26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 14:26

 

Calendrier poétique | Agenda poétique | Événements poétiques

 

 

 

Poèmes pour les 26 & 27 novembre 2017

 

 

 

 

Sur la déliquescence de l’amour

 

 

&

 

 

 

Sur la difficulté d’être femme

 

 

multi-tâche et multi-parfaite

 

 

à notre époque

 


 

Krystele Fargues

 

 

Sur la déliquescence de l’amour

 

 

Mon amour, au début tu me faisais tourner la tête,

mon manège à moi c’était bien toi,

mon arpège mon Adage mon Roi.

tout coulait comme de l’eau de source,

limpide, si douce, torride entre nous.

Et puis un beau matin, turpide,

l’eau de source s’est tarie

s’est tarie

en eau de boudin

En ode aux matins

D’agonie.

le temps s’étirait…

Le Royaume du prince était aboli.

Honni sois-tu qui mal y pense

Honni sois-tu les mains en sang

 

 

Quand t’as renié notre histoire d’antan, nous deux dans le vent, enterrée sous les cendres et l’encens

Quand t’as rogné mon visage d’enfant,

PAN PAN

Livide. Rampant.

 

 

De l’Éden suprême j’ai cédé à l’enfer,

Voilà que tu me mettais la tête à l’envers,

Allant venant

Voilà que de l’amour de l’homme j’apprenais les dogmes.

Du paradis passer à ce paradigme : parfois on ne sait aimer que quand on abîme.

Et je t’adore donc j’endure,

je t’adore donc j’esquive,

et tu dis que tu m’aimes m’aimes m’aimes

même jusqu’au profond de l’abîme…tu m’aimes…

Même les bouquets d’ecchymoses posés, rosés, osés au bord de la cuisine,

Même les bleuets déposés, fluets, feu follet à mes lèvres infimes.

Bouc émissaire morose, bouche mordorée, commissure d’épines,

comestible l’infirme ?

L’indicible : ce crime commis d’office, commissaire intime, le cerbère assassin

du sanctuaire de mes nuits.

 

Sensuelle ironie : c’est toujours dur de stopper net l’affaire, de partir, débrayer, sans passer les six pieds sous terre, déballer et reprendre ses affaires,

quand entre nous le feu passe à l’orage

 

rageux tes tourments

le désir tournant au désastre

 

Sensuelle ironie : c’est toujours dur de partir pourtant, même quand l’Autre

nous Avilit.

 

***

 

 

Sur la difficulté d’être femme multi-tâche et multi-parfaite

 

à notre époque

 

 

Je suis ma propre héroïne

quand je concocte dans ma cuisine

mes œufs à la coke aux épines

Femme moderne, monstre de cire

parfaite, sous toutes ses coutures

sauf celles coincées dans l’aiguille

sauf celles imposées d’office.

cousues mais loin d’être dé-causantes

à taire, peut-être trop fascinantes

par terre, nos enfants blessées à sang

nos filles aux douleurs lancinantes

viciées, pas souvent consentantes

à prendre une droite chaque fois qu’elles demandent

 

un simple droit,

du bout des doigts, bout de la langue

un simple droit : l’égalité permanente

sans crainte et sans violence ;

la Vie, sans cette odeur rance,

du sexisme ambiant, du patriarcat ;

la Vie, ailleurs comme en France

sans les cicatrices dues à notre état

de naissance.

 

Poésie engagée

 

***

Pour citer ces poèmes

 

Krystele Fargues, « Sur la déliquescence de l’amour » & « Sur la difficulté d’être femme multi-tâche et multi-parfaite à notre époque », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : « Le calendrier 2018 des poèmes pour lutter contre les violences faites aux femmes, enfants & minorités », mis en ligne le 26 novembre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/calendrier2018/26poulain

 

© Tous droits réservés                        Retour au calendrier 2018

Repost0
22 novembre 2017 3 22 /11 /novembre /2017 16:49

 

Calendrier poétique | Agenda poétique | Événements poétiques

 

 

 

Poésie des ancêtres

 

 

 

 

Au sexe masculin

 

 

 

Mlle Poulain de Nogent*

 

 

 

[P. 53/P. 75 PDF]

 

 

Aux sexe masculin

 

À l'occasion de la Pièce précédente1

 

 

 

 

Dans tous les temps le sexe masculin

Veut l'emporter, las ! sur le féminin.

Si de ce sexe il paraît quelqu'ouvrage,

L'on n'y veut pas connaître son langage,

Pour une fille, ah ! Ce sens est trop fort,

Dit-on alors avec transport.

Eh ! Tout le beau ne vient donc que de l'homme ?

Lui seul possède donc les faveurs d'Apollon ?

Mais les sœurs du Mont Hélicon,

Ces filles partout qu'on renomme,

Laissent apparemment leur sexe sans faveur ;

L'homme enfin aura tout l'honneur.

HONNEUR soit, j'y consens ; mais n'ôtez rien du nôtre ;

Et je veux bien alors céder au vôtre.

Ainsi ne soyez plus jaloux ;

Hommes, que mon ouvrage augmente votre gloire !

Dites : Ces vers sont bien, mais n'ont pas la victoire ;

Les nôtres l'emportent sur tous.

 

 

 

 

* Voir sa "Notice" par Isabelle Tremblay : "Née à Nogent-sur-Seine entre 1720 et 1730 et morte à Paris vers 1795, Mlle Poulain de Nogent est, biographiquement parlant, une parfaite inconnue. Seules ses œuvres [...]"

 

Note

1. J'avais vingt et quelques années, lorsque je composai cette pièce. Tous mes concitoyens ne voulaient pas croire que j'en fusse l'auteur ; ils ne cessaient de dire que c'était trop fort pour une fille.

 

***

 

Référence bibliographique : ce poème est un extrait sélectionné, transcrit et remanié par D. Sahyouni de l'ouvrage de Mlle POULAIN (de Nogent-sur-Seine), Poésies diverses de Mlle Poulain de Nogent,..., Paris, Varin, 1787, In-12, XII-241 p., p. 53, Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, YE-10193, domaine public, a été mis en ligne sur Gallica en janvier 2015, voir aussi le permalien du poème transcrit page 53. Ce texte relève de la "querelle des femmes" et de la manière dont on reçoit les œuvres créées par des femmes de lettres. Mlle Poulain aborde la question de la réception des auteures/autrices intelligemment. On y reviendra utlérieurement...

 

Querelle des femmes & Poésie engagée

 

***

Pour citer ce poème féministe

 

Mlle Poulain de Nogent, « Au sexe masculin », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : « Le calendrier 2018 des poèmes pour lutter contre les violences faites aux femmes, enfants & minorités », mis en ligne le 22 novembre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/calendrier2018/22poulain

 

© Tous droits réservés                        Retour au calendrier 2018

Repost0
18 novembre 2017 6 18 /11 /novembre /2017 17:44

 

Lettre n°12 | Calendrier poétique | Agenda poétique | Événements poétiques

 

 

 

Les ailes de velours

 

 

 

Mariem Garali Hadoussa

 

Artiste peintre poète

 

 

 

Il apparaît dans sa vie

Comme un rai de lumière

Par une journée terne.

La vie jette son drap griset

Se pare des couleurs de l’arc-en-ciel.

Les gouttelettes de pluie se réincarnent en perles

Et les bruits des jours mornes

Résonnent comme des mélodies.

Elle porte désormais des ailes de velours

Et vogue dans les cieux barbares,

Elle ignore leurs éclats meurtriers.

Passe, passe nuage de ses cauchemars

L’amour est ici, là- haut au firmament !

Il avale toutes les nuances de gris

Et voilà que les étoiles brillent de mille feux !


 

Poésie engagée

 

***

Pour citer ce poème

 

Mariem Garali Hadoussa, « Les ailes de velours », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre 12 & « Le calendrier 2018 des poèmes pour lutter contre les violences faites aux femmes, enfants & minorités », mis en ligne le 18 novembre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/calendrier2018/ailes.html

 

© Tous droits réservés                        Retour au calendrier 2018

Repost0
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 13:30

 

Calendrier poétique | Agenda poétique | Événements poétiques

 

 

 

 

 

L’emmurée

 

 

 

Mokhtar El Amraoui

 

Texte reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur

 

 


 

Derrière ce mur tout blanc,

Je devine la nuit de tes lèvres,

Le voyage de ton désir ligoté

Dans ta langue enflammée

Qui éclate dans le fracas

De ton appel que tu ravales,

Au creux des cris de tes supplices !

Murs ! Murs ! Murs ! Murs !

Naissance de soleils arrêtée !

Derrière ce mur tout blanc,

Dans ta nuit ambulante,

Tu deviens, impuissante,

Paquets de marbres,

Silences, peurs et soumissions !

Derrière ce mur, bien loin des arbres,

D’autres murs, sous terre,

T’enserrent, t’enterrent

Dans les spirales, tout en vaines prières,

De tes silences de momie !

Bouquets de braises endormies

Que seul le souffle de l’amour, ma belle,

Puisse rallumer en une infinité d’ailes !

 

 

© Mokhtar El Amraoui in Arpèges sur les ailes de mes ans

 

Poésie engagée

 

***

Pour citer ce poème

 

Mokhtar El Amraoui, « L’emmurée », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : « Le calendrier 2018 des poèmes pour lutter contre les violences faites aux femmes, enfants & minorités », mis en ligne le 14 novembre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/calendrier2018/emmuree.html

 

 

© Tous droits réservés                        Retour au calendrier 2018

Repost0

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Table de Megalesia 2022
    Table de Megalesia 2022 Édition du 1er avril au 15 juin* Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • André Seleanu, "Le Conflit de L’Art Contemporain. Art tactile, art sémiotique", L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Bémols artistiques André Seleanu, Le Conflit de L’Art Contemporain Art tactile, art sémiotique, L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo : Première de couverture...
  • Le chant de mon oud
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie, musique art audiovisuel | Poésie érotique & N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège | Poésie érotique Le chant de mon oud Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit...
  • Pour que cesse !!
    Événements poétiques | Concours Féministes | Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes Pour que cesse !! Nouria Diallo-Ouedda Crédit photo : Mimosa rouge de l'été.jpg", image Wikimedia,...
  • Bains de lumière
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Témoignages & articles Bains de lumière Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Edgar Degas, (1834-1917), "Une baigneuse s'épongeant la jambe" (1883). Image libre de droits. Dans...
  • Parfum de couleurs
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège Parfum de couleurs Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « Parfum de couleurs ». Pourquoi, humain, ne voudrais-tu être Que froide et laide nuit Alors qu’au fond...
  • La fleur et la fée
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux La fleur & la fée Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : Rose sous...
  • Scepticisme
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie des aïeules/ Philosophies & sagesses en poésies Scepticisme Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : "Terracotta statuette of à draped goddess",...
  • La nature
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux | Travestissements poétiques La nature Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit avec un commentaire par...
  • Astarté l’immortelle
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | II. Le merveilleux féerique féministe | Florilège & Recueil de nouvelles de Dicé | Avant première Astarté l’immortelle Mona Azzam Crédit photo : la déesse "Astarté l’immortelle ", Commons,...