9 octobre 2021 6 09 /10 /octobre /2021 15:05

 

Événements poétiques | Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021 & N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège​​​​​​

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vole ma fille, vole

 

 

 

 

 

 

 

Sonia Maatoug

 

 

 


 

Vole ma fille, vole

Vole et découvre d'autres horizons

Vole …

Vole ma fille

Vole et parcours d'autres chemins

Vole ma fille et survole….

Vole ma fille, 

Vole ma fille, et ne te retourne plus

Vole et ne me regarde plus

Vole ma fille, vole

Vole et ne scrute plus mes peines

Vole et ne t'attarde plus sur mes larmes

Vole ma fille, vole

Vole et ne te retourne plus sur mes joies

Vole et ne t’attarde plus sur mes rires et mes délires

Vole ma fille, vole

Vole par amour pour moi, par amour pour toi

Vole par amour pour la vie

Vole ma fille, vole 

Vole et peins ton tableau

Vole et mets tes propres couleurs

Vole et sois le seul artiste de ta vie*

Vole ma fille , vole

Vole et sois en diapason à la vie, à ta vie

Vole et largue tes amarres là où ton cœur t’amènera

Vole ma fille ,vole

Vole et je suis pour l’éternité à tes côtés 

 

 

* Certaines personnes parmi vous peuvent reprocher à Sonia Maatoug d'avoir employé le neutre français (assimilé au masculin) au lieu du féminin "la seule artiste de ta vie", LE PAN POÉTIQUE DES MUSES pense que cet usage dans le contexte du poème est très riche et significatif puisqu'il défait le genre féminin omniprésent en accentuant l'ambivalence des usages langagiers liés au genre et au neutre en français. Cet écrit pourrait paraître dans le premier numéro papier de la REVUE ORIENTALES en remplacement d'une publicité... (Commentaires ajoutés par la revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES).

 

Version audiovisuelle, description : 

 

La poétesse a déclamé ce poème dans un court-métrage, voir ci-dessous.

 ​​​​​

URL du poème audiovisuel :

 

https://youtu.be/RS27rgkoSCE

 

 

 

Biographie

 

 

© ​​​​​​Crédit photo: Portrait de Sonia Maatoug. 

 

 

Sonia MAATOUG, née le 4 janvier 1969 à Tunis. Elle a vécu entre Nabeul et Tunis. Petite fille, elle s’émerveillait du charme des mots. Les mots la faisaient valser. 

La littérature, la musique, le chant, toutes les formes d’art sont pour elle l’essence même de la vie. Le bac en poche, elle part faire ses études de psychologie à Paris tout en s’occupant de ses trois filles.

Dans le cadre de son métier de psychologue, elle a accompagné pendant plus de 20 ans des enfants et des adolescents qui ont subi des maltraitances physique et psychologique. Elle les a aidés à libérer leurs paroles, à mettre les mots justes sur leurs vécus pour pouvoir construire leurs propres identités et pouvoir trouver leurs places dans leurs vies.

Elle a aidé et accompagné certaines filles à porter plainte pour des viols et des attouchements sexuels qu’elles ont subis. Et elle est très fière de ces jeunes filles qui sont devenues adultes aujourd’hui, qui ont eu le courage de parler, d’attendre des années pour que leurs plaintes soient entendues par la justice. 

En 2020, elle a été confrontée à la maladie qui lui a rappelé que la vie est éphémère et qu’on est « rien » dans cet univers. Sa vie était suspendue.

Et c’est grâce à l’amour des siens et à son amour inconditionnel de la vie qu’elle a pu s’en sortir. Dans cette expérience de vie, les mots ont eu une place centrale. Elle a pu converser avec elle-même, écrire dans sa tête et comme elle dit « je suis en bonne compagnie, je suis avec moi-même ».

La poésie l'a amené à rêver de demain. L’écriture lui a permis de se sentir vivante.

De ce chemin que la vie lui a imposé, elle a surtout retenu que « Plus tard il sera trop tard. Notre vie c’est maintenant ».

 

© S. Maatoug

​​​​​

 

***

 

Pour citer ce poème féministe & engagé 

 

Sonia Maatoug, « Vole ma fille, vole » poème inédit sur l'amour maternel, féministe & engagé, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Évènement poéféministe|« Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021 » N° 10 | Automne 2021 « Célébrations », mis en ligne le 9 octobre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/11octobre21/maatoug-volemafille

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire du N°10 

Retour à la Table de l'anthologie 

Repost0
8 octobre 2021 5 08 /10 /octobre /2021 14:44

 

Événements poétiques | Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021 & N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma fille va dominer le monde

 

 

 

 

 

 

 

Thibault Jacquot-Paratte

 

 

 

 

​​​​​​Crédit photo : "Oak Knoll School of the Holy Child, Commons.

 

 


 

Ma fille va dominer le monde,

celui qui lui appartient,

qu'elle perçoit et qu'elle ressent. 

 

 

Ma fille va aller de l'avant,

là où elle se sent bien,

sans qu'autrui la fiche d'une étiquette.

 

 

 

Quel père pourrait tolérer

que celle qu'il cherche à élever,

à être heureuse, à être elle-même,

soit contrainte par d'anciens schèmes,

soit proscrite à un destin

où elle serait malheureuse « à son profit » :

une mère porteuse, cuisinière aussi

dans la même sécure domination que les esclaves.

 

Quel père indigne pourrait se persuader

qu'il ne faut changer la société,

mettre ses structures à terre

où les pieds égaux marchent sur un même terrain

et éduquer les mâles pervers

qui souhaitent, fouet en main,

être régents, 

rois avant la guillotine

se faire obéir ?

 

 

 

Ma fille est mutine,

elle ne se laisse pas embobiner,

ne se laisse pas faire,

elle montre vers où elle veut aller

– elle pointe du doigt la direction, dit « là » –

elle est trop têtue, parfois

(mieux vaut cela que le contraire)

elle veut guider, qui suit suivra 

– oublie le Petit Chaperon rouge

oublie Barbe bleue

la curiosité est une vertu

elle offre les bottes de sept lieues

redresse Cendrillon jà courbée –

ma fille est curieuse et intrépide :

que cela ne change jamais !

 

 

 

Ma fille, toutes nos filles

seront de la génération enfin libre

fini de dire « émancipée »

l'émancipation est chose passée

l'émancipation est un état d'être

pas question de faire marche arrière

pas de cadavres à ressusciter 

empreints de croupissantes notions 

de rôles genrés, de fléaux natifs

l'héritage que nous devons laisser,

c'est l'autonomie, la liberté.

 

 

 

Nos filles ne doivent plus

être nées au sein d'un combat insidieux

qui ne se voit pas à l'œil nu,

qui s'infiltre sournoisement à notre insu

laisse nos frustrantes palpitations sur une défensive constante.

Nos filles, elles doivent progresser

en paix d'esprit, en sécurité 

en montrant leur direction, disant « là »

atteignant leur but

sans douter de leur mérite.

 

 

***

 

Pour citer ce poème  élogieux, féministe & engagé

 

Thibault Jacquot-Paratte, « Ma fille va dominer le monde » poème inédit, féministe & engagé, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Évènement poéféministe|« Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021 » N° 10 | Automne 2021 « Célébrations », mis en ligne le 8 octobre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/11octobre21/tjp-mafille

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire du N°10 ▼ 

Retour à la Table de l'anthologie 

Repost0
2 septembre 2021 4 02 /09 /septembre /2021 15:58

​​​

Événements poétiques | Justice pour elles ! | Poésies féministes 

 

​​​​​

 

 

 

Nos larmes les désarment

 

 

​​

Dina Sahyouni

 

Poéticienne, éditrice, lyreuse & fondatrice de la SIÉFÉGP

 

 

 

 

​​​​​​​​​​​Crédit photo :  "Why" by René Cheng, oil painting, 2019, Wikimedia, domaine public.

