8 février 2018 4 08 /02 /février /2018 12:59

 

Lettre n°13 | N°9 | Entretiens poétiques & féministes

 

 

Autoportrait de Julienne Morisseau,

 

 

Présidente du ZONTA

 

 

Paris Port Royal Concorde

 

 

Propos recueillis par

Maggy de Coster

Site personnel : www.maggydecoster.fr/

Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/

 

© Crédit photo : Julienne Morisseau, Présidente du ZONTA Paris Port Royal Concorde.

 

 

 

Autoportrait de Julienne Morisseau

 

 

Je suis née il y a 33 ans en Guyane française, de parents immigrés haïtiens dans un environnement économique pauvre en Haïti, j’ai toujours eu le désir d’étudier afin de ne pas connaître la misère sociale qu’avaient connu mes parents dans leur pays d’origine.

L’aînée d’une famille de 5 enfants dont je suis la seule fille, la pression sociale a toujours été omnipotente d’autant plus que mon père était pasteur. L’obtention du BAC Économique et Social avec mention, constituait pour moi une porte d’entrée vers la phase d’émancipation et réalisation de ce que je me destinais à être. Après 5 années d’études à l’université Panthéon Sorbonne à Paris, le Master de Travail Administration Gestion de l’emploi en poche, j’ai complété ma formation par deux années supplémentaires en école de commerce dans le domaine de l’ingénierie et négociation d’affaires complexes Business to Business (B to B). Les petits jobs d’étudiants réalisés le soir et les week-ends complétaient les maigres revenus, aides de mes parents, ma mère étant femme de ménage et mon père ouvrier agricole. Nos efforts et privations ont permis de financer mes sept années d’études supérieures.

Mon parcours a été semé d’embûches, d’entraves, de galères étudiantes en tout genre. L’éloignement de sa famille pesant sur mon moral et faisant même naître en moi un début de découragement. Cependant la pugnacité et la ténacité, traits de caractère qui imprègnent les femmes haïtiennes issues de milieux modestes comme le mien, m’ont permis de remporter de nombreuses batailles. L’entraide et la solidarité ont été dès le plus jeune âge, des termes qui ont fait échos dans mon parcours. Après ma période estudiantine magistrale, j’ai commencé à travailler en B to B pour un éditeur de logiciel basé en Israël, spécialisé dans la dématérialisation de documents, qui souhaitait développer son activité commerciale en France.
 

 

 

Interview

 

 

Maggy De Coster  ZONTA est un mot qui nous a l’air bien mystérieux ! Quels en sont les tenants et les aboutissants ?

 

 

© Crédit photo : Yann Leblond Tafomat, Les membres du Club ZONTA Paris Port Royal

Concorde autour de la Présidente Julienne Morisseau et de Sigrun Chritiansen,

area director à Appartement Mayshad, photographie du 23 janvier 2018

 

 

 

Julienne Morisseau Depuis 8 ans, je travaille pour un groupe français spécialisé dans les services et solutions autour des processus de métiers et de traitements de la communication des grandes organisations publiques et privées, en tant que Directrice Business Unit pour la partie Conseil et Intégration.

J’ai fait la rencontre d’une jeune femme extraordinaire, que je considérais comme une sœur, Gaia Molinari, mon étoile italienne, grâce à qui j’ai fondé en 2014 une ONG nommée OSEDH « O Secours des Enfants démunis Haïtiens » qui scolarise gratuitement 227 enfants pauvres dans les zones rurales en Haïti.

Cette ONG reconnue d’intérêt général assure le paiement de 10 salaires mensuels de professeurs, de chargés de mission, du directeur et du personnel de service.

La solidarité n’a pas de frontières, et l’organisation d’une course sportive en mémoire de Gaia chaque année à Piacenza par l’association sportive des chemineaux DLF de Mr Clemente Bernard, en est la preuve.

Les fonds récoltés lors de cette manifestation sportive permettent de financer les activités éducatives de l’école que nous soutenons en Haïti.

En mémoire de Gaia Molinari, notre équipe composée de mes frères et d’Amandine Ranson, avec l’aide de la mère de Gaia ,Valentina Carraro et de son frère Matteo Fioretto, nous continuons nos actions éducatives afin que la lumière véhiculée par l’éducation surplombe l’obscurantisme.

Nous nous attelons à cette citation « L’éducation est l’arme la plus puissante qui puisse exister pour changer le monde.»

J’ai pris parti de transformer deux injustices cruelles subies dans ma vie (la perte d’une amie chère, et des violences conjugales dont j’ai été victime), en force positive et motivation pour mettre en œuvre des actions dans le but de servir l’intérêt général.

Aujourd’hui, j’œuvre tant en faveur de enfants pauvres en Haïti via OSEDH, qu’en faveur des écoliers issus de milieux défavorisés en Île de France, en tentant de leur montrer l’exemple d’ascension sociale possible sous la bannière de notre douce République française. Cet engagement s’étend à l’international au travers du Club Zonta Paris Port Royal Concorde, rattaché au Zonta International, qui œuvre pour la promotion du statut de la Femme à travers le monde.

En effet, depuis cette année, j’ai l’honneur d’occuper la présidence du Club Zonta Paris Port Royal Concorde.

 

MDC Quelles sont les activités de l’association et avec quelle fréquence en organise-t-elle ?

 

JM Durant ces trois dernières décennies, le Club Zonta Paris Port Royal Concorde a mené de nombreuses actions à travers le monde, contributrices de la promotion des femmes dans divers domaines : économique, culturel, éducatif, par exemple, en apportant une aide aux enfants de la Guinée Bissau et de la Côte d'Ivoire.

Aujourd’hui, le bureau est reconstitué de forces vives, jeunes, mixtes, pluridisciplinaires qui tentent de ré-impulser le dynamisme d’antan avec une dimension nouvelle.

Nous organisons des manifestations culturelles, des conférences, des dîners, des cocktails avec des moments d’échanges, de réflexions de fond sur des sujets précis à l’adresse des membres et non membres.

Ces rencontres mensuelles sont l’occasion de sensibiliser le public sur les problématiques sociétales auxquelles sont confrontées les femmes et les jeunes filles quotidiennement.

Nous avons organisé un dîner-conférence avec l’ONU Femmes et une ancienne responsable de la commission femmes d’Amnesty International en décembre 2017 dans le cadre de l’Orange Day, campagne de sensibilisation de la violence faite aux femmes. En janvier 2018, nous avons organisé une conférence-cocktail sur la condition des femmes au Moyen-Orient et les violences conjugales en France.

Nous tentons au niveau du Zonta Paris Port Royal Concorde d’être au plus près des femmes en difficulté, en termes de services locaux. Et pour cause nous avons participé aux actions du Noël Solidaire en décembre dernier, en apportant concrètement sur le terrain des aides aux femmes SDF.

Ces actions seront réitérées durant toute l’année 2018.

 

MDC Quels sont les objectifs et les projets du Zonta ?

 

JM  Notre objectif est l’autonomisation des femmes dans les pays en voie de développement grâce au service international.

Notre but est la promotion du statut légal, économique, politique de la femme par le biais du service et du plaidoyer. Nous souhaitons promouvoir la justice, le respect des libertés fondamentales et les droits de la femme.

Depuis plus de 90 ans que son premier projet de service international a été financé, le Zonta International a apporté plus de 15,5 millions de $ à des projets au profit des femmes dans 35 pays.

Le Zonta International a financé la formation, l’éducation, la santé, l’amélioration sanitaire, l’agriculture et l’accès au micro-crédit des femmes, principalement par des projets mis en œuvre par les agences des Nations Unies et d’autres organisations non gouvernementales reconnues. Il a également pour objectif, en termes de programmes internationaux sur deux ans, de financer les actions visant :

L’élimination de la fistule obstétricale au Liberia.

  • La création, pour les filles vulnérables et exclues, de moyens de réalisation de leurs droits à l’enseignement, dans un environnement sûr et protecteur, en partenariat avec le Ministère de l’Éducation Nationale à Madagascar.
  • La réduction du nombre de mariages et de maternités précoces dans toutes les régions du Niger.
  • La lutte contre la discrimination fondée sur l’inégalité des genres, le renforcement des compétences des femmes afin qu’elles deviennent des acteurs économiques indépendants.
  • La lutte contre le trafic des êtres humains au Népal, au travers d’une plus grande synergie entre les victimes potentielles et les autorités policières.

 

Notre Club Zonta Paris Port Royal s’est donné comme objectif entre 2018-2019 d’apporter des services pour :

  • L’aide concrète de proximité aux femmes SDF (7500 femmes sdf en IDF), et femmes en grande précarité
  • L’aide aux femmes au Sénégal (Casamance)
  • L’aide aux femmes âgées au Cambodge (Phnom Pen)
  • L’aide aux structures recueillant des orphelins (es) en Haïti

 

MDC Quelles sont vos sources de financement ?

 

JM Les cotisations et les dons des membres, les dons des sympathisants et mécènes essentiellement.

 

MDC Quelles sont les difficultés auxquelles vous faites face ?

 

JM Les difficultés sont liées aux déficiences de moyens humains, matériels essentiellement.

Et aussi au fait que les journées ne font que 24h et non 30h (rires). Comme toute activité qui requiert un statut de bénévole, la frustration peut naître du retard dans l’échéance de projets. Raison pour laquelle notre porte reste grandement ouverte à toute proposition de bénévolat, et d’adhésion à notre club.

 

 

© Crédit photo : Une lauréate du Club ZONTA

 

 

MDC Quel regard portez-vous sur la condition des femmes relativement à la domination masculine ?

 

JM Le Zonta International préconise de promouvoir les droits fondamentaux des femmes aux niveaux international, national et local. Le plaidoyer du Zonta vise à influencer l’élaboration et l’application des lois, ainsi que les attitudes et les comportements généraux. Il cherche à obtenir l’égalité réelle, et pas seulement l’égalité formelle.

Le Zonta cherche à prendre des mesures fondées sur des faits, à mettre en évidence les causes profondes des problèmes et à présenter des solutions avec des résultats à l’appui.

Il est important de mentionner comme mesures concrètes que le Zonta International accorde plusieurs bourses prestigieuses aux talentueuses étudiantes telle que la bourse de 10 000 dollars Amelia Earhart accordée cette année à une étudiante malgache vivant en France.

Le Zonta accorde également des prix littéraires ainsi que des bourses musicales.

Au niveau mondial, nous pourrons dépasser les clivages, les inégalités subies, en généralisant l’accès à l’éducation des jeunes filles, en travaillant à augmenter leur niveau d’enseignement et en éduquant les jeunes garçons sur les fondements de l’égalité des sexes.

À mon sens, il ne devrait pas avoir de suprématie de genre, domination masculine ou domination féminine, car nous sommes égalitaires, complémentaires.

 

MDC Quelles sont vos relations avec les autres associations de femmes tant sur le plan national qu’international ?

 

JM Le Zonta International soutient la ratification de la Convention des Nations-Unies pour l’élimination de toutes les formes de discriminations envers les femmes (CEDAW). En effet, cette ONG s’est engagée sur le principe que les droits des femmes font partie intégrante des droits de l’être humain. Entre 1998 et 2002, elle a collaboré avec l’UNICEF dans le cadre de la lutte contre les mutilations génitales au Burkina Faso. Grâce à cette action, le Burkina Faso a enregistré une baisse de 40% du nombre de jeunes filles ayant subi ce type de discrimination.

À l’horizon 2019, le Zonta International aura engagé 2 millions de dollars pour mettre fin à la violence faite aux femmes au Népal et au Niger. 

Au Niger, le Zonta International lutte contre les mariages précoces considérés comme une forme de violence, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP). Grâce à un programme d’éducation sanitaire, d’éducation formelle et d’alphabétisation. L’ONG aide 11 000 adolescents.

Nous participons au financement de certains programmes de l’UNICEF et ONU Femmes. Le Zonta Paris Port Royal Concorde apporte ses services à des associations féminines qui respectent l’esprit zontien et les valeurs zontiennes, en Île d France.

Nous tissons de nombreux partenariats avec d’autres réseaux féminins, car c’est ensemble que nous pourrons travailler efficacement pour la cause des femmes.

 

MDC Que prévoyez-vous pour la journée internationale des Femmes ?

 

JM le 7 mars, nous intervenons au sein de la soirée organisée par le Journal Opinion International Sois belle et ouvres la dans l’aérogare des Invalides avec une dizaine de personnalités pour exposer notre vision des moyens à mettre en œuvre pour lever le plafond de verre.

Vous êtes les bienvenues à cette soirée, si vous le souhaitez.

Le 8 mars, nous prévoyons une action sur le terrain avec des distributions de kits de toilettes aux femmes SDF de Paris, afin de leur assurer un minimum de dignité. Le 4 avril de manière décalée nous organisons une conférence cocktail au Sénat sur le thème « Osez la solidarité au féminin » en partenariat avec Chais’Elles qui sera l’occasion d’exposer le maillage efficace des réseaux féminins en matière de solidarité. L’occasion également de mettre en lumière les difficultés de millions de femmes en situation précaire ou d’exclusion sociale. Cette soirée sera close par la dégustation de vins et de champagnes produits par des femmes vigneronnes.

 

MDC  Ah ! Que de beaux projets empreints de solidarité !

 

***

 

Pour citer cet entretien féministe


Maggy de Coster, « Autoportrait de Julienne Morisseau, Présidente du ZONTA Paris Port Royal Concorde », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°13 et N° 9 | 2ème volet sur les femmes, la peinture et poésie sous la direction de Maggy de Coster, mis en ligne le 8 février 2018. Url : http://www.pandesmuses.fr/2018/2/julienne-morisseau

 

© Tous droits réservés                        Retour au sommaire

Lien à venir

Dernière mise à jour : le 12 février 2018

Repost0
Rédaction de la revue LPpdm - dans Numéro 9 La Lettre de la revue LPpdm
8 février 2018 4 08 /02 /février /2018 10:29

 

Lettre n°13 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages

 

 

 

In memoriam

 

 

 

Toutes les équipes bénévoles du Cirrus des Muses (Le Pan poétique des Muses, la SIÉFÉGP, Semainier des Muses, etc.) présentent leurs sincères condoléances et chaleureuses pensées à leur collègue Maggy de Coster qui vient de perdre sa mère (information lue ce matin). Elles lui adressent également leurs amitiés et leur soutien résