11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 11:16

 

Annonce de parution

 

Vient de paraître une biographie de Jeanne Duval haïtienne, intitulée

 

Karine Yeno EDOWIZA (biographe et éditrice)

 

Jeanne Duval, l'Aimée de Charles Baudelaire

 

récit biographique, livret électronique, 2016

 

  

© Crédit photo : 1ère de couverture de Jeanne Duval, l'Aimée de Charles Baudelaire

 

Présentation de l'éditrice

 

Bien des mystères entourent cette femme à qui je donne une voix. Si les muses inspirent les poètes, que dit la muse du poète ? Cet opus est une biographie courte et poétique sous forme de récit de l'Aimée de Charles Baudelaire, Jeanne Duval, qui a vécu dans le Paris bohème du 19 ème siècle, au contexte politique mi républicain mi colonial. Elle a côtoyé La Sabatier, Emma Calvé, Edouard Manet, Félix Nadar et Gustave Courbet.

 

Résumé : mon récit poétique est une biographie de Jeanne Duval aimée du poète Charles Baudelaire. Leur amour est légendaire. Pourtant Jeanne Duval est enfermée dans un étau sexiste et raciste. Jeanne Duval était une femme libre, comédienne, lettrée et d'origine africaine (haïtienne). J'ai choisi de la replacer dans le contexte politique et artistique de l'époque pour témoigner de sa personnalité. Un contexte politique mi colonial-esclavagiste mi républicain, où le couple mixte qu'elle formait avec Charles Baudelaire avait du mal à s'épanouir. J'ai aussi voulu rendre hommage à la poésie de Charles Baudelaire. Jeanne Duval a fréquenté le photographe Félix Tournachon Nadar, les peintres Edouard Manet, Gustave Courbet, l'auteur Théodore de Banville, l'intellectuelle et muse Apollonie Sabatier. Une muse n'est jamais muette ou figée, sinon elle n'inspirerait pas. Découvrez au travers de mon récit qui était Jeanne Duval, qui se raconte à la première personne du singulier. 

 

Découvrez qui était cette femme amoureuse, muse du poète : https://www.amazon.fr/Jeanne-Duval-lAim%C3%A9e-Charles-Baudelaire-ebook/dp/B01IG3JD32/ref=asap_bc?ie=UTF8
 

 

Biographe

 

Karine Yeno EDOWIZA, née le 29 mai 1970 à Paris, est une auteure française et gabonaise.  Elle a grandi à Paris, Créteil et Libreville. Diplômée d'une Maîtrise d'Ethnologie, Karine yeno Edowiza écrit des récits, contes, poèmes, slam, pièce de théâtre et des récits-documentaires.

Autoportrait : artiste et auteure, je suis diplômée d'une Maîtrise d'ethnologie (2 spécialisations : rituels corporels et santé féminine, objets royaux et structures d'état de l'Afrique centrale). Je me produis sur scène comme comédienne et slameuse-chanteuse. J'ai mis en scène mon texte « Nzinga, reine et résistante » au théâtre. Je compte plusieurs stages et résidences cinématographiques à mon actif, notamment avec Sud écriture et la cinémathèque de Nice et le Grec. J'ai exposé mes travaux numériques dessins, peintures et photos autour de Jeanne Duval et Charles Baudelaire au Museeav de Nice. Je continue mes recherches sur Jeanne Duval.

Depuis des années, j'effectue des recherches sur Jeanne Duval et sur les femmes dites mystérieuses de l'Histoire de l'Humanité. J'utilise une démarche scientifique (archéologie, connaissances des objets et documents, sociologie esthétique, politique et historique).

 

Merci de soutenir l'auteure en achetant son ebook sur Jeanne Duval :

https://www.amazon.fr/dp/B01IG3JD32

 

Détails techniques

 

Titre : Jeanne Duval, l'Aimée de Charles Baudelaire, 2016

Auteure Karine Yeno EDOWIZA

Genre récit biographique

Collection : -------

Illustration : ---------

Langue : Français

Format : Format Kindle

Taille du fichier : 373 KB

Nombre de pages de l'édition imprimée : 25 p.

Éditrice : Karine yeno Edowiza

Date de parution : 1ère Édition, 13 juillet 2016

Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.

ASIN : B01IG3JD32

Prix : 3,61 euros

Lien vers le site d'Amazon : https://www.amazon.fr/Jeanne-Duval-lAim%C3%A9e-Charles-Baudelaire-ebook/dp/B01IG3JD32/ref=asap_bc?ie=UTF8
 

***

 

Pour citer ce texte

LPpdm, « Karine Yeno EDOWIZA (biographe et éditrice), Jeanne Duval, l'Aimée de Charles Baudelaire, récit biographique, livret électronique, 2016 »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 11 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/duval-baudelaire.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire

 

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 09:57

   

Poésie & Théâtre

 

Aristote et Ariane Mnouchkine

 

Laure Delaunay 

Rédactrice de la revue LPpdm et responsable des rubriques

"Poésie & Théâtre",  "Poésie italienne" & Littérature de jeunesse"

Site officiel : https://lauredelaunay.com/

  

 

Ça commence pareil… A… Ah.

Et c’est pareil !

Umberto Eco était fasciné par la partie de la poétique d’Aristote sur la comédie. Ariane Mnouckine a mis en scène des hommes, des femmes, a fait un film sur Molière, a mis en scène Molière… a aimé Molière et mille autres théâtres.

Ariane est une femme. Et ses secrets sont ses secrets.

Aristote est un homme et j’ai dévoilé son secret ou plutôt ce que d’autres que lui ont voulu secret : être poète comique, c’est, comme l’ont si longtemps fait les femmes, au fond, s’occuper que tout roule… que les enfants se sentent bien, etc.

Aristote (-324, -322) avait, donc, écrit un texte sur la poétique comique. Et aussi ceci dans la Rhétorique, 1361a6 :

 

Pour les filles, les vertus physiques sont la beauté et la taille, les vertus de l’âme, la tempérance et le goût du travail, dénué toutefois de servilité. Il faut chercher à ce que chacune des qualités mentionnées soit présente, tant en privé que collectivement, tant chez les hommes que chez les femmes, car les peuples – comme les Lacédémoniens – chez qui la condition des femmes est mauvaise sont privés quasiment de la moitié du bonheur.

 

Umberto est mort. Il y a peu. Son œuvre immense est dans mon cœur enracinée. Ariane est là, active, heureuse de vivre, heureuse de mettre en scène, heureuse de défendre des valeurs de courage, d’intégrité, de respect, d’universalisme. Ariane est là, soleil, et son théâtre… Soleil est son théâtre*.

Je n’oublierai jamais le dernier Caravansérail, ce moment où la scène, tout d’un coup, très simplement grâce à un immense et souple tissu bleu que les acteurs agitent à cour, à jardin, se transforme en sublime fleuve, en mer.

Et maintenant, Ariane, tu es ma mer, tu es ma mère. Mon lierre. Ma lierre. Ma liane.

Car l’année prochaine, fidèle à Umberto, fidèle à Ariane, j’entreprendrai un travail cherchant à reconstituer cette fameuse partie de la Poétique qui fascine tant.

Car je serai une femme qui pense. Car je serai une femme qui écrit. Car je serai une femme qui respire, enfin. Et qui se sent utile.

ProfesseurE des écoles. Pro fator, celle qui parle devant. Des enfants. Des infans. Ceux qui ne parlent pas encore.

J’aurais deux casquettes, et même trois : éducatrice, penseuse, poète. Je souhaite à toutes les femmes du monde entier de connaître ce bonheur-là.

In memoriam Umberto Eco.

La rose a un nom : Ariane ! Dont je suivrai le fil…


 

* Un livre d’art d’ Ariane Mnouckine, Le théâtre du soleil. Les cinquante premières années paru aux éditions Actes sud, http://www.actes-sud.fr/livre-dart-les-cinquante-premieres-annees-du-theatre-du-soleil : « Être conscient que ce qu’on voit est la vie – mais ne pas oublier qu’il s’agit de la vie au théâtre – décuple le plaisir. Je pense que le théâtre est fait pour raconter le monde, pour l’éclairer et nous donner la force de le comprendre et donc de le transformer. Je n’arrive pas à concevoir cet art sans ce rapport-là au monde. [...] Prix du meilleur livre sur le théâtre, 2015 ».

 

***

 

Pour citer ce texte

Laure Delaunay, « Aristote et Ariane Mnouchkine »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 11 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/Ariane-Mnouchkine.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire
Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 11:43

                  

Poèmes

Le chat  & Le petit Nicolas

Nathalie Lugand

                 

Le chat   

 

Dans mon appartement

maintenant tu te promènes

tel un chat gracieux, doux et élégant

je parle à présent d´une voix douce

qu´on entend à peine

car je ne veux pas t´effrayer et prendre le risque de te perdre

 

Je me délecte sans cesse

de t´entendre dans ta langue maternelle

Ton timbre doux et sucré

presque enfantin

devient bientôt pourtant maître de moi

 

quand ta voix suave et profonde

maintenant gronde

elle demeure tout aussi profonde

C´est que je me suis laissé mystifiée

 

Elle endort mes doutes et craintes

elle contient tout un univers jusque là inconnu

je désire la connaître si ardemment

que je fantasme de parvenir à me faire comprendre d´elle-même

sans même qu´elle n´est à dire un mot

 

cette voix que j´attends d´entendre à nouveau

d´une manière presque religieuse

au point qu´elle finit par me pénétrer, vibrer au fond de moi

et me remplit d´or et déjà

de par la foi que j´ai en toi.

 

 

 

Non il n´existe d´injonction

qui agisse de sorte sur mon cœur

parfait instrument

et me rende totalement

asservie à ta volonté

 

Que ta voix subtile

sublime étranger

règne sur le monde

 

***

   

Le petit Nicolas

 

 

Ses doigts pénètrent, indépendamment de sa volonté,

Ma psyché,

Dans des régions exotiques,

Aux paysages orgasmiques,

Déclenchant dans mon corps,

Des accidents sismiques.




Mais le petit Nicolas, il sait pas bien ce qu´il veut,

Oui, le petit Nicolas, il est un peu peureux,

Non, le petit Nicolas, il est pas très courageux.

Toujours coincé dans l´impossibilité

Momentanée

De venir me retrouver.



 

Mon corps sous l´emprise de gisements frénétiques, de tensions épileptiques,

Trop souvent libérées

De manière mécanique

Se trouve bientôt débordé

Par l´amplitude

de leurs magnitudes.




Et Nicolas ?

Nicolas, il sait pas bien ce qu´il veut,

Oui, le petit Nicolas, il est un peu peureux,

Non, le petit Nicolas, il est pas très courageux

Toujours coincé dans l´impossibilité

momentanée

de venir me retrouver

Maintenant

chez maman,

à qui il a promis de regarder

un film à la télé,

il pouvait difficilement esquiver,

Vous comprenez...




Et moi,

J´attends

J´attends,

J´attends,

qu´il trouve pour moi

du temps

Et le résultat de cette contrainte exercée

me rend irascible

tout en provoquant

une faille irréversible,

par chacun perceptible

me rendant ultra sensible

Oui le moindre de ces messages instantanés,

Envoyés

Suffisent à déclencher en moi

des irruptions

Volcaniques.



Mais le petit Nicolas, il sait pas bien ce qu´il veut,

Oui, le petit Nicolas, il est un peu peureux,

Non, le petit Nicolas, il est pas très courageux.

Il ne put se décider à me visiter

que lorsque l´aller- retour de sa visite chez moi fut confirmée

par une personne

qu´il venait de rencontrer.



Alors nos psychés en collision apocalyptique

bordées de paysages chaotiques

dans mon corps, provoque, des débordements hystériques.

Je me réveille.

J´ai trop rêvé.

 

***

 

 

Biographie :

 

Nathalie LUGAND a passé son enfance et son adolescence dans des casernes militaires de Nouméa à Lyon en passant par Berlin avant la chute du mur. Elle continue par la suite à voyager et vivre dans différents pays comme le Kenya, les Pays-bas et Londres tout en poursuivant ses études, en majeure partie à distance. Les questions liées au genre occupent une place privilégiée dans sa relation au monde. Elle vit actuellement à Berlin où elle termine sa thèse sur la domination féminine dans les relations BDSM.

 

***

 

Pour citer ces poèmes

Nathalie Lugand, « Le chat » & « Le petit Nicolas », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 7 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/chat.html

 

© Tous droits réservés Retour au sommaire
Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 10:26

 

Événements poétiques

 

Fêtons ensemble la journée internationale des Filles de 2016

 

 

 © Crédit document : LPpdm

© Crédit document : LPpdm

 

© www.pandesmuses.fr   

Logodupan

...nous suivre sur Face-book

...nous suivre sur Twitter

...suivre la SIEFEGP sur Face-book

Vos actualités poétiques

Pour citer cet événement

LPpdm, « Fêtons ensemble la journée internationale des Filles de 2016 »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 7 septembre 2016. Url http://www.pandesmuses.fr/2016/09/11octobre2016.html

 

© Tous droits réservés   Retour au sommaire

 

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 10 | AUTOMNE 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 10 | AUTOMNE 2021 CÉLÉBRATIONS DES LAURÉATES & LAURÉATS* DE L'ACADÉMIE CLAUDINE DE TENCIN & DIX ANS DE CE PÉRIODIQUE AVEC LES INVITÉES...
  • No1|MDV|Célébration
    PÉRIODIQUES | REVUE MDV | N°1 | CÉLÉBRATION Célébration © Crédit photo : Cristina Rap (illustration et photographie), Marceline Desbordes-Valmore, dessin inspiré de ses œuvres, été 2020. IMPORTANT : Suite à un problème technique grave et indépendant de...
  • Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN PAN D E POÈMES POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2021 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2021 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Adieu à l'enfance / Adiós a la niñez
    Événements poétiques | Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021, N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège & REVUE MDV | N°1 Célébration | AS | Spicilège Adieu à l'enfance / Adiós a la niñez...
  • La poésie et la prose de Maggy De Coster étudiées à l’Université italienne... Trois volets
    N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Articles & Témoignages La poésie & la prose de Maggy De Coster étudiées à l’Université italienne à travers le prisme de l’autotraduction & de l’intuitisme Propos recueillis & volets réalisés par Stefania Pisano Maria...
  • Nos informations et publications depuis le premier septembre
    N° 10 | Célébrations | Agenda poétique Nos informations & publications depuis le premier septembre Crédit photo : "Roses", image de Wikimedia, Commons. Cher lectorat, LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse son unique rappel pour prendre part au dixième...
  • Splendeur et solitude d'Isadora Duncan
    N°10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège Splendeur & solitude d'Isadora Duncan Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre Crédit photo : La danseuse, chorégraphe & auteure américaine "Isidora Duncan" S tadsschouwburg, 1904-1905, domaine...
  • NO 9| FIN D'ÉtÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES VOUS PRÉSENTE SON N°9 | FIN D' ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Maggy DE COSTER © Crédit photo : œuvre...
  • No 9 | Sommaire
    N°9| SOMMAIRE N°9|FIN D'ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2 ÈME VOLET Sous la direction de Maggy DE COSTER Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant la parution du numéro en version imprimée en octobre 2021. Le Pan Poétique...
  • Quand la peinture devient Poésie
    N°9 | Femmes, poésie & peinture | Éditorial Femmes en poésie & en peinture, Dina Sahyouni Poéticienne, éditrice, lyreuse & fondatrice de la SIÉFÉGP Crédit photo : "Psalter with rose", image de Commons, Wikimedia domaine public. L'art de composer des poèmes...