24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 14:46

 

Megalesia 2020 | Faits-divers & catastrophes | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. 

 

 

 

 

Toujours debout ! 

 

 

 

 

 

 

Mariem Garali Hadoussa

 

Artiste peintre & poète

Présidente de lassociation "Voix de femme nabeul"

 

 

 

Liban pays des grandes civilisations

Liban haut lieu de finesse et de culture

De guerre en guerre

De convoitises en convoitises

Entre migrations et dénigrements

Que reste-t-il de toi

Ô légendaire pays du cèdre

Victime de déflagrations

De fatales explosions ?

Ô Beyrouth

Ô vaillant peuple du Liban

Vous resterez toujours debout

Victorieux malgré tout !

 

© MG

 

 

***

 

Pour citer ce poème philanthropique

Mariem Garali Hadoussa, « Toujours debout ! », texte inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiquesMegalesia 2020, mis en ligne le 24 septembre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/megalesia20/mg-toujours-debout

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés 

Retour à la Table de Megalesia

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 13:40

 

 

Megalesia 2020 | Chroniques de la pandémie de COVID-19 (confinement, déconfinement, etc.) | Textes poétiques

 

 

 

 

 

Billard et corbillards

 

de CoROInavirus !

 

&

 

Confine-toi

 

et réfléchis ! 

 

 

 

 

Mokhtar El Amraoui

 

 

 

 

Billard et corbillards de CoROInavirus ! 

 

 

Au-dessus de milliards de têtes

En épées de Damoclès les voyant puces

Tournoie  couronné le coroinavirus

Fauchant en affamé prédateur  pour faire fête

L’humanité intriguée désorientée défaite

Prise dans le tourbillon de sa roulette russe

Se riant d’elle qui vainement le brave courbant l’échine

La traquant depuis la Chine

Se moquant de la pierraille  de sa muraille

L’attaquant en impitoyable canaille

Ouvrant du barillet de sa perfide machine

Le bal de ses sifflantes invisibles balles

Trompant des avatars et dards

De ses syndromes de futé lascar

Tous les saints de Rome couronnes et tiares

Imams rois cheikhs présidents et loubards

Les toisant avec mépris  comme canards de mare

Confinant tous les pitoyables continents

Dans les niches de leurs affolés apeurés aboiements

Confondant tous azimuts Orient et Occident

Rapetissant les ridiculisant pauvres et riches

Vertueux pieux et maudits qui trichent

Donnant à distribuer à l’obéissant hasard

Ses cartes de la mort défiant hilare

Tous ces désarmés hagards Lazare

Qu’il a transformés en boules de billards

Pour les trous de son long cortège de corbillards

Les invitant à ressusciter en fanfares

De ce terminus de gare

Qu’il a en caveau décrété sans fard

Ne voyant en l’Homme qu’un minable cafard

Un arrogant affreux hypocrite sanguinaire barbare

À la force réduite en stériles et ridicules bobards

 

Toutefois gardons espoir

Que de son jeu macabre sur terre aura marre

Et ira s’amuser sur d’autres planètes-mares

 

©MEA

 

 

 

 

 

Confine-toi et réfléchis !

Pourquoi voudrais-tu survivre, petit Homme,

Hein, pourquoi ? Dis !

Pour continuer à t’empiffrer fier,

À assouvir jusqu’à vomir

Ta gourmandise infecte et ordurière,

À polluer de tes poisons la terre ?

Dis, pourquoi, hein ? Dis !

Pour perpétuer souffrances et misères,

Pour vendre des esclaves aux enchères,

Étouffer, dans le sang de tes bigotes prières,

Les droits légitimes des justes colères,

Pour voler, violer, torturer les innocentes chairs,

Dans tes injustes mensongères guerres,

Pour arracher et éteindre, des cœurs, toutes lumières

Par les criminels prétextes de tes raisons geôlières ?

Pourquoi, petit Homme, pourquoi

Tiens-tu tant à la vie ?

Confine-toi et réfléchis !

Espérons que ta réponse

Saura construire d’amour et de justice

Pour la terre, tes filles et fils,

Un universel radieux demain !

Tu peux, tu dois le faire,

Si tu veux vraiment être humain

Effaçant pour toujours, d’une partagée lumière,

Ton sombre affreux hier et tous ses enfers !

 

©MEA

 

***

 

Pour citer ces poèmes

Mokhtar El Amraoui, « Billard et corbillards de CoROInavirus ! » & « Confine-toi et réfléchis ! », textes inédits, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiquesMegalesia 2020|V- Chroniques de la pandémie de COVID-19 (confinement, déconfinement, etc.), mis en ligne le 24 septembre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/megalesia20/mea-confine-toi

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés 

Retour à la Table de Megalesia

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 09:42

 

Megalesia 2020 | Faits-divers & catastrophes | Réflexions féministes sur l'actualité

 

 

 

 

Ma jupe & moi 

 

 

Dina Sahyouni

 

 

 

Crédit photo : "Lana Turner et sa mère en 1941", image de Wikimedia, domaine public, Commons. 

 

 

Pour Élisabeth et les femmes violentées tous les jours à cause de leurs apparences

 

 

 

Ma jupe et moi

sommes désormais deux

la deuxième est libre

de porter ce qu'elle veut

la première fait des ravages

auprès des mâles sauvages 

ramène à moi de tous les rivages

leurs pires naufrages

 

Malheur à ma jupe

_ mini, maxi, courte, longue

peu importe _

sa taille, sa découpe dupent...

malheur à ma jupe

et les sexistes dupes

venus avec leurs loupes

me tabasser, me mettre en quatre quarts

 

Malheur à moi, n'est-ce pas !?

"pauvre" femme en larmes

dans la rue, frappée

et les mâles fiers de leurs sottises, font ce qu'ils veulent

_ la rue est devenue leur théâtre

et pour leur spectacle,

leur foire de connards, vantards _

Comme toutes mes sœurs, jetée jour et nuit

par terre ou aux flammes des bénis, parmi les maudits

et devant des hommes voyants hormis, bien sûr les honnis… 

 

Ma jupe et moi faisons face

pis, au pire de la surface

de la terre.​​​

Ma jupe et moi restons

unies, comme deux orphelines​​​​​​

_ punies des mains d'une Justice aveuglement amère

guidée par les Travers __

sans fard, ni Théâtre de Boulevard, devant les bavards...*

 

 

* Ce poème écrit le 21 septembre 2020 pour répondre à l'agression d'une jeune femme qui a eu lieu à Strasbourg le 18 septembre 2020. Il décrit la violence sexiste qui frappe tous les jours les femmes ici et ailleurs...

 

***

 

Pour citer ce poème féministe

​​​​Dina Sahyouni, «  Ma jupe & moi », texte inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Megalesia 2020, mis en ligne le 24 septembre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/megalesia20/ds-majupeetmoi 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés                                 Retour à la Table de Megalesia à venir

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Poésie féministe
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 16:12

 

Megalesia 2020 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. | Réflexions féministes sur l'actualité

 

 

 

 Agressée et traitée de « Pute » 

 

parce qu'elle portait une jupe

 

 

 

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

Blog officiel : L'heure du poème

 

 

 

 

 

Dans ce texte, je vous fais part de mon indignation, mon cri de colère contre cette agression sexiste.

 

 

 

 


 

« C'est dans la femme que s'incarnent les tentations de la terre, du sexe, du démon », écrivait Simone de Beauvoir dans le premier tome du Deuxième Sexe. Quand l'Évangile affirme par la voix du Christ que « la chair est faible », on comprend fort bien que c'est la femme qui est en cause !

 

Élisabeth, étudiante de 22 ans à Strasbourg, a été agressée l'après-midi du 18 septembre dernier à Strasbourg parce qu'elle portait une jupe !

 

« Regardez cette pute en jupe ! », ont-ils crié à son encontre.

 

Quinze personnes ont assisté sans réagir à cette scène délirante où Élisabeth a été frappée par l'un de ses trois agresseurs, des hommes âgés d'une vingtaine d'années….

 

« L'été des lâches », titre France Bleu Alsace qui met en ligne une vidéo pour donner la parole à Élisabeth qui témoigne avec courage et dignité.

 

Dans une ville qui met en avant le droit des femmes et leur donne la parole dans un colloque qui réunit tous les ans des milliers d'entre elles autour de figures emblématiques du féminisme, il incombe à chacune d'entre nous de réagir !

 

Défilons en portant des jupes à l'instar de celles que revêt en toute liberté Brigitte Macron pour apporter notre soutien à Élisabeth et dénoncer les attaques ignominieuses de mâles à l'esprit aussi faible que la chair !

 

21 septembre 2020

 

À lire et écouter le témoignage d'Elisabeth :

 

***

 

Pour citer ce texte féministe

​​​​Françoise Urban-Menninger, « Agressée et traitée de "Pute" parce qu'elle portait une jupe », texte inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Megalesia 2020, mis en ligne le 23 septembre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/megalesia20/fum-etudianteenjupeagressee 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés                                 Retour à la Table de Megalesia à venir

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021 © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "La Tendresse", no 1, Collection "dame nature", acrylique, peinture. Festival numérique, international...
  • Table de Megalesia 2021
    Table de Megalesia 2021 Édition 2021 du 8 mars au 31 mai Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • À mesure que je t’aime, Une saveur de ciel et I have a dream
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Poésie audiovisuelle À mesure que je t’aime, Une saveur de ciel & I have a dream Poème & peinture de Sarah Mostrel Site : https://sarahmostrel.wordpress.com Facebook : www.facebook.com/sarah.mostrel À mesure que...
  • Adieu Philippine (film de 1962)
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Chroniques de Camillæ | Revue culturelle d'Europe Adieu Philippine (film de 1962) Camille Aubaude Site & blog officiels : www.lamaisondespages.com/ https://camilleaubaude.wordpress.com/ C’est magique de voir enfin...
  • Frivole et Le jardin douceur
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Poésie érotique Frivole & Le jardin douceur Poème & peinture de Sarah Mostrel Site : https://sarahmostrel.wordpress.com Facebook : www.facebook.com/sarah.mostrel © Crédit photo : Sarah Mostrel, "Fête", peinture. Frivole...
  • Le désir...
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Varia de textes poétiques sur Le Printemps des Poètes 2021 Le désir... Anick Roschi Peinture de Mariem Garali Hadoussa Artiste plasticienne & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" © Crédit photo...
  • No 1 | O | Les figures des orientales en arts et poésie
    PÉRIODIQUES | REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Les figures des orientales... Les figures des orientales en arts & poésie © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Tendrement vôtre", peinture. Crédit photo : Mariana Marrache (1848-1919), auteure et poète syrienne,...
  • Savoir discerner dans la prudence, Savoir pardonner dans la simplicité et...
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Carte blanche à une artiste | Poésie audiovisuelle Savoir discerner dans la prudence, Savoir pardonner dans la simplicité & Savoir espérer dans la foi Nicole Coppey Site officiel : http://www.nicolecoppey.com/ Chaîne officielle...
  • Les amants et Le baiser
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Varia de textes poétiques Les amants & Le baiser Poème de Corinne Delarmor Peinture de Mariem Garali Hadoussa Artiste plasticienne & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" © Crédit photo : Mariem...
  • Je vous aime
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Poésies printanières & colorées | Florilège de textes poétiques Je vous aime Poème de Corinne Delarmor Peinture de Mariem Garali Hadoussa Artiste plasticienne & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme...