1 février 2022 2 01 /02 /février /2022 14:49

​​​

Numéro Spécial | Printemps  2022 | Critique & réception 

​​​​​

 

 

 

 


 

 

Irina Moga,

 

 

 Variations sans palais

 

 

L’Harmattan, 91 pages, 12€

 

​​

 

 

 

 

 

Maggy De Coster

​​​​Site personnel

Le Manoir Des Poètes

 

 

 

 

 

 

© ​​​​​​Crédit photo : Première de couverture illustrée de l'œuvre "Variations sans palais", L’Harmattan. 

 

 

 

Un véritable écheveau à démêler. L’autrice nous entraîne dans un dédale de questionnements autour de deux temporalités différentes : un avant dans l’Ancien monde et son actualité dans le Nouveau monde. Impossible de boucler la boucle. 


 

 

 «  Naufragée, après d’âpres tempêtes,

Sur une plage mystérieuse,

Je me dressais, à genoux,

Sur un nouveau continent »

 

 

Est-elle bien armée pour avancer ? Elle semble avancer à tâtons dans le noir dans un monde aventureux. La neige, le froid, le verglas se déploient sur son itinéraire. L’inconnu s’y invite à chaque fois. Le passé et le présent s’enchevêtrent, ponctués de silences où évoluent «  des petits démons invisibles ».


 

 « Une terre neuve, vaste et silencieuse, dans laquelle

Le mutisme des arbres était mon compagnon »


 

Là, elle semble bien rejoindre Pascal quand il avance : «  Le silence éternel des espaces infinis m’effraie ».

Tout aussi bien Baudelaire quand il avance  dans son sonnet «  Le Gouffre » : « Le silence, l’espace affreux et captivant »

Ces Variations subies, passage d’un état à un autre, c’est l’espoir et la mélancolie, le rêve et la nostalgie qui sont autant de sentiments à verbaliser. Et les mots ne lui manquent guère .  « Il faut parler », prône-t-elle car «  on ne survit que par la hardiesse de nos convictions »

 

 

 

© ​​​​​​Crédit photo :  Quatrième de couverture de l'œuvre "Variations sans palais", L’Harmattan. 

 

 

 

Elle semble incarcérée dans un espace de solitude dont il faut briser les glaces pour se libérer du vide intérieur qu’est le manque  des «  odeurs des sables » et des «  contours des rocs et des algues /près de Pas de Calais » : 

Rêve de palais perdu, véritable chimère. Un mur à abattre. 

La poète a aussi envie de sagesse mais le désir se révèle bien plus fort. Impossible de le calmer donc retour à ses fantasmes :

 

«  Je te suis / où que tu sors/ dans le frisson en nœud de vipère s qu’est mon corps ». 

 

Rien de tel pour tenter de digérer le hiatus entre les deux mondes. Deux mondes parallèles.

 

 

© M. DE COSTER

 

 

***

 

 

Pour citer ce texte inédit 

 

Maggy De Coster, « Irina Moga, Variations sans palais, L’Harmattan, 91 pages, 12€ », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Numéro Spécial | Printemps 2022 « Humour au féminin » sous la direction de Françoise Urban-Menningermis en ligne le 1er février 2022. Url :  

http://www.pandesmuses.fr/ns2022/mdc-variations

 

 

 

Mise en page par Aude

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du Numéro Spécial 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro Spécial 2022 Muses et féminins en poésie
1 février 2022 2 01 /02 /février /2022 10:06


Numéro Spécial | Printemps 2022 | Actions en faveur des femmes & LGBTQ+

 

 

 

 

 

 

Conférence d'Alizée Planque

 

"Féminisme et Musique" à Seyssins  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuelle Le Coq

Chargée de développement culturel à Seyssins

 

 

 

 

 

© Crédit photo :  Nathalie Lambert, "Alizée Planque concert, SOIE, BD, RVB".

 

 

 

 

La Mairie de Seyssins vous invite à assister à la conférence d'Alizée Planque intitulée "Féminisme et Musique" qui aura lieu ce mercredi 2 février 2022 à 19H30 à l'Espace Victor Schoelcher à Seyssins. Cette conférence sera l'occasion d'interroger la place des femmes dans le monde musical, du choix de l'instrument à leur place dans les formations musicales en passant par la composition et la reconnaissance par les instances officielles :

 

 

Invitation

 

 

Alizée Planque et le service culturel de la Mairie de Seyssins vous convient à la conférence : 

 

"Féminisme et Musique"

 

Date & horaires : Le mercredi 2 février à 19h30

Lieu : À l'Espace Schoelcher à Seyssins


 

Description

 

Le monde professionnel de la musique est l'un des moins paritaires des domaines artistiques.

