

télévisées qui valorisent les femmes (disponibles en ligne)

 

..................

 

 

S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages

 

Pomme François-Ferron pour le Collectif Copines 

 

  ...............

 

Liens vers les actualités des actions en faveur des femmes

  • La plateforme www.sexismepasnotregenre.gouv.fr est un espace participatif destinée à : déposer des témoignages par le biais des réseaux sociaux ; retrouver les initiatives labellisées contre le sexisme ; connaître les chiffres clés ; s'informer sur les recours juridiques possibles face à certains actes sexistes (propos concernés, discriminations, harcèlements, violences...).
  • pic.twitter.com/LUvQxV9JUx @SergioTinti1 autour de son livre "Du sexisme dans le sport". Ouvert à tou-te-s @bbarbusse rencontre avec @Paris19e Le 23 janvier 19 heures
    January 5, 2017— andrea fuchs (@andreafuchs)
  • Je ne veux pas que dans nos quartiers on impose aux femmes la manière de s'habiller, de se comporter. Je suis féministe! #LEmissionPolitique

.............

 

Œuvres reçues par LPpdm et classées (certaines d'entre elles) dans

Le Catalogue de la Bibliothèque Cybèle de la SIÉFÉGP

 

...............

Notre agenda poétique

Dina Sahyouni

SIEFEGP

Avertissement : Le Pan poétique des muses s'est métamorphosée en périodique imprimé de 4 numéros par an, continue aussi à publier a-périodiquement sa version (différente) en ligne. La Lettre du Ppdm prend désormais un rôle important dans nos publications en ligne, n'hésitez plus donc à y contribuer. Vos contributions peuvent être choisies pour figurer dans nos numéros imprimés. Notre site héberge également et pour une durée indéterminée l'association SIEFEGP et ses publications. Belles rencontres poétiques au fil de nos pages ! Au plaisir de vous lire et de vous publier,
Rédaction de la revue LPpdm

 

Logodupan

© www.pandesmuses.fr  

 

Donner votre avis | ...nous suivre sur Face-book | ...nous suivre sur Twitter |

...suivre la SIEFEGP sur Face-book |

 

 

   

    Lettre n°7 | Lettre n°8 | Lettre spéciale édition 2016 |

 

© Tous droits réservés

Initiative labellisée par

le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes 

Merci de voter pour notre initiative !

Lettre n° 9 (Avant-première de nos dernières publications de 2016)
Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm Numéros

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021 © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "La Tendresse", no 1, Collection "dame nature", acrylique, peinture. Festival numérique, international...
  • Table de Megalesia 2021
    Table de Megalesia 2021 Édition 2021 du 8 mars au 31 mai Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • À mesure que je t’aime, Une saveur de ciel et I have a dream
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Poésie audiovisuelle À mesure que je t’aime, Une saveur de ciel & I have a dream Poème & peinture de Sarah Mostrel Site : https://sarahmostrel.wordpress.com Facebook : www.facebook.com/sarah.mostrel À mesure que...
  • Adieu Philippine (film de 1962)
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Chroniques de Camillæ | Revue culturelle d'Europe Adieu Philippine (film de 1962) Camille Aubaude Site & blog officiels : www.lamaisondespages.com/ https://camilleaubaude.wordpress.com/ C’est magique de voir enfin...
  • Frivole et Le jardin douceur
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Poésie érotique Frivole & Le jardin douceur Poème & peinture de Sarah Mostrel Site : https://sarahmostrel.wordpress.com Facebook : www.facebook.com/sarah.mostrel © Crédit photo : Sarah Mostrel, "Fête", peinture. Frivole...
  • Le désir...
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Varia de textes poétiques sur Le Printemps des Poètes 2021 Le désir... Anick Roschi Peinture de Mariem Garali Hadoussa Artiste plasticienne & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" © Crédit photo...
  • No 1 | O | Les figures des orientales en arts et poésie
    PÉRIODIQUES | REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Les figures des orientales... Les figures des orientales en arts & poésie © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Tendrement vôtre", peinture. Crédit photo : Mariana Marrache (1848-1919), auteure et poète syrienne,...
  • Savoir discerner dans la prudence, Savoir pardonner dans la simplicité et...
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Carte blanche à une artiste | Poésie audiovisuelle Savoir discerner dans la prudence, Savoir pardonner dans la simplicité & Savoir espérer dans la foi Nicole Coppey Site officiel : http://www.nicolecoppey.com/ Chaîne officielle...
  • Les amants et Le baiser
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Varia de textes poétiques Les amants & Le baiser Poème de Corinne Delarmor Peinture de Mariem Garali Hadoussa Artiste plasticienne & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" © Crédit photo : Mariem...
  • Je vous aime
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Poésies printanières & colorées | Florilège de textes poétiques Je vous aime Poème de Corinne Delarmor Peinture de Mariem Garali Hadoussa Artiste plasticienne & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme...