30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 16:51

Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie pour la jeunesse 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​​​​​Mère ! Mère ! Mère ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mokhtar El Amraoui

 

 

 

 

Crédit photo :  Peinture orientaliste libre de droits d'une mère égyptienne protégeant son enfant du soleil, "Egyptian fellah woman", (1872). 

 

 

 

 

À chaque berceuse de la mère, 

Renaissent toutes les étoiles. 



 

À chacun de ses baisers,

Rient les lèvres parfumées 

De toutes les splendides nouvelles fleurs.



 

À chacun de ses soucis, 

De ses soupirs de peur, 

Face à la fièvre de son enfant 

Inquiet en pleurs,

S’ouvrent tous les murs,

Tremblent les cierges fleurissant 

D’un retour de lueurs sûres !

Elles accourent, radieuses lumières,​​​​​​

Répondant, heureuses et belles, 

À leur source qui les appelle :

Mère ! Mère! Mère !



 

Elles lui promettent

De ne plus jamais la quitter

Et, loin du noir froid défait, 

Se relève, flamboyant, l’enfant, 

Dans les bras en fête de sa chère  maman !



 

Bat le cœur d’un nouveau printemps,

Dans le ciel d’un sein infini de joie,   

La chance est là, grâce à elle, encore une fois ! 

Elle se déploie, couronne fleurie de ses caresses !

Le malheur, de ses détresses, 

Ne peut vaincre sa douce cuirasse d’amour.



 

Chaque nuit, chaque jour, 

De toute sa vigilante tendresse,

 Elle protège, inlassable lionne, 

Son précieux fruit adoré

Qui, sans cesse, rayonne 

En ses profondeurs dorées,

Depuis le berceau, 

Jusqu’aux lourds soirs  

Des trébuchants vieux rameaux !



 

Elle lui interdit de perdre espoir,

Refusant d’écouter l’horrible heure

Qui, implacable, hélas, 

Sonnera, un jour,  son départ 

Laissant ‒ quel malheur ! ‒

Un horrible gouffre à sa place !



 

L’inconsolable enfant, à tout âge, toujours 

Versera ses larmes amères,

Criera : Mère ! Mère ! Mère !

Rêvant à chaque instant de son retour !



 

© Mokhtar El Amraoui in «  Nouveaux poèmes »


 

 

***

 

Pour citer ce poème inédit sur l'amour maternel 

 

 

​Mokhtar El Amraoui, « Mère ! Mère ! Mère ! », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 « Les merveilleux féeriques féministe & au féminin », mis en ligne le 30 avril 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/megalesia22/mea-mere

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la table de Megalesia 2022​​

Repost0
29 avril 2022 5 29 /04 /avril /2022 10:30

Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie érotique

 

 

 

 

 

 

 

Ailes de fantômes & Renaître !

 

 

 

 

 

 

 

Poème & peinture

 

Mokhtar El Amraoui

 

 

 

© Crédit photo :  Mokhtar El Amraoui, "Ailes de fantômes​​​​", peinture.

 

 

 

Ailes de fantômes

 

 

 

Comment encore la dire, elle,

L’absente lettre

Où dansent les lèvres

Des mots suspendus

À tes yeux sonores ?

Ils culbutent ma transe.

 

 

 

Un silex, oui, de déroute,

C’est-à-dire de retrouvailles !

Je n’attendais de toi

Que cette main tendue

Regardée en nos éveils !

Ton hier, quand tu étais vêtue d’étoiles vertes.

Tes yeux me rêvaient, dans mon silence,

Comme des feuilles de citronnier

L’or d’un ciel visage

Te disant sur le rivage d’autres quais.

Cri de précipices !

 

 

 

Tu rends hommage à l’hirondelle

Qui t’a poinçonnée, le sein en masques d’adieux.

 

 

 

Prendre juste un mot

Puis descendre, avec, dans le puits

De chaque lettre et venir

À l’ombre de ses fugues, tes fulgurances !

 

 

 

Les sourires de ton regard,

Quand tu m’aimes, mort bleue !

Comme le rire de cette  impossibilité,

Note distance calculée en caresses

Chaussée de souvenirs

Et ailes de fantômes !

 

 

 

© Mokhtar El Amraoui, extrait de son recueil « Le souffle des ressacs ».

 

 

 

 

Renaître !

 

 

 

Que chantent tous les cieux

Leurs feux de danses,

Transes de nos renaîtres

Aux bains de voluptueuses fragrances !

