7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 17:44

 

Lettre n° 12 | Annonces diverses | Parution reçue

 

 

Alain Clastres, Silencieux,

 

éd. Unicité, 2017, 90 p.

 

 

© Crédit photo : Silencieux, 1ère de couverture des éditions Unicité

 

 

Ces extraits sont reproduits avec l'aimable autorisation de l'auteur et des éditions Unicité

 

 

 

Place du village

silencieuse

Platanes, feuillage immobile

Seule, résonne claire

l’eau d’une fontaine

 

***

 

Dans la vallée

Tranquille

un nuage dort

 

***

 

Pièce silencieuse

Large bouquet

Fleurs variées, colorées

Du vase

tiges émergées, dressées

Ce bouquet, là

toute la réalité

cristallisée !

 

 

***

 

 

Poésie

Accueillir

le monde

 

 

Alain Clastres

 

***

 

Présentation de l'ouvrage

 

Alain Clastres observe les phénomènes qui sont lents ou l’œuvre d’un jaillissement. De cette observation naît un approfondissement. Mais jamais il ne donne de réponse car ce serait alors trop réducteur. L’éternité c’est quand il marche, s’asseoit ou regarde par le prisme de la totalité. En ce sens comprendre, c’est ne pas chercher justement à comprendre. La nature, l’art et la musique sont silence en ce poète qui creuse l’âme de l’humanité. (Présentation reproduite de la 4ème de couverture de l'éditeur dans les mêmes conditions de sa publication originale avec l’aimable autorisation de l'auteur)

 

***

 

Détails techniques

Titre : Silencieux

Auteur :  Alain Clastres

Éditions :  Unicité

Collection :  Poésie

Photographies : Chantal Clastres

Date de parution : 1er trimestre 2017

Format : broché , 14,8 x 21 cm

Nombre de pages : 90 p.

Prix : 13 € TTC

ISBN/EAN : 978-2-37355-099-3

Page du recueil aux éditions Unicité

 

Réception par la presse et/ou les médias :

 ..................................................................

Avis du Ppdm 

 

"De la poésie minimaliste... encore et alors ? !  Oui, c'est un recueil minimaliste, épuré, imitant son objet de prédilection où le silence s'installe au fil des pages pour devenir poésie. Le poète est tantôt spectateur averti débusquant le chant des Sirènes, tantôt un pointilliste saisissant des instants fugitifs. En somme, un recueil intéressant puisqu’il emploie la poésie minimaliste à bon escient pour dire les silencieux dans un vacarme généralisé."

Dina Sahyouni pour Le Pan Poétique des Muses

 

Pour commander ce recueil aux éditions Unicité

 

***

Pour citer ce texte

 

LPpdm, « Alain Clastres, Silencieux, éd. Unicité, 2017, 90 p. », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°12, mis en ligne le 7 octobre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/2017/10/silencieux.html

 

© Tous droits réservés                            Retour au sommaire

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 15:42

 

1er concours international de poésie | Poème sélectionné sur le handicap

 

N°7 | Muses au masculin | Travestissements poétiques

 

 

 

Confessionnal

 

 

 

Texte & illustrations

 

Claude Luezior

 

Site officiel : www.claudeluezior.weebly.com/

 

Cet extrait est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur

 

 

© Crédit photo : 1ère de couverture de l'ouvrage Mystères de Cathédrale

(St-Nicolas de Fribourg), éd. Bibliothèque Cantonale et Universitaire de  Fribourg, 2016.

 

 

 

Être confessionnal, à l’heure actuelle, n’est pas une sinécure… Et je dois bien l’avouer : je suis presque au chômage. Moins de crimes, d’adultères, de trahisons ? Non : ils n’ont soi-disant plus rien à se reprocher. C’est la faute de l’autre, des étrangers, des impôts, des patrons, des employés. La société, blanche comme neige, n’avoue plus qu’un crime : celui de ne pas aimer les confessionnaux.

 

Fini le temps béni des courtisanes vautrées dans leurs péchés, des politiciens véreux soudainement pris de remords, des jeunes filles décrivant leur première fois, des belles-mères dégoulinantes de fiel, des maquignons, des beaux capitaines aux bataillons d’enfants naturels.