Alors qu'elles sont majoritaires dans les écoles de musique et les formations universitaires, les femmes ne représentent que 20% des artistes programmé.es et 10% des artistes récompensé.es. Pourquoi ?

 

En retraçant le parcours d'une jeune musicienne, Alizée Planque, musicienne, compositrice et poétesse originaire de Grenoble nous propose d'analyser l'ensemble des obstacles auxquels les femmes font face pendant leurs parcours de musiciennes.

 

Une conférence proposée dans le cadre de la résidence du groupe SOIE à l'espace Schoelcher du 17 au 18 février 2022.

Sortie de résidence : concert du groupe SOIE le vendredi 18 février à 20h, Espace Schoelcher.

 

Informations pratiques :

Gratuit

Espace Schoelcher, 89 avenue de Grenoble, Seyssins.

Accès tram ligne C : arrêt Seyssins - Le Prisme 

 

Évènement Facebook : 

https://bit.ly/33hMtOO

 

Réservation : Par courriel à service.pole.culturel@mairie-seyssins.fr ou 04 57 04 89 83


 

Emmanuelle Le Coq

Chargée de développement culturel


 

 

***

 

Pour citer cet avis de conférence

 

Emmanuelle Le Coq,  « Conférence d'Alizée Planque "Féminisme et Musique" à Seyssins », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Numéro Spécial | Printemps 2022 « L'humour au féminin » sous la direction de Françoise Urban-Menninger, mis en ligne le 1er février 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ns2022/dlc-feminismeetmusique

 

 

 

Mise en page par Aude 

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire du Numéro Spécial 2022 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro Spécial 2022 Féminismes
30 janvier 2022 7 30 /01 /janvier /2022 14:23

​​​

N° 10 | Célébrations | Éditorial 

​​​​​

 

 

 

 


 

 

 

 

 La poésie est un scandale langagier

 

 

 

 

​​

 

 

 

Dina Sahyouni

 

Poéticienne, éditrice,

 

lyreuse & fondatrice de la SIÉFÉGP

 

 

 

 

Crédit photo :  "Cora Pearl", image Wikimedia, Commons, domaine public. 

 

En guise d'éditorial de ce numéro anniversaire, je me garde de commenter ses deux beaux volumes réalisés grâce à vos nombreuses poésies et je vous offre en retour un bouquet de mots en vrac en souhaitant à cette revue devenue une vraie entreprise éditoriale hors normes une longue et belle vie !!! 

 

Dans mon entourage, certains me demandent : Devient-on poète comme l'on devient une femme ou un homme ? 

Et je leur réponds :

Non, on ne devient pas poète, on naît ainsi avec une puissance créatrice et un jour, la poésie jaillit en soi, telle une source de jouvence. On peut par contre s'améliorer tout au long de sa vie, et devenir même un génie*.

 

Certains poètes, femmes, hommes ou autres, portent la poésie en eux comme l'on endosse une malédiction très ancienne et originelle, héritée d'une entité créatrice et matricielle qui les pousse à errer sans cesse dans les langages sans aucun bagage. 

 

Et l'on me demande encore mais qu'est-ce donc la poésie ?

Effarée, je réponds hâtivement : 

 

La poésie est un scandale** langagier, une orgie linguistique, une orgie des sens et des affects voire une extase.

La poésie est un scandale dans la langue. La poésie est un scandale esthétique dans le monde, elle agit telle une femme qui s'émancipe et arrache sa liberté aux existences normatives et aux tiédeurs fades de la normativité.

La poésie est ainsi une interminable célébration de la vie, de l'amour et de la mort.

 

* Ce substantif masculin pourrait facilement devenir épicène pour qualifier le talent d'une femme. Il suffit d'utiliser un article défini ou indéfini devant le nom.

** Le terme "Scandale" provient du latin "scandalum" emprunté au grec "skandalon" qui lui aussi est une traduction de l'hébreu "mikchôl" ou "moqesh" qui signifie "obstacle" (on trébuche sur, on chute...). Voir aussi l'étymologie du substantif "Scandale" dans les dictionnaires.

 

© ​D. Sahyouni

 

 

 

 

***

 

 

Pour citer cet éditorial 

 

​Dina Sahyouni, « La poésie est un scandale langagier », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N° 10 | Automne-Hiver 2021-22 « Célébrations »mis en ligne le 30 janvier 2022. Url : 

http://www.pandesmuses.fr/no10/ds-poesieestunscandale

 

 

 

Mise en page par Aude

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°10

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 10 Amour en poésie Muses et féminins en poésie
28 janvier 2022 5 28 /01 /janvier /2022 18:05


Numéro Spécial | Printemps 2022 | Dossier mineur | Florilège | Poésie visuelle 

 

 

 

 

 

 

 

Deux poèmes  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sabine Aussenac

 

Blog et sites officiels :

https://sabineaussenac.blog/

www.sabineaussenac.com

www.sabine-aussenac.com

www.poesie-sabine-aussenac.com

 

 

 

 

 

​​​​​​

 

© Crédit photo : Sabine Aussenac, "On me dit que j'écris comme Anna de Noailles", photographie du poème visuel. 

 

 

On me dit que j’écris comme Anna de Noailles

 




 

Voici venir l’été de promesses et de vents

Plein de miels et de fruits et de ciels et d’amants,

Prunes rouges et groseilles, abricots et serments :

Sur mes lèvres cerise tes baisers sont aimants.

 

 

Voici venir moissons après tant de semailles,

On me dit que j’écris comme Anna de Noailles…

Oh que viennent jardins où au doux clapotis

La fontaine au lilas coule enfin vers la vie.

 

 

Voici venir le temps des froments et des fêtes,

Lorsque ces hirondelles qui ont perdu la tête

Piquent vers le village en criant leur envie

D’enfin vivre plus sages après tant d’infinis.

 

 

Voici venir chemins où la vie devient douce,

Quand tu tiendras ma main avant que ne me trousses,

Au détour des sentiers, quand la lune sourit,

De mes seins dénudés jusqu’en tes paradis.

 



 

 

 

​​​

© Crédit photo : Sabine Aussenac, "Je suis ta petite Je suis ta petite Françoise Sagan", photographie du poème visuel.

 

 

 

 

Je suis ta petite Françoise Sagan

 

 

 

 

Je suis ta petite Françoise Sagan
Je roule en Porsche et par grand vent
Offrant trop vite mon âme en sang
Je me consume obstinément


Je suis ta muse et ton « Castor »
Ton nomansland ton ancre au port
Comme l’inaliénable Aliénor
Quoique tu fasses je t’aime encore


Je suis ta rose Louise Labé
Ta poétesse aux mots fêlés
L’amour me guide comme en un gué
Il me dirige à volonté


Je suis Charlotte ou Emily
En Hurlevent je vis ma nuit
Petite Jane Eyre je m’enfuis
Préfère l’enfer aux paradis


Je suis la fille de l’Indochine
Un seul amant m’offre ses rimes
Nouveau roman ou Mandarine
En Yann j’ai eu l’amour en prime


Je suis la plume de demain
Celle qu’on lira charmé enfin
Femme de lettres aux cent destins
Je vis d’amour de joie de vin.

 

 

©S. Aussenac


 

 

***

 

Pour citer ces poèmes inédits ​​​​​

 

Sabine Aussenac,  « Deux poèmes », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Numéro Spécial | Printemps 2022 « L'humour au féminin » sous la direction de Françoise Urban-Menninger, mis en ligne le 28 janvier 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ns2022/sa-deuxpoemes

 

 

 

 

Mise en page par Aude 

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire du Numéro Spécial 2022 

Repost0

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Table de Megalesia 2022
    Table de Megalesia 2022 Édition du 1er avril au 15 juin* Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • André Seleanu, "Le Conflit de L’Art Contemporain. Art tactile, art sémiotique", L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Bémols artistiques André Seleanu, Le Conflit de L’Art Contemporain Art tactile, art sémiotique, L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo : Première de couverture...
  • Le chant de mon oud
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie, musique art audiovisuel | Poésie érotique & N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège | Poésie érotique Le chant de mon oud Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit...
  • Pour que cesse !!
    Événements poétiques | Concours Féministes | Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes Pour que cesse !! Nouria Diallo-Ouedda Crédit photo : Mimosa rouge de l'été.jpg", image Wikimedia,...
  • Bains de lumière
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Témoignages & articles Bains de lumière Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Edgar Degas, (1834-1917), "Une baigneuse s'épongeant la jambe" (1883). Image libre de droits. Dans...
  • Parfum de couleurs
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège Parfum de couleurs Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « Parfum de couleurs ». Pourquoi, humain, ne voudrais-tu être Que froide et laide nuit Alors qu’au fond...
  • La fleur et la fée
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux La fleur & la fée Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : Rose sous...
  • Scepticisme
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie des aïeules/ Philosophies & sagesses en poésies Scepticisme Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : "Terracotta statuette of à draped goddess",...
  • La nature
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux | Travestissements poétiques La nature Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit avec un commentaire par...
  • Astarté l’immortelle
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | II. Le merveilleux féerique féministe | Florilège & Recueil de nouvelles de Dicé | Avant première Astarté l’immortelle Mona Azzam Crédit photo : la déesse "Astarté l’immortelle ", Commons,...