 ​​​​​

 

 

Des larmes, que des larmes

pour guérir vos plaintes,

le monde s'endort, avec le remords

comme unique horizon-univers

le monde se noie dans nos larmes amères

 

 

 

Des armes, que des armes, 

le monde se noie dans le sang

des innocents sacrifiés sans peine

cette scène nourrit la haine

 

 

Les larmes désarment pourtant,

nos larmes désarment tout le temps

les plus puissants de la terre.

 

 

 

©DS, août 2021, poème féministe pour "Justice pour elles". 

 

***

 

Pour citer ce poème politique & féministe 

 

Dina Sahyouni, « Nos larmes les désarment » poème féministe & politique inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :  Événements poétiques | Insurrection poétique 2021 « Justice pour elles ! », ​​​​mis en ligne le 2 septembre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/justicepourelles/ds-noslarmes

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table des poésies 

Repost0
2 septembre 2021 4 02 /09 /septembre /2021 15:05

​​​

N°8 | Dossier majeur | Florilège de poétextes

 

​​​​​

 

 

 

 

Une larme d'encrier

 

 

​​

Dina Sahyouni

 

Poéticienne, éditrice, lyreuse & fondatrice de la SIÉFÉGP

 

 

 

 

​​​​​​​​​​​​Crédit photo :  Melting snow on tomb, Wikimedia, domaine public. 

​​​​​

 

Tu n'es pas là, non, 

et je t'écris pourtant

avec les larmes 

en guise d'encre, d'armes

éphémères pour estomper cette solitude,

guérir mon âme des habitudes,

de toi, chère enfant tissée de perles, de mots, de papiers et de guirlandes de rêves éveillés


 

 

Tu n'es pas là, non

mais ton parfum s'exhale 

telle une rose éclose au petit matin

telle la rosée bleutée de songes suaves, d'espoir 


 

 

Petite fille, fillette, larme bleue d'encrier, 

tu grandis chaque instant, 

tu grandis là-bas

dans le bleu des mots

et moi.. en pleurs, je t'écris.. crie,

je demeure ici, je meurs.

 

 

©DS, "Rêves de Rêva", 2021.

 

 

***

 

Pour citer ce poème

 

Dina Sahyouni, « Une larme d'encrier  » poème inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :  N°8 | Été 2021 « Penser la maladie & la vieillesse en poésie » sous la direction de Françoise Urban-Menninger, ​​​​mis en ligne le 2 septembre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no8/ds-unelarmedencrier

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°8 

Repost0

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Table de Megalesia 2022
    Table de Megalesia 2022 Édition du 1er avril au 15 juin* Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • André Seleanu, "Le Conflit de L’Art Contemporain. Art tactile, art sémiotique", L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Bémols artistiques André Seleanu, Le Conflit de L’Art Contemporain Art tactile, art sémiotique, L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo : Première de couverture...
  • Le chant de mon oud
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie, musique art audiovisuel | Poésie érotique & N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège | Poésie érotique Le chant de mon oud Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit...
  • Pour que cesse !!
    Événements poétiques | Concours Féministes | Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes Pour que cesse !! Nouria Diallo-Ouedda Crédit photo : Mimosa rouge de l'été.jpg", image Wikimedia,...
  • Bains de lumière
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Témoignages & articles Bains de lumière Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Edgar Degas, (1834-1917), "Une baigneuse s'épongeant la jambe" (1883). Image libre de droits. Dans...
  • Parfum de couleurs
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège Parfum de couleurs Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « Parfum de couleurs ». Pourquoi, humain, ne voudrais-tu être Que froide et laide nuit Alors qu’au fond...
  • La fleur et la fée
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux La fleur & la fée Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : Rose sous...
  • Scepticisme
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie des aïeules/ Philosophies & sagesses en poésies Scepticisme Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : "Terracotta statuette of à draped goddess",...
  • La nature
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux | Travestissements poétiques La nature Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit avec un commentaire par...
  • Astarté l’immortelle
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | II. Le merveilleux féerique féministe | Florilège & Recueil de nouvelles de Dicé | Avant première Astarté l’immortelle Mona Azzam Crédit photo : la déesse "Astarté l’immortelle ", Commons,...