 

Me restent l’aumône de deux-trois grenouilles crapahutant hors d’un bénitier presqu’à sec, un smic de larcins véniels, la génuflexion d’un Alzheimer qui n’a plus que ses cent ans à déclarer. Pas de quoi fouetter un démon !

 

Non, ce n’est pas drôle. Et pas juste, car le Très-Haut m’interdit toute publicité. Concurrence déloyale : ces Messieurs Javel, Karcher et Savon de Marseille en font pourtant par pages pleines. Parfois, j’écarte le rideau d’un coup sec pour guigner de-ci, de-là. Tous ont le ventre bedonnant, la calvitie proprette. Ils traînent leur insouciance, le nez dans les vitraux comme dans un musée, un restant de sandwich au coin des babines. Cartes de crédit pleines mais poches vides : pas un sou pour les bougies de la Vierge ni pour le tronc de saint Antoine, pas un péché pour moi. Rien !

 

 

© Crédit photo : Claude Luezior, Confessionnal.

 

 

Bien sûr, j’ai réclamé en Haut-Lieu. Question pénitence pour ces mécréants, Lucifer m’a signifié qu’une bonne épidémie n’était plus à la mode, qu’une guerre de cent ans était trop compliquée à organiser, qu’un tsunami en ces montagnes serait invraisemblable... Et, de toute manière, qu’il était à la retraite et que sa partie de cartes avec l’archange Michel n'était pas terminée.

Alors, que faire ? Avec mes planches, fabriquer un cercueil pour mes illusions d’un paradis sans taches ? Tailler une nouvelle barque pour Charon, lui qui en a si besoin ? Démonter ma boîte à soucis pour allumer un feu de joie ? Solder le tout, bénédiction comprise, en un seul lot, sur Internet ?

Dites-moi votre avis, vous qui êtes immaculé. Vite, venez... me le confesser !*

 

© CL

 

* Ce texte est un extrait de Claude Luezior, Mystères de Cathédrale (St-Nicolas de Fribourg), publié par la BCU, Fribourg, Suisse, 4e trim. 2016, reproduit avec l'aimable autorisation de la Bibliothèque Cantonale et Universitaire de Fribourg, 2016.

 

***

 

Pour citer ce poème en prose

 

Claude Luezior (texte et illustrations), « Confessionnal », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques|Concours international (édition 2017 sur les animaux, le handicap & la joie) & N°7 | Automne 2017 « Femmes, poésie & peinture » sous la direction de Maggy de Coster, mis en ligne le 6 octobre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/2017/10/concours-confessionnal.html

 

© Tous droits réservés                        Retour au n°7|Sommaire

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans Événements poétiques Distinctions Numéro 7
6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 14:02

 

Lettre n°12 | Poèmes

 

 

 

 

L’étincelle

 

 

 

Huguette Bertrand

 

Les illustration, poème et recueil sont reproduits

avec l'aimable autorisation des autrices/auteures et des éditions En Marge

Site personnel : http://www.espacepoetique.com/Espace/intime.html

 

 

© Crédit photo : Huguette Bertrand, Étincelle.

 

 

 

 

Dans notre moule d'argile

persiste une étincelle

de paix que l'espoir

ranime d'un souffle

 

cette force chaude

comme un soleil

entre nos mains

cultive la compassion

à chaque mouvement

amoureux

 

dans le pli des paumes

elle recompose

nos histoires

inachevées*

 

 

 

* Ce poème et son tableau sont extraits du recueil d'art et poésie en version numérique D'Est en Ouest publié en septembre 2017 aux éditions En Marge. On peut consulter ce recueil par le lien suivant : https://drive.google.com/file/d/0By7TqG91rKNZSzVDazZ4Q21DUTQ/view

© Crédit photo : 1ère de couverture du recueil D'Est en Ouest des éditions En Marge,

image prise par LPpdm

 

 

Introduzione – 소개Introduction

 

 

Questo E Book è presentato in quattro lingue da parte di tre poetesse tra cui Huguette Bertrand, Sherbrooke (Qc) Canada ; Lidia Chiarelli, Torino, Italia e Kyung-Nyun Kim Richards, nata nella Corea del Sud e residente negli Stati Uniti. Queste autrici hanno utilizzato l’inglese come lingua comune per le traduzioni.

 

이 전자책은 이탈리아 토리노의 리디아 치아렐리, 캐나다 셜브루크의 유겟트 베르트랑, 그리고 미국에 거주하는 한국출신 김경년 세명의 시인들에 의하여 4개국어 버전으로 출간된다. 세 시인은 번역을 위한 텍스트로 공통언어인 영문본을 사용했음을 밝혀 둔다.

 

Ce livre électronique est présenté en quatre langues par trois poètes dont Lidia Chiarelli, Turin, Italie ; Kyung-Nyun Kim Richards, originaire de la Corée du Sud résidant aux États-Unis, et Huguette Bertrand, Trois-Rivières. (Qc) Canada. Les poètes ont utilisé la langue commune qu’est l’anglais pour les traductions.

 

This e-book is presented in four different languages by the three poets as follows : Lidia Chiarelli, Torino, Italia ; Kyung-Nyun Kim Richards, born in South-Korea, living in United States, and Huguette Bertrand, Sherbrooke (Qc) Canada. These poets have used English as common language for translations.

***

 

Pour citer ce poème

 

Huguette Bertrand (texte et illustration), « L’étincelle », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°12, mis en ligne le 6 octobre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/2017/10/etincelle.html

 

© Tous droits réservés                            Retour au sommaire

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 10:20
 
Lettre n°12 | Annonces diverses | Événements en faveur des femmes
 
 

 

Journée d’étude :

 

 

« Femmes et musées »

 

 

 
Sous la direction scientifique de
 
Charlotte Foucher Zarmanian (Legs, UMR 8238) & Arnaud Bertinet (HiCSA)
 
 
Date : mercredi 11 octobre 2017
Lieu : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Salle : la Galerie Colbert, Vasari (1er étage).
Adresse : 2, rue Vivienne, Paris 2ème
 
 
La part des femmes constitue un point aveugle de nombreux travaux en histoire de l’art, du patrimoine et muséologie, alors même que les musées représentent une cible pour les féministes des années 1970-1980, si l’on songe à la fondation du réseau anglais WHAM (Women, Heritage and Museums), ou encore à l’action plus emblématique de dénonciation menée par les Guerrilla Girls. Mais pourquoi ces protestations visent-elles le musée ? Certainement parce qu’il est un lieu de pouvoir à la fois institutionnel, social, éducatif, médiatique et culturel, où s’activent des pratiques de collection, de classification et de mises en exposition des histoires à travers des objets sélectionnés. Il constitue autant un lieu de production et de légitimation des connaissances qu’un lieu d’affirmation des sensibilités et des identités. Aussi, cette journée d’études, s’inscrivant dans une histoire culturelle et sociale, propose de reconsidérer à partir de problématiques transversales la part des femmes dans les institutions muséales de 1850 à nos jours. Dans cette optique, les différent.e.s intervenant.e.s s’interrogeront aussi bien sur les pratiques réelles de mécénat, de politiques d’acquisition, de conservation, de restauration, de création et/ou de direction des musées, et encore de participation des femmes aux savoirs muséographiques et muséologiques passés et actuels.
 
Programme
9h30 : Accueil des participants et du public
9h45 : Introduction par les organisateurs de la JE
Séance I
Modération : Dominique Poulot
10h00 : Barbara Jouves, doctorante ED441 et HiCSA, « Conserver et restaurer les tableaux des Musées nationaux entre 1848 et 1935 : l'apanage d'un genre ? »
10h30 : Élodie Baillot, doctorante ED441 et HiCSA, « La collectionneuse et le musée : Lady Charlotte Schreiber, pionnière et modèle du genre ? »
11h00 : Pause
11h15 : Pauline Guyot, « Hortense Schneider, de la collection au musée »
11h45 : Éléonore Challine, maître de conférences, HiCSA, « Laure Albin Guillot, ou les réalités d’une politique photographique naissante (1932-1940) »
12h15 : Discussion puis pause
Séance II
Modération : Catherine Wermester
14h00 : Emmanuelle Polack, docteur HiCSA, « Rose Valland, la dame du musée du Jeu de Paume (1941-1944) »
14h30 : Adeline Pavie, « Des professionnelles au musée du Louvre, quelques études de cas au sein du personnel scientifique des départements Beaux-Arts entre 1915 et 1963 »,
15h00 : Catherine Gonnard, « Les secrets des chefs d'œuvre, une émission de Madeleine Hours, chef du laboratoire du musée du Louvre : les évidences d'un générique »
15h30 : Sophie Delpeux, maître de conférences, HiCSA, « Nouvelle ère, nouvelles cibles : Les Guerrilla Girls à l'assaut des musées privés »
16h00 : Pause
16h15 : Solène Voegel, « (in)visibles ? Ou comment mettre en évidence les femmes dans l'art par des procédés ludéo-participatifs »
16h45 : discussion
17h00 : Clôture de la journée
 
Site de l'École Doctorale Histoire de l'Art
Site de l'HiCSA
l'École Doctorale sur Facebook
l'École Doctorale sur Twitter

Le programme du colloque à télécharger

***

 

Source de l'information : réseau de l'association EFIGIES &

Antoine Scotto

École Doctorale Histoire de l'Art, Laboratoire Histoire Culturelle et Sociale de l'Art

 

 

***

 

Pour citer ce texte

 

LPpdm, « Journée d’étude : "Femmes et musées" », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°12, mis en ligne le 6 octobre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/2017/10/femmes-musees.html

 

© Tous droits réservés                            Retour au sommaire

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • La jeune aveugle pianiste du concert de la loterie des artistes lyonnais en faveur des inondés du Midi
    N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège / Poésie des aïeules | Handicaps & diversité inclusive La jeune aveugle pianiste du concert de la loterie des artistes lyonnais en faveur des inondés du Midi Adèle Souchier (1832-19??) Poème...
  • Strasbourg, capitale mondiale du Livre en 2024
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Revue des Métiers du livre | Revue culturelle d'Europe Strasbourg, capitale mondiale du Livre en 2024 Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : Cette...
  • Muse
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier mineur | Florilège / Poésie des aïeules Muse Adèle Souchier (1832-19??) Poème choisi & transcrit avec une note par Dina Sahyouni Crédit photo : Johann Heinrich Tischbein, "Une Muse", peinture, domaine public, Wikimedia. Le...
  • La chanteuse
    N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège / Poésie des aïeules La chanteuse Adèle Souchier (1832-19??) Poème choisi, transcrit & annoté par Dina Sahyouni Crédit photo : Pierre-Auguste Renoir, une musicienne (et chanteuse ?) jouant de...
  • Un parfum d'âme et image éphémère
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège Un parfum d'âme & image éphémère Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Tableau par Hélène Martinez-Urban © Crédit photo : Hélène Martinez-Urban, nature morte, peinture. Un...
  • L'amie
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier mineur | Florilège / Poésie des aïeules | Voies-Voix de la sonorité L'amie Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni © Crédit photo : Dessin de Marceline Desbordes-Valmore...
  • En mal d'amour, la nouvelle chanson de MIKA vous console
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Poésie, musique & art audiovisuel En mal d'amour, la nouvelle chanson de MIKA vous console © Crédit photo : MIKA dessinant un cœur lors d'un de ses concerts, une des imges fournies en 2021 par Catherine Melin, @Vebemika...
  • Les Cèdres
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège & REVUE ORIENTALES (O) | N° 2 | Florilège de créations Les Cèdres Édouard Gemayel Ou Édouard Gemayel Poème choisi & transcrit avec une note par Dina Sahyouni Crédit photo : "Cèdre du Liban du...
  • Hélène Martinez-Urban
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Bémols artistiques| Revue Matrimoine Hélène Martinez-Urban Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Peintures par Hélène Martinez-Urban © Crédit photo : Hélène Martinez-Urban, tableau de nature morte,...