19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 20:30

 

Diana Bellessi

 

 

Argentina

 

 

Mario Portillo Pérez  

 

 

 

 

 



Nació en Zavalla, provincia de Santa Fe, Argentina, en 1946. Estudió filosofía en la Universidad Nacional del Litoral, y entre l969-75 recorrió a pie el continente americano. Sus obras poéticas publicadas son: Crucero ecuatorial (l981); Tributo del mudo (1982); Contéstame, baila mi danza (selección y traducción de poetas norteamericanas contemporáneas, 1984); Danzante de doble máscara (1985); Eroica (1988); Buena travesía, buena ventura pequeña Uli (1991); El jardín (l993); Colibrí,¡lanza relámpagos! (l996); Lo propio y lo ajeno (1996); Thetwins, thedream (con U.K Le Guin, 1996); Sur (1998); Gemelas del Sueño (con U.K.LeGuin, 1998). Leyenda (2002); Antología poética (2002); Mate cocido (2002); Desnuda y aguda la dulzura de la vida (selección y traducción de la obra de Sophia de Mello Breyner, 2002); La edad dorada (2003); La rebelión del instante, 2005; Tener lo que se tiene (obra reunida), 2009; Variaciones de la luz, 2011; La pequeña voz del mundo, 2011. En 1993 le fue otorgada la beca Guggenheim en poesía; en 1996 la beca trayectoria en las artes de la Fundación Antorchas; en 2004 el diploma al mérito del Premio Konex; en 2007 el premio trayectoria en poesía del Fondo Nacional de las Artes; en 2010 Premio Fundación del Libro –mejor libro año 2009- Feria del libro de Buenos Aires; en 2010 el XXXII Premio Internacional de Poesía “Ciudad de Melilla”, España. Fue declarada Ciudadana Ilustre de la Ciudad de Buenos Aires en el año 2010; y en el 2011 le fue otorgado el Premio Nacional de Poesía.

 


 

AMOR DE CETRERÍA

 


Las siete y mengua la tormenta
el gris acero de las nubes se disuelve
en rosa tenue y pareciera
decirnos está bien, hay tregua
como si el cielo nos pusiera una cara
de niño o de cordero antes
de entregarse a la negra noche
sedienta que lo espera para acunarlo
en el más claro de los sueños
y venga así a nosotros


[...]
 

 

MALABAR


Sobre la blanca helada en los fondos
que ahora roza el sol de la mañana
baila la luz de fuego en el espejo
de hielo y se desliza en él un silbo 
de patinador fantasma que hace               
círculos o volutas en el aire                       
y se pierde en el monte del vecino           
                     

[...]

TRÉBOL DE CUATRO HOJAS


La mano barre y el ojo
Busca en cuclillas. ¿Ha
perdido la paciencia? O
ya no se encuentran tréboles
de la suerte. Cuatro hojas,
tributo del diferente
o error de naturaleza
Tan deseado y tan temido
otro, la niñez lo daba / fácil
¿Cuánto hace que encontré
el último? Mucho. Baila
la frase en el ocho, duplo
de las cuatro hojitas de oro
[...]
 


  

Pour citer ce texte


Mario Portillo Pérez , « Diana Bellessi » , in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques: Lettre n°0    [En ligne] , mis en ligne le 19 décembre 2012.

Url.http://www.pandesmuses.fr/article-diana-bellessi-113615701.html/Url. http://0z.fr/fjPWq

Pour visiter les pages/sites de l'auteur(e) ou qui en parlent


http://www.facebook.com/marioportillo28


http://www.facebook.com/pages/Mario-Portillo-Attilio/170714932951087

 

Auteur(e)

Mario Portillo Pérez, poeta, cuentista y dramaturgo, nacido en la ciudad de México en 1989. Obtuvo el primer lugar en el Primer Concurso Estudiantil de Poesía Cuautepec 2010 (UACM), el segundo lugar en el Segundo Concurso Estudiantil de Poesía Cuautepec 2012 (UACM) y una mención honorífica en el Primer Concurso Estudiantil de Cuento Cuautepec 2011, también en la UACM. Se ha presentado en el Foro de Poesía “El tejedor”, de la Cafebrería El Péndulo así como en el Primer Encuentro de Estudiantes de Creación Literaria Cuatepec (2011) y en la mesa de poesía “El Resplandor de la Palabra” por parte de la UACM-Cuatepec en la Feria Internacional del Libro del Palacio de Minería (Febrero 2012). En mayo de 2012 apareció su poesía en el número 1 de la Revista Literaria “Le Pan Poétique de Muses”, en Francia. En dicha edición la publicación fue bilingüe, traduciendo parte de su obra al francés.

 

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 20:30

 

 

Annonce de parution


 

Pierrette Micheloud, Paris, Éditions des Vanneaux,

 

collection « Présence de la poésie », 2012

 

 

      Catherine Dubuis

 

   

 

 

 

 

Titre : Pierrette Micheloud 

Auteure : Catherine Dubuis 

Éditions :  Éditions des Vanneaux
Parution :  2012

Collection : « Présence de la poésie »
Format : coloré 17.5 cm x 14 cm
ISBN : 978-2-916071-90-9
Prix : 17 €

 

 

Mot de l'éditeur


Pierrette Micheloud, une poésie de l’éblouissement : celui de l’enfance heureuse au cœur du Valais, de la beauté du monde, de la découverte de l’amour dans la différence, de l’imminence du choc des mondes et, par-delà la mort, qui est notre vraie naissance, l’avènement de la Grande Gynandre, futur radieux de l’humanité. Une vie tout entière vouée à la poésie, mue par la confiance indéfectible dans les mots et dans leur pouvoir de métamorphoser les choses et les êtres, compagnons de notre quotidien. Une poète, mais aussi une peintre, qui traduisit l’émotion d’être au monde par les couleurs et par les formes. Une femme qui aima la femme, au point de voir en elle la préf

 

 

Auteure

   

Catherine Dubuis

 

Esquisse biographique : Catherine Dubuis est née à Lausanne, où elle accomplit toute sa scolarité, couronnée par une licence en lettres classiques (latin-grec) à l’Université de Lausanne. Après quelques séjours en Grèce, aux Pays-Bas et à Brunei (sultanat au nord de l’île de Bornéo), elle enseigne en qualité d’assistante à la section de français moderne de la faculté des lettres de l’Université de Lausanne, puis, comme chargée d’enseignement, à la section de français langue étrangère de la même faculté. Elle passe six mois en Chine (Xian) dans un Institut de langue, à enseigner le français et prend sa retraite au début des années 2000. En plus des trois biographies citées plus haut, elle est l’auteure de nombreux articles de critique littéraire dans différents périodiques romands.

 

Œuvres

 

Les Forges du paradis, histoire d’une vie : Marguerite Burnat-Provins, Vevey, éditions de L’Aire, 1999 ; Vevey, L’Aire bleue, 2010.

 

Les Chemins partagés. La vie de Cilette Ofaire, Lausanne, éditions Plaisir de Lire, 2007.

 

Une femme entre les lignes. Vie et œuvre de Clarisse Francillon, Lausanne, éditions Plaisir de Lire, 2012.

 

Pierrette Micheloud, Paris, éditions des Vanneaux, coll. « Présence de la poésie », 2012.

 

De Catherine Dubuis et Pascal Ruedin

Marguerite Burnat-Provins, Lausanne/Martigny, Payot/Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins, 1994.

 

À lire aussi : Pierrette Micheloud : la femme est l'avenir de l'humanité

 

Pour citer ce texte

 

« Pierrette Micheloud, Paris, Éditions des Vanneaux, collection ''Présence de la poésie'', 2012 », in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°0 [En ligne] , mis en ligne le 19 décembre 2012. Url. http://www.pandesmuses.fr/article-pierrette-micheloud-paris-editions-des-vanneaux-113612166.html/Url. http://0z.fr/2RLY8

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 20:30

 

 

 

Elisabetta Simonetta, « Poésie au féminin : Pan des Muses (revue en ligne) », publié par le blog Nos Italies (blog des italianistes de Paris 3) 

Poésie au féminin : Pan des Muses (revue en ligne)

Vivere ardendo e non sentire il male…

La place des femmes dans le Parnasse des muses 

 

Amor m’ha fatto tal ch’io vivo in foco,

qual nova salamandra al mondo, e quale

l’altro di lei non men strano animale,

che vive e spira nel medesimo loco.

 

Le mie delizie son tutte e il mio gioco

vivere ardendo e non sentire il male,

e non curar ch’ei che m’induce a tale

abbia di me pietà molto né poco.

 

A pena era anche estinto il primo ardore,

che accese l’altro Amore, a quel ch’io sento

fin qui per prova, più vivo e maggiore.

 

Ed io d’arder amando non mi pento,

purché chi m’ha di nuovo tolto il core

resti de l’arder mio pago e contento.

 

Connaissez-vous ces vers sublimes ?

Il s’agit de l’un des poèmes les moins méconnus du chansonnier de Gaspara Stampa (le CCVIII de l’édition Rizzoli, 1994). Poétesse padouane du XVIème siècle, Gaspara fut une interprète audacieuse du pétrarquisme et ses vers, inspirés par une passion amoureuse réellement vécue, gardent toute l’ardeur de sa vie intime, ainsi que sa subtile capacité de percer l’esprit humain et de faire preuve de grande maîtrise des strictes codes poétiques imposés à l’époque. La passio poétique de Gaspara, à la fois souffrance et vigueur, nous a laissé un riche héritage qui confirme sa prégnance émotive à chaque lecture, son transport est le nôtre, et l’actualité, ainsi que l’indéniable beauté de ses vers, méritent une place non seulement dans le Parnasse des muses, mais aussi dans la Panthéon terrestre des femmes.  Le « Pan poétique des muses » est une revue électronique de poésie féministe qui a tout pour satisfaire une telle exigence !

Couverture-n-2---Copie

 

  Lire la suite de l'article : url. http://nositaliesparis3.wordpress.com/2012/12/05/615/)

 

 Elisabetta Simonetta est étudiante en Master 2 Recherche Études italiennes.

 


Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 20:30

 

 

 

 

Annonce de parution

 

Écoute

 

      Mélanie Hamm 

 

   

9782917582237.jpg

Titre : Écoute

Auteure : Mélanie Hamm

Couverture de Vlou

Éditions :  Calleva
Parution :  septembre 2012

Collection :  Sentinelles
Reliure : Broché
Format :13cm x 19cm
ISBN  2917582235
EAN  978-2917582237
Prix : 11, 40 €

Url. http://calleva.fr/Ecoute

 

 

Mot de l'éditeur

Ni sourde, ni entendante : quelle place, quelle reconnaissance pour une personne malentendante ?

Témoignage vrai d’une jeune femme malentendante, Écoute raconte son parcours dans une société pas encore tout à fait adaptée à ce handicap mal connu.

Mélanie Hamm raconte son enfance, la découverte de sa « particularité », l’appui de son frère pour affronter les premières années d’école, l’engagement de sa famille. Mais aussi l’incompréhension générale : comment peut-on aimer la musique et ne pas comprendre un cours de faculté ?

Rarement intégrée, ni parmi les sourds ni parmi les entendants, Mélanie Hamm nous raconte comment elle est parvenue à obtenir ses diplômes et à enseigner aujourd’hui en faculté, comment elle a rencontré l’amour lors d’une lecture de poésie  : comment elle a réussi à vivre, finalement.

«  Qu’est-ce que la malentendance ? C’est vivre entre deux mondes, le bruit et le silence, c’est vivre plus près du silence, et peut-être aussi plus près de tout. Cette vie est à la fois dure et extraordinaire : une chose manque, mais une autre n’embarrasse pas, c’est la liberté de fuir à loisir les murmures et rumeurs du monde sonore. La malentendance est une insoumission aux stimuli auditifs.  »

 

 

Auteure

 

Mélanie Hamm est enseignante en sciences de l’éducation à l'Université de Strasbourg...

 

 

 

Pour citer cette annonce 

« Parution en littérature : Écoute », in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°0 [En ligne],  mis en ligne le 19 décembre 2012.

Url.http://www.pandesmuses.fr/article-vient-de-paraitre-en-litterature-ecoute-113543378.html/Url. http://0z.fr/W_60P

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 12 | HIVER 2022-23
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | HIVER 2022-23 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* © Crédit photo : Delphin Enjolras (1865-1945), ce tableau représente des musiciennes...
  • Chaconne
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier majeur | Florilège Chaconne Irina Moga Site Web : http://www.irinamoga.com/ Crédit photo : Paul Schad-Rossa, "Irène Sanden-Greenberg dans Chaconne", peinture, domaine public, capture d'écran de Commons. I...
  • Anne-Emmanuelle Fournier, « L’Offrande Aux Fantômes » suivi de « Il y a longtemps que je t’aime… », Éditions Unicité, 2022...
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception | Dossier majeur | Articles & témoignages Anne-Emmanuelle Fournier, « L’Offrande Aux Fantômes » suivi de « Il y a longtemps que je t’aime… », Éditions Unicité, 2022, 68 pages, Format : 15 x 21,...
  • Ô châteaux, poèmes de Denise le Dantec. Recueil publié aux éditions Sans Escale
    N°13 | (Auto)Portraits poétiques & artistiques des créatrices | Critique & réception Ô châteaux poèmes de Denise le Dantec Recueil publié aux éditions Sans Escale Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Première de...
  • De la finance à l'art
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Entretiens artistiques, poétiques & féministes | Dossier majeur | Articles & témoignages De la finance à l'art Propos recueillis par Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Entrevue avec & peintures de...
  • Douleur de Manfred
    Événements poétiques | Festival des poésies féministes 2023 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes & N°2 | REVUE ORIENTALES O | Varia Douleur de Manfred Pierre Zehnacker Poète & artiste peintre Crédit photo : Gauguin,...
  •  la chevelure du vent
    Événements poétiques | Festival des poésies féministes 2023 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes & N°2 | REVUE ORIENTALES O | Varia la chevelure du vent Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit...
  • À Marlene Dumas, pour la peur abolie
    Événements poétiques | Festival des poésies féministes 2023 | Recueil À Marlene Dumas, pour la peur abolie Barbara Polla Crédit photo : Berthe Morisot, La cage, 1885, image capturée via Wikipédia. Un poème inspiré par votre exposition (Venise, 2022-2023),...
  • Invitation à prendre part à notre agenda poétique de 2023
    N°13 | (Auto)Portraits poétiques & artistiques des créatrices | Appel à bénévoles | Agenda poétique Invitation à prendre part à notre agenda poétique de 2023 SIÉFÉGP Société Internationale d'Études des Femmes et de Genre en Poésie Crédit photo : Conteuse,...
  • Chevelure dorée, prix de la liberté
    Événements poétiques | Festival des poésies féministes 2023 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes & N°2 | REVUE ORIENTALES O | Varia Chevelure dorée, prix de la liberté رنا علم / Rana Alam A enseigné au Liban & en...