24 mars 2021 3 24 /03 /mars /2021 17:40

 

Événements poétiques | Megalesia 2021 | Astres & animaux | Poésies printanières & colorées | Florilège de textes poétiques 

 

 

 

 

 

 

Poème en jachère,

 

Des vers au vert,

 

En dernier ressort,

 

Entre les pots et le jardin

 

&

 

Les jours heureux 

 

 

 

 

 

Huguette Bertrand

 

Québec, Canada

Site personnel : http://www.espacepoetique.com/Espace/intime.html

 

 

 

Crédit photo : Jean-Honoré Fragonard "Shepherdess about", 1752, domaine public, Wikimedia. 

​​​​​

 

 

Poème en jachère

 

 

Les fleurs des champs

poussent à l'avenant

en toute grâce 

en toute beauté

certains les arrachent

pour la couleur

et leur odeur

 

 

les champs s'en plaignent

les maraudeurs sévissent

se pardonnent allègrement

 

 

comment voulez-vous

écrire un poème

à ce compte-là

surtout en plein hiver

 


 

 

Des vers au vert

 

 

 

Les volets sont ouverts

les vers s'envolent sans

lendemain ni d'hier

à la recherche du vert

dans l'atmosphère

 

quelques feuilles d'arbre

feraient bien l'affaire

pour l'étalement des lignes

répandues sur les parterres

auraient un air débonnaire

 

 

en cas de courant d'air

de voir les feuilles à l'envers

et tous les vers dans la misère

soufflez un bon coup

par les volets ouverts

et toute l'affaire sera

sans effet secondaire 

 

 

 

En dernier ressort

 

 

Nouveauté sur le marché

arrivage d'âmes en conserve

sans date de péremption

puisque bon pour l'éternité

 

selon toutes les instructions 

faut manipuler avec précaution

sans gant en un tour de manivelle

on fait vite le tour du carrousel

 

 

dès l'ouverture s'envole un pigeon

puis une colombe restée au fond

pour semer l'espoir que la fin

n'est pas pour demain

 

 

 

Entre les pots et le jardin

 

 

Quand il ne fait pas beau

les fleurs dans les pots

lorgnent du côté jardin

que les peaux de chagrin

se partagent de très loin

 

la nature fait son chemin

et l'écriture fait le sien

entre les pots et le jardin

en prenant grand soin

de fleurir tous les matins

 

les mots les plus agiles

éloignent les nuits fragiles

pour égayer les solitaires

durant leur pause salutaire

chacun dans sa maison

en exil au bout du fil

d'une saison en prolongation

 

 

 

Les jours heureux  

 

 

 

Les jours fleurissent chaque matin

et les arbres de leurs longs doigts

au vent savent encore dire bonjour

quand tout renaît avant l'heure

de la pause que tous s'imposent

avant que tout explose

 

des astres par-ci

désastres par-là

en ondes efficaces

dont les mots se gargarisent

à même les heures

sous l'emprise des minutes

que les secondes épuisent

quand dehors allonge ses bras

invite à la reprise


 

 

***

 

 

Pour citer ces poèmes printaniers & colorés

 

Huguette Bertrand, « Poème en jachère », « Des vers au vert », « En dernier ressort », « Entre les pots et le jardin » & « Les jours heureux  », poèmes inédits sur le printemps, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques Événement poétique|Megalesia 2021/I « Poésies printanières & colorées », mis en ligne le 24 mars 2021. Url : 

http://www.pandesmuses.fr/megalesia21/hb-desversauvert

 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

Dernière mise à jour le 29 mars 2021, suppression d'un lien Web. 

 

© Tous droits réservés 

 

Retour à la Table de Megalesia 2021 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Nature en poésie
23 mars 2021 2 23 /03 /mars /2021 14:36

 

REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations poétiques

 

 

 

 

 

 

فيروز

 

 

 

 

Lettre de

 

رنا علم / Rana Alam

 

 

Crédit photo : la chanteuse libanaise Fayrouz dans un concert en 2001, domaine public, image de Wikimedia. 

 

 

 

Pour "Les figures des orientales en arts", je vous parle de la diva libanaise exceptionnelle Fayrouz* à travers une lettre en arabe, écrite en 2019.

 


 

فيروز، المرأة الأكثر شعبيّة في العالم العربي، سفيرتنا الى النجوم، الزوجةُ الرحبانيّة، الفنّانةُ العظيمة بتاريخ فنّي يزيدُ عن خمسين عامًا، فيروز تجمعُ كل العالم العربي في فنّها ورقيّها وعذوبةِ صوتها...

