2 décembre 2020 3 02 /12 /décembre /2020 18:25

 

Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 34

 

 

 

 

 

 

 

La rêverie du soir

 

 

(ÉlégieVII) 

 

 

 

 

 

 

Philippine de Vannoz

 

Poème choisi & transcrit pour cette revue par Dina Sahyouni

 

 

 

Le texte reproduit ci-dessous provient de VANNOZ, Philippine de (1778-1851), Poésies par Mme de Vannoz, née de SIVRY, Paris, Librairie de Firmin Didot Frères, imprimeurs de l'Institut, 56 Rue Jacob, 1845, pp. 183-186. Ce recueil appartient au domaine public.

 

 

 

Ah ! scorron preste,

E rado score tornano ancor l'ore felici.

(CLEMENTE BONDI)

 

 

 

Quand du soir le calme imposant

Nous invite à la rêverie,

Je vais d'un pas tranquille et lent

Suivre les bords de la prairie.

Là, du passé m'entretenant,

Je remonte pour un instant

Le fleuve agité de la vie ;

Je revois ces jours consumés

Par des désirs en vain formés,

Ou par une attente déçue ;

Ces tristes jours, dont la terreur

Frappant mon âme trop émue,

La ramène vers sa douleur.

 

 

Je te vois, ô paisible enfance !

Beau temps d'espoir et d'ignorance,

Échapper trop tôt à mes voeux :

Tel qu'un nuage lumineux

Sur l'horizon qui se colore

Paraît dans les jours orageux,

Se montre, fuit, et laisse encore

Plus d'obscurité dans les cieux.

 

 

Amitié, ma seule déesse,

Douce Amitié, dont ma jeunesse

Suivit le fantôme imposteur,

Et n'obtient pour toute faveur

Qu'une fugitive caresse ;

Et vous, chimères des Amours,

Vous qui par des plaisirs si courts

Charmez le rêve de la vie ;

De votre empire passager

Je compte chaque heure embellie

Par une promesse trahie,

Ou par un espoir mensonger.

 

Hélas ! quelques instants d'ivresse,

Plutôt que de félicité,

Des projets que trompe sans cesse

Le sort, de nos voeux irrité ;

Voilà ce qu'offre à ma mémoire

La plus belle part de mes jours ;

D'un être heureux voilà l'histoire !

 

Ah ! pour recommencer leurs cours,

Si le Dieu qui seul en dispose

M'offrait de ranimer la rose

De la jeunesse et du plaisir,

Quand ma jeunesse va s'enfuir ;

Paisible temps de mon aurore,

S'il fallait vous payer encore

Par tant de pleurs que j'ai versés,

Tant de regrets mal effacés ;

Voudrais-je, au prix de ces années

Que je comptai par des tourments,

Forcer les Parques obstinées

De filer mon second printemps ?

 

Quel insensé, si le voyage

Lui promet pour seul avantage

De passer quelques doux moments

Dans un frais et beau paysage,

Franchira d'immenses déserts,

Et bravera, durant l'orage,

L'Océan et ses flots amers ?

Telle est pourtant, telle est la vie :

L'Amour est le seul enchanteur

Oui, bien qu'on le sache trompeur,

Avec elle réconcilie :

Pour aimer encore une fois

Ou reviendrait, même à la peine ;

Pour aimer encor, de sa chaîne

L'esclave reprendrait le poids.

 

 

***

 

Pour citer ce poème

 

Philippine de Vannoz, « La rêverie du soir (ÉlégieVII) », poème extrait de VANNOZ, Philippine de (1778-1851), Poésies de Mme de Vannoz, née de Sivry, (1845), texte choisi & transcrit par Dina Sahyouni,  Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 2 décembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries/PV-reveriedusoir

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Reconfinement

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...
  • Barbara Polla (dir.), Équinoxe, recueil collectif, Le Pan Poétique des Muses, Grenoble, éd. Pan des Muses de la SIÉFÉGP, 2020
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Annonces diverses | Annonce de parution Barbara Polla (dir.), Équinoxe recueil collectif, Le Pan Poétique des Muses, Grenoble, éd. Pan des Muses de la SIÉFÉGP, 2020 LE PAN POÉTIQUE DES MUSES a le plaisir de vous annoncer...
  • Mer infamilière
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Mer infamilière Texte de Carole Clotis Œuvres artistiques de Poline Harbali Site officiel © Crédit photo: P oline Harbali, Série Le Damas des autres, no 1. « Et ce jour-là les grands vaisseaux,...
  • Nous ferons l’amour et Mon souffle dessine
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie Nous ferons l’amour & Mon souffle dessine Textes de Sylvia Undata Site officiel Poèmes reproduits de son recueil érotique Murmures avec son aimable autorisation...