Laissons germer,

En douces lèvres,

Nouvelles mélodies,

Nos mots assoiffés de vie,

Nos ascensions en caresses

Vêtues d’étoiles,

Pour chasser, de leur rire floral,

L’obscure détresse,

Pour ouvrir les nouvelles pages

De nos jardins criant,

Au creux de nos cœurs,

Les grains rêvant

De sillons d’amour invitant,

Dans leurs profondeurs,

L’éclosion des lumières

D’un possible bonheur !

 

 

 

© Mokhtar El Amraoui, extrait de son recueil « Le souffle des ressacs ».

 

 

***

 

Pour citer ces poèmes & dessin inédits

 

 

​Mokhtar El Amraoui (poèmes & illustration), « Ailes de fantômes » & « Renaître ! », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 « Les merveilleux féeriques féministe & au féminin », mis en ligne le 29 avril 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/megalesia22/mea-fantomesetrenaitre

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la table de Megalesia 2022​​

Repost0
28 avril 2022 4 28 /04 /avril /2022 14:13

Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. | Revue poépolitique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

entends-tu ce cri

 

 

 


 

 

 

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

Blog officiel : L'heure du poème

 

 

 

 

 

Crédit photo : La cathédrale de Saint Vasily à Moscow, image libre de droits fournie par la poète. 

 

 

 


 

la grande folie du nucléaire

qui menace notre terre

ravive le volcan incandescent

de notre planète en perdition

 

 

un seul homme peut décréter

de mettre fin à l'humanité

s'enorgueillir depuis la Russie

de détruire nos vies

 

 

Vladimir Poutine entends-tu ce cri

qui traverse aujourd'hui ma poésie

il vient de très loin

de l'origine du monde et de ses confins

 

 

que cet ultime cri défie

les ombres de ta nuit

que ton âme renonce à l'enfer

pour nous réenchanter de sa lumière

 

 

que la paix revienne danser

dans le poème de l'univers

où je sème ces vers

pour t'en offrir le bouquet

 

 

 

© Françoise Urban-Menninger

 

***

 

Pour citer cet écopoème pacifique & inédit

 

​Françoise Urban-Menninger, « entends-tu ce cri » avec trois images par l'artiste Tania Benera, Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 « Les merveilleux féeriques féministe & au féminin », mis en ligne le 28 avril 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/megalesia22/fum-entendstucecri

 

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la table de Megalesia 2022

Repost0
27 avril 2022 3 27 /04 /avril /2022 15:57

Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Critique & réception 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Fabrique des Pandémies

 

 

de Marie-Monique Robin, avec

 

Juliette Binoche, musique d’Emily Loizeau

 

 

 

 

 

 

 

 

Camille Aubaude

 

Site & blog officiels :

www.lamaisondespages.com/

 

https://camilleaubaude.wordpress.com/

 

 

© Crédit photo : Une photographie réalisée par l'autrice C. Aubade en avril 2022 au grand auditorium de l’UNESCO. 

 

 

La Fabrique des Pandémies de Marie-Monique Robin.

Avec Juliette Binoche.

Musique d’Emily Loizeau.

 

 


 

 

Le jour de la mort de Jacques Perrin, si profondément humain, j’ai vu en avant-première dans le grand auditorium de l’UNESCO le film de Marie-Monique Robin, La Fabrique des Pandémies, qui va être diffusé sur la chaîne Ushuaïa, le 22 mai 22, puis présenté en salles au cours d’un tour de France. 

C’est un documentaire sur l’exploitation dramatique de la Nature par les êtres humains. 

« Un film nécessaire, fort réussi », ai-je dit à la réalisatrice-journaliste ET passionnée de poésie. Elle accomplit un tour de force : créer une triade féminine qui, entre rythme et mystique, mène une quête de vérité pour proposer un monde mieux équilibré. La réalisatrice, l’interprète et la musicienne forment une union libre et spontanée, qui a la beauté d’une villa de Tanger aux persiennes baissées pour se protéger d’une chaleur devenue vertigineuse.

 

L’actrice correspond à ce que le public attend d’une actrice : jouer et se jouer passionnément des conventions. Juliette Binoche est belle, son rire est ravissant, elle est vêtue avec élégance et propose « un moyen de se récréer »  le corps et la santé. Le message de la fin, où elle demande un changement de mode de vie est d’autant  plus fort qu’elle est réellement engagée pour la justice et la liberté. « Bouger », il faut bouger…

Le film expose diverses solutions pour arrêter la déforestation, dont la façon de vivre des Massaï. Dans un contexte absolument désespérant, ce mode de vie multi millénaire, respectueux des autres et de l’univers, prend des allures libertaires, alors qu’il devrait être la norme.

 

L’actrice-exploratrice dit son texte avec une parfaite maîtrise, et exprime de charmante manière les émotions. Les mots à la mode qui, à eux seuls, véhiculent la marchandisation scientifique de la planète interviennent de façon utilitaire, et non irrémédiable. Même ce « passeuse de sciences »… Sus au nouveau sirupeux catéchisme !

 

La réalisatrice a conçu le personnage de la néophyte qui questionne les scientifiques pour marquer un accomplissement dans le dialogue entre les arts et les sciences — idée qui ne date pas d’hier. La compositrice Emily Loizeau, d’une discrétion de bon aloi, devient l’une des plus justes interprètes de la catastrophe écologique à laquelle nous assistons impuissants (voir Qu’est-ce qu’on attend ? de Marie-Monique Robin, 2016). La solution est pourtant simple : créer de plus en plus de zones où l’être humain laisse exister en paix les règnes végétal et animal. Le mouvement à la fois éphémère et éternel de mon Voyage en Orient offre un exemple de ce genre d’expérience, entre poètes. 

 

La « bonne idée » de ce profond documentaire écologique est de délivrer un message d’amour, à travers une mise en scène d’acteurs tous bienveillants, tous compétents, unis dans les pays du monde pour soigner. Le plan que j’ai trouvé le plus émouvant montre l’expression d’amour d’une Malgache devant un animal de la grosseur d’un rat, un lémurien aux immenses yeux d’or, quasi irrémédiablement « en voie de disparition ». 

 

 

© Camille Aubaude

 

 

***

 

Pour citer ce texte inédit

 

 

Camille Aubaude, « La Fabrique des Pandémies de Marie-Monique Robin, avec Juliette Binoche, musique d’Emily Loizeau », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 « Les merveilleux féeriques féministe & au féminin », mis en ligne le 27 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/megalesia22/ca-lafabriquedespandemies

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la table de Megalesia 2022​​

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Nature en poésie Amour en poésie

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Calendrier du matrimoine poétique 2022
    Événements poétiques | Calendrier du matrimoine poétique 2022 Calendrier du matrimoine poétique 2022 Crédit photo : Klimt, Poésie. Présentation LE PAN POÉTIQUE DES MUSES remercie sa fondatrice d'avoir initié le projet du calendrier féministe du matrimoine...
  • Il a fallu gérer la peur avec « Andrà tutto bene… » de Hanen Marouani
    Événements poétiques | Calendrier du matrimoine poétique 2022 & N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier mineur | Articles & témoignages Il a fallu gérer la peur avec « Andrà tutto bene… » de Hanen Témoignage & photographies de Arwa Ben Dhia © Crédit...
  • Claude Luezior, Sur les franges de l’essentiel suivi de Écritures, éditions Traversées, Belgique, 128 p., 2022, ISBN : 9782931077047
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & Réception | Dossier mineur | Articles & témoignages / Muses au masculin Claude Luezior, Sur les franges de l’essentiel suivi de Écritures, éditions Traversées, Belgique, 128 p., 2022, ISBN : 9782931077047...
  • Juliette Jouannais, sculptrice de la couleur
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques | Revue culturelle d'Europe **** N°12 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques | Revue culturelle d'Europe Juliette Jouannais, sculptrice de la couleur Françoise Urban-Menninger Blog...
  • No 12 | AUTOMNE-HIVER 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE -HIVER 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • La poésie, l’arme des féministes russes !
    Événements poétiques | Calendrier du matrimoine poétique 2022 & N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier mineur | Articles & témoignages | Revue matrimoine La poésie, l’arme des féministes russes ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure...
  • Frida Kahlo au-delà des apparences. Exposition au Palais Galliera à Paris
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques | Revue culturelle des Amériques Frida Kahlo au-delà des apparences Exposition au Palais Galliera à Paris Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographies par Claude Menninger...
  • Rencontre avec Arnaud Martin : peintre, dessinateur et poète
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Entretiens poétiques, artistiques & féministes | Muses au masculin Rencontre avec Arnaud Martin : peintre, dessinateur & poète Propos recueillis en novembre 2022 par Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes...
  • Biographie de Arnaud MARTIN
    Biographie & publication disponibles numériquement Arnaud MARTIN Poète, artiste peintre & dessinateur © Crédit photo : L'artiste peintre "Arnaud Martin dans son atelier". Est peintre, dessinateur et poète, il nous parle à cœur ouvert de son itinéraire,...
  • Partir
    REVUE ORIENTALES (O) | N° 2 | Florilège de créations créations Partir Dina Sahyouni Crédit photo : Ange Tissier, "L'Odalisque" (1860), tableau des " Peintures des lointains" du Mu sée du quai Branly, Commons. Partir.. là-bas loin d'eux.. loin des yeux...