 

لذلك اخترتُ هذا النّص الذي كتبتُهُ لها على أمل أنْ يصلها مع كل الحبّ.

 

فيروز 
انتِ الأغنية الّتي تكبرُ معي منذ طفولتي، كنتُ استيقظُ على سماعِ صوتك، عبر جهاز الراديو فيصدحُ ليصلَ إلى اعماقِ قلبي، انتِ صبحي، انتِ أمسيتي، انتِ التي شاركتني فرحي وحزني، انتِ من شاركتني انكساراتي وهزائمي، وأفراحي وانتصاراتي، حتى في غربتي خفّفتِ عني أحيانًا كثيرة وأحيانا بكيتُ فقط لسماعِ صوتك.

فيروزُ

انتِ من شاركتني ليالي السهرِ والعشقِ وحتى الضجر، انتِ من رويتُ لها قصصَ العشقِ وانا اناجي القمر، فيروز  انتِ من اشرقَ صبحي معها، ومن أزهرتْ ورودها في كل صبحٍ في حديقةِ مشاعري، في الوانِ حياتي السوداء والبيضاء والملوّنةِ بألوانٍ زهريّةٍ وانتِ مَنْ غنّتْ ولوّنَتْ بموسيقاها ألوان أيامي الجميلة.

 
انتِ منْ جعلتِ روحي تطيرُ وتحلقُ نحو لبناني، عبر عطرِ الحنينِ في كلماتِ الأغاني، نسمعُكِ تزهر أرواحنا وزهر اللوز يزهرُ في حدائقِ قلوبنا وانتِ من تجعلُ منه عطرًا وسكرًا وحلاوة بعذوبةِ صوتها الملائكي النادرِ في هذا الوجود. صوتُكِ واحدٌ أوحد، لا مثيل لهُ في كلِّ الكونِ.

انتِ من غنيتِ الوطنَ أنشودةً خالدةً ومنها ما كان للعسكرِ اجمل أغنية حتى ولو "بي ما راح مع العسكر".

أنتِ الّتي تنقّي الجوَّ بعذوبةِ صوتها وتطربنا بنعومة كلماتِ اغنياتها وتهذّبُ أرواحنا لتعلو إلى السماء نحو  الآلهة.

 

فيروزُ انتِ الجمالُ وعنوانُ الحب والغرام، انت أمسيةٌ  رومانسيةٌ حالمة، معها نسافر إلى أماكن خالدةٍ، إلى سماءِ الحرية الأسمى، إلى عفويةِ الشعر والموسيقى الهادئةِ والثوريةِ والوطنيةِ والإنسانية.


انتِ حنجرةٌ  ليست من طينٍ بل من لآلئَ وعطرها الياسمين يفوح في سماءِ الوطن العربي وفي العالم اجمع.

كلما استمعتُ اليك كلما استمتعتُ بحنجرةِ صوتك تداعبُ أهدابَ الطفولةِ وتعيدنا إلى جمال الطبيعة الخلابِ فتعلو الروحُ فينا إلى العلاء.

 
فيروز انتِ نجمةٌ و إلى النُّجوم يرتفعُ صوتُكِ فيكلّل صباحاتنا وكل مساءاتنا وكأنني معك في رحلة حالمةٍ لا تشبهُ اي رحلةٍ ارضيةٍ بل رحلة سماوية بإمتياز.


كأن اغنياتك تجري في شراييني،  تسري في عروقي وفي دمي  وكأنني أصبحتُ مدمنةً بحبك ومن حبكِ لا اكتفي.

فيروز

غنيتِ الحبّ، و الوطن، فيروز غنيتِ الضيعة والشهادة، غنيتِ الحزن والألم، غنيت الصباحَ والغربة والعصافير، غنّيتِ القيامة، غنيتِ يسوع ومحّمد، غنيتِ القدسَ مدينة الصلاة ولبنان، غنيتِ في لغة الحبِ والمشاعر الإنسانيّة. غنيّت لطفل المغارة وللسلام.


فيروز ما انت؟!

 

لماذا كل هذه الهالة تحيطُ بكِ وكأنّك من عالم الآلهة والقديسين، من عالمٍ لا يعرِفُ سوى الصلاة في حنجرتها الذهبية، وكأنّكِ ملاك في عالمٍ يغيب عنه الحبّ وتسودُ فيه الحروب والفقر والطمع...

