13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 09:00

 

Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 15

 

 

 

 

 

Rêve-oreiller

 

 

 

Pascal Dandois

 

 

 

Crédit photo : Lautrec," Dans le lit/in bed", 1893, ima e de Commmons, domaine public. 

 

 

 

 

Par accident/Je me suis rendormi/Sur l’oreiller où j’avais rêvé de toi/En vraie/Et, malencontreusement/En me réveillant/J’ai revécu l’enfer qui se ment/C’est-à-dire, ce cauchemar de l’éveil/Celui de se souvenir enfin/D’avoir oublié l’inoubliable/Enfin/Et trop tard/Et c’est vraiment con/De ne parvenir qu’à écrire des absurdités/Des phrases insensées/Qui pourtant disent tout/Qui disent tout/Mais ne parlent à personne/Car tu n’es pas/Et n’a surement jamais été/De ma vie/N’es-tu plus que ce fantasme traumatique/Qui fit de moi ce grand monstre/Ce fantôme humoristique ?/Et, tu n’existes pas telle que tu devrais être/Si les circonstances n’avaient pas été que des horreurs sans noms/Qui me plongèrent dans l’abyme psychiatrique/D’une pensée logorrhéique/Où se mêlèrent les stigmates physiques/De mon infirmité suicidaire/Car je suis si d’air bête/Idiot/Que, vois/Je me dandine/Sur mes béquilles/Ceci/Parce que/Je n’ai vécu que la parodie de moi-même/Qui n’a qu’à peine eut le temps d’être enfant/Et que, de cela/Je le sais/Car cela n’a de cesse/Je vais en mourir de rien/De rien, depuis toujours/De rien comme toujours/Mais, peut-être que/Je t’aurais peut-être aimée au moins jusque-là/Si j’avais pu/Si j’avais pu être apte/Bien après qu’il ne soit trop tôt pour jouer les Casanova prépubères/Ou plutôt, les Dom Juan (car l’enfer me guète encore)/Mais passons/Puisque comme il se doit je m’en fous/Car/Comme je l’ai écrit précédemment/Je vais en mourir de rien.

 

 

La version ci-dessous est proposée par LE PAN POÉTIQUE DES MUSES pour vous faciliter uniquement la lecture de la rêverie originale de Pascal Dandois présente ci-dessus :

 

 

 

 

Par accident

Je me suis rendormi

Sur l’oreiller où j’avais rêvé de toi

En vraie

Et, malencontreusement

En me réveillant

J’ai revécu l’enfer qui se ment

C’est-à-dire, ce cauchemar de l’éveil

Celui de se souvenir enfin

D’avoir oublié l’inoubliable

Enfin

Et trop tard

Et c’est vraiment con

De ne parvenir qu’à écrire des absurdités

Des phrases insensées

Qui pourtant disent tout

Qui disent tout

Mais ne parlent à personne

Car tu n’es pas

Et n’a surement jamais été

De ma vie

N’es-tu plus que ce fantasme traumatique

Qui fit de moi ce grand monstre

Ce fantôme humoristique ?

Et, tu n’existes pas telle que tu devrais être

Si les circonstances n’avaient pas été que des horreurs sans noms

Qui me plongèrent dans l’abyme psychiatrique

D’une pensée logorrhéique

Où se mêlèrent les stigmates physiques

De mon infirmité suicidaire

Car je suis si d’air bête

Idiot

Que, vois

Je me dandine

Sur mes béquilles

Ceci

Parce que

Je n’ai vécu que la parodie de moi-même

Qui n’a qu’à peine eut le temps d’être enfant

Et que, de cela

Je le sais

Car cela n’a de cesse

Je vais en mourir de rien

De rien, depuis toujours

De rien comme toujours

Mais, peut-être que

Je t’aurais peut-être aimée au moins jusque-là

Si j’avais pu

Si j’avais pu être apte

Bien après qu’il ne soit trop tôt pour jouer les Casanova prépubères

Ou plutôt, les Dom Juan (car l’enfer me guète encore)

Mais passons

Puisque comme il se doit je m’en fous

Car

Comme je l’ai écrit précédemment

Je vais en mourir de rien.

​​​​​

 

***

 

Pour citer ce poème

 

Pascal Dandois, « Rêve-oreiller », poème inédit Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 13 novembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries/d-reve-oreiller 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Reconfinement

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 12 | HIVER 2022-23
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | HIVER 2022-23 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* © Crédit photo : Delphin Enjolras (1865-1945), ce tableau représente des musiciennes...
  • De la finance à l'art
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Entretiens artistiques, poétiques & féministes | Dossier majeur | Articles & témoignages De la finance à l'art Propos recueillis par Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Entrevue avec & peintures de...
  • Douleur de Manfred
    Événements poétiques | Festival des poésies féministes 2023 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes & N°2 | REVUE ORIENTALES O | Varia Douleur de Manfred Pierre Zehnacker Poète & artiste peintre Crédit photo : Gauguin,...
  •  la chevelure du vent
    Événements poétiques | Festival des poésies féministes 2023 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes & N°2 | REVUE ORIENTALES O | Varia la chevelure du vent Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit...
  • À Marlene Dumas, pour la peur abolie
    Événements poétiques | Festival des poésies féministes 2023 | Recueil À Marlene Dumas, pour la peur abolie Barbara Polla Crédit photo : Berthe Morisot, La cage, 1885, image capturée via Wikipédia. Un poème inspiré par votre exposition (Venise, 2022-2023),...
  • Invitation à prendre part à notre agenda poétique de 2023
    N°13 | (Auto)Portraits poétiques & artistiques des créatrices | Appel à bénévoles | Agenda poétique Invitation à prendre part à notre agenda poétique de 2023 SIÉFÉGP Société Internationale d'Études des Femmes et de Genre en Poésie Crédit photo : Conteuse,...
  • Chevelure dorée, prix de la liberté
    Événements poétiques | Festival des poésies féministes 2023 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes & N°2 | REVUE ORIENTALES O | Varia Chevelure dorée, prix de la liberté رنا علم / Rana Alam A enseigné au Liban & en...
  • Déchirons le voile de l’obscurantisme
    Événements poétiques | Concours Féministes| Festival des poésies féministes 2023 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes & filles & N°12 | Poémusique... | Dossier mineur | Florilège | Revue Poépolitique Déchirons le...
  • Les voix des femmes afghanes à Strasbourg
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Réflexions féministes sur l'actualité Les voix des femmes afghanes à Strasbourg Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Reportage photographique par Claude Menninger © Crédit photo : Reportage...
  • Soyons la voix des soeurs afghanes à Strasbourg
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes & hommages Soyons la voix des sœurs afghanes à Strasbourg Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Le visuel du rassemblement à Strasbourg...