 

هل انتِ فعلا إنسانة في مثل هذا الزمانِ ام حلم نعيشه في لبنان، في العالم العربي وفي العالم؟


كيفَ لصوتٍ كصوتك ان يشاركني حبي وحزني وقهوتي وكتاباتي واشعاري وآمالي وآلامي وفرحتي؟

 

 من أين لك كل هذا يا فيروزتي؟


هل من شموخِ الأرز تستمدينَ قوة صوتك وعنفوان أغانيك ؟ كيف لحنجرةٍ كحنجرتك ان تسرقَ العشقَ وتغرمَ بها آلاف البشرِ بل الملايين؟ 

 

ما سرك ؟! 

من اي كوكبٍ انتِ؟ 

هل من ترابٍ وطينٍ ام من سماءٍ وبهاء؟


مع كلّ أغنية تزرعين الشوقَ  من هو عاشق ام لا، الكل يهربُ نحو أغنيةٍ لك تطربنا وتحيينا وتفك الأسرَ عنا. أغنية كافية لتخففَ غربتنا، أغنيةٌ واحدة كافية لتمنحنا الراحةَ، أغنية تمسحُ الحزن عنا، أغنية كافية  لتزرعَ الفرحَ فينا، أغنيةٌ تزرعُ الرجاء في قلوبنا.


انتِ لي في كل مكانٍ من ذكرياتي في لبنان، انتِ لي مدينةٌ ووطن وواحةُ سلام.


انت قصتي وانا أرويها بكلِ امانٍ.
انتِ شاطئي اللازوردي المتوسطي وانشودتي نحو خالق السماوات والأرض، وسفينتي ويختي ارسو فيه وانعم بالأمان، انتِ الصخرة عليها بنيتُ الحنان، انتِ لي فيروزُ لي طيرٌ يحلقُ في ذاكرتي، جريحٌ ومعه لا استريحُ سوى عند الوصولِ إلى القممِ الإنسانية عبر أغنيةٍ تحملني الى عالمٍ فيه الراحة والسلام والأمان.

انتِ زهرة المدائن وانت رفيقة ليالي الشمال الحزينة.
انت جارةُ الوادي وانت الزهر والبيلسان، وانت تعرفين انني "بحبك يا لبنان" او "كيف ما كنت بحبّك بشمالك بجنوبك" 
انت  العزّ والمرجان وانت الحلواية وانت تعرفين ما اسمهُ حبيبي، وانا معك أقول "بالعز مكتوب يا تراب الجنوب" "وكلن رح يفلوا ويبقى الجنوب" و"خدي دخلك هالمنديل وأعطيه لحبيبي" ولقلبي قلت "يا قلبي ما تتعب قلبك، بحبك وعلى طول بحبك"، ولو كانت "شوارع الشمال  الحزينة"، ولو "فينا بيتمرجح عمر"، لو اخذتيني إلى "شوارع القدس العتيقة" او بزيارة للقمر لان "نحنا والقمر جيران"،  لو غنيت نصّاً ام لا لجبران لان "المحبة لا تعرف عمقها الا ساعة الفراق" ...

 

فيروز
يكفي ذكر اسمك ليسكتَ الكلام.


فيروز مذ تعرفت عليكِ وصوتك يدغدغُ مشاعري وتهفو اليك روحي وصوتك الرنان يا سيدتي يطربني.
أصبحتِ لي الملجأ واليك يا مدينة الفنِ أصلي، يا زهرة الفن يا عنوان الراحة والسلام، يا فيروز يا نعمة من السماء، يا رسولة المحبة والحب الذي يملأ الدنيا، بكنز صوتٍ لا مثيل له ولن يأتي بعده صوت بهذا البهاء ولا شخص بهذا الرُّقي الفنّي. 

 

عندما تغنّي فيروز يصمتُ الجميع وارواحنا تصلي، فيروز صوتك صومعتي وانا له ناسكة وما اجمل من حياة النساك في الحب والصلاة والقرب من الله، صوتك من صنعِ الله فشكرا لك يا الله.

"يا مرسال المراسيل ع الضيعة القريبة خدلي بدربك هالنّص واعطيه لفيروز. 

 

مني كل الحبّ 
فيروز لي 


رنا 

فرنسا في 
4/6/2019

 

 

Pour citer ce texte poétique 

 

 

رنا علم / Rana Alam, « فيروز », Lettre inéditeRevue Orientales« Les figures des orientales en arts et poésie », n°1, mis en ligne le 23 mars 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/periodiques/orientales/no1/ra-fayrouz

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

Dernière mise à jour : 24 mars 2021

(amélioration de l'affichage du texte) 

 

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au N°1 

Repost0
REVUE ORIENTALES - dans REVUE ORIENTALES
23 mars 2021 2 23 /03 /mars /2021 12:00

 

Événements poétiques | Megalesia 2021 | Astres & animaux | Poésies printanières & colorées | Florilège de textes poétiques

 

 

[Invitée du festival Megalesia]

 

 

 

 

La fête

 

 

 

 

Poème & peinture de

 

Mariem Garali Hadoussa*

 

Artiste plasticienne & poète

Présidente de lassociation "Voix de femme nabeul"

 

 

 

​​​​​​© Crédit photo :  Mariem Garali Hadoussa, "éclosions attendues", 92x65 cm", peinture.

 

 

Sens-tu l’odeur des orchidées, 

Des œillets et des roses ? 

Quel mélange capiteux ! 

J’adore cette odeur qui flotte, 

Je la sens !

Donne-moi la main,

On monte, on monte !

Laisse-toi entraîner !

Je t’emmène vers ce petit nuage,

Il nous portera sur son dos

Pour une promenade dans le ciel ! 

On salue les étoiles,

Nous les connaissons toutes par leurs noms. 

À chaque fois qu’on s’approche de l’une d’elles, 

Elles se mettent à briller de mille feux,

Pour consolider notre amitié !

Les étoiles sont nos amies fidèles.

La nature nous accompagne.**

 

 

 

* Ou Garaali.

** Extrait de son 1er recueil «  Comme nos pluies seront parfumées ! »

 

***

 

 

Pour citer ce poème printanier & coloré

 

Mariem Garali Hadoussa (poème & illustration inédits), « La fête » poème inédit sur le printemps, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques Événement poétique|Megalesia 2021/I « Poésies printanières & colorées », mis en ligne le 23 mars 2021. Url : 

http://www.pandesmuses.fr/megalesia21/mgh-lafete

 

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

© Tous droits réservés 

 

Retour à la Table de Megalesia 2021 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Nature en poésie
22 mars 2021 1 22 /03 /mars /2021 14:01

 

REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Appel à contribution

 

 

 

 

 

 

​Les figures des orientales

 

 

en arts et poésie

 

 

(argumentaire) ​

 

 

 

Crédit photo : L'écrivaine May Ziadé, domaine public, image de Wikimedia. 

 

 

 

Argumentaire

 

Les figures des orientales sont bien nombreuses en arts et en poésie. Elles font même partie des thèmes classiques de la poésie dite occidentale sans parler de leur présence quasi mystique dans l'orientalisme et dans les poésies dites orientale et orienalisante. 





 

D'Astartê ou Ishtar à Shéhérazade, de la reine de Saba à la belle Roxane, de la reine Zénobie aux andalouses, de Mariana Marrache à May Ziadé et Joyce Mansour, d'Oum Kalsoum à Andrée Chedid, les orientales fascinent, étonnent...



 

Souvent les orientales sont enfermées dans des stéréotypes de la belle femme fatale ou la belle soumise, les discours poétiques à leur égard méritent toute notre attention, exigent des recherches sérieuses…

 

Hélas, peu d'universitaires travaillent sur ce genre de thématiques. Pour cette raison et bien d'autres, la revue "Orientales" qui vient d'être lancée, voudrait par un élan bénévole et sincère motiver les universités de s'y intéresser. 

 

Mais qu'est-ce donc être une orientale ? Comment la poésie la définit, en dresse des portraits, en parle ? Comment les artistes voient-ils les orientales ? Quel matrimoine   les orientales laissent aux arts et poésie ? 



 

Les orientales sont à l'instar de ce que c'est l'Orient, un vaste territoire qui s'étend des pays du soleil levant (Japon, Chine, Inde) au continent africain sans oublier des territoires des continents américains dont les autochtones ont été appelés par erreur les Indiens dès la découverte des Amériques par Christophe Coulomb.

Leurs figures sont multiples et parlantes alliant des fantasmes, des modes exotiques et des discours religieux et politiques.

 

Il ne s'agit pas seulement d'interroger les discours des hommes mais aussi des femmes afin de défaire des préjugés entre autres sur les sexualité, passivité et soumission des orientales....

 

Il est aussi question dans ce numéro de penser l'héritage d'un Orient insaisissable, nomade, d'une "géopoétique" (cf. Kenneth White, voir aussi https://www.institut-geopoetique.org/fr/dictionnaire-de-geopoetique) des mots, des parfums et couleurs vifs, d'un sensualisme supposé des contrées lointaines (et parfois imaginaires) peuplées de phéniciennes, persanes, ottomanes, chinoises, japonaises, andalouses, berbères, coptes, égyptiennes, indiennes de l'Asie et des Amériques, etc., et de celles et ceux qui s'orientalisent...

 

​​​La revue "Orientales" vous propose d'explorer librement "Les figures des orientales en arts et poésie à travers les temps, les contrées et les langues de votre choix afin de dérouler ensemble une partie de la "poéféminologie" (cf. Dina Sahyouni) de leur histoire poétique et artistique presque oubliée...

 

​​​

 

Participer à la revue 

 

Dates à retenir pour contribuer au no 1 :

Du 8 mars au 31 juillet 2021.

  

L'équipe souhaite explorer dans le premier numéro les figures des "Orientales" en arts  & poésie. 

Vous avez "Carte blanche" pour répondre à notre thématique.

Veuillez adresser vos propositions textuelles, et picturales à la rédaction avant le 1er  juin 2021, les travaux complets doivent parvenir à la rédaction au plus tard le 31 juillet 2021. La longueur d'un article est limitée à 40000 caractères (hors notes et illustrations).

On accepte de recevoir de 1 à 3 articles, de 1 à 6 illustrations et de 1 à 6 textes poétiques par personne externe à l'équipe éditoriale. 

La revue publie vos entretiens, traductions, éditions des textes anciens et contemporains. Merci toutefois de nous fournir les autorisations nécessaires pour les documents protégés par les droits d'auteur ou par un usage commercial.  Votre courriel doit également comporter une notice biographique brève (de préférence). 

 

Adresse électronique :

contact@pandesmuses.fr

pour remplacer contact.revue@pandesmuses.fr (adresse en panne depuis le 16 juin 2021) 

 

Pour citer cet appel à contributions

 

Revue ORIENTALES, « ​Les figures des orientales en arts et poésie (argumentaire) », texte inéditRevue Orientales« Les figures des orientales en arts et poésie », n°1, mis en ligne le 22 mars 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/periodiques/orientales/no1/​argumentaire1

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

Dernière mise à jour : juin 2021 (ajout d'une adresse électronique de remplacement) 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au N°1 

Repost0
REVUE ORIENTALES - dans REVUE ORIENTALES

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 10 | AUTOMNE 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 10 | AUTOMNE 2021 CÉLÉBRATIONS DES LAURÉATES & LAURÉATS* DE L'ACADÉMIE CLAUDINE DE TENCIN & DIX ANS DE CE PÉRIODIQUE AVEC LES INVITÉES...
  • No1|MDV|Célébration
    PÉRIODIQUES | REVUE MDV | N°1 | CÉLÉBRATION Célébration © Crédit photo : Cristina Rap (illustration et photographie), Marceline Desbordes-Valmore, dessin inspiré de ses œuvres, été 2020. IMPORTANT : Suite à un problème technique grave et indépendant de...
  • Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN PAN D E POÈMES POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2021 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2021 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Adieu à l'enfance / Adiós a la niñez
    Événements poétiques | Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021, N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège & REVUE MDV | N°1 Célébration | AS | Spicilège Adieu à l'enfance / Adiós a la niñez...
  • La poésie et la prose de Maggy De Coster étudiées à l’Université italienne... Trois volets
    N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Articles & Témoignages La poésie & la prose de Maggy De Coster étudiées à l’Université italienne à travers le prisme de l’autotraduction & de l’intuitisme Propos recueillis & volets réalisés par Stefania Pisano Maria...
  • Nos informations et publications depuis le premier septembre
    N° 10 | Célébrations | Agenda poétique Nos informations & publications depuis le premier septembre Crédit photo : "Roses", image de Wikimedia, Commons. Cher lectorat, LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse son unique rappel pour prendre part au dixième...
  • Splendeur et solitude d'Isadora Duncan
    N°10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège Splendeur & solitude d'Isadora Duncan Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre Crédit photo : La danseuse, chorégraphe & auteure américaine "Isidora Duncan" S tadsschouwburg, 1904-1905, domaine...
  • NO 9| FIN D'ÉtÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES VOUS PRÉSENTE SON N°9 | FIN D' ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Maggy DE COSTER © Crédit photo : œuvre...
  • No 9 | Sommaire
    N°9| SOMMAIRE N°9|FIN D'ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2 ÈME VOLET Sous la direction de Maggy DE COSTER Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant la parution du numéro en version imprimée en octobre 2021. Le Pan Poétique...
  • Quand la peinture devient Poésie
    N°9 | Femmes, poésie & peinture | Éditorial Femmes en poésie & en peinture, Dina Sahyouni Poéticienne, éditrice, lyreuse & fondatrice de la SIÉFÉGP Crédit photo : "Psalter with rose", image de Commons, Wikimedia domaine public. L'art de composer des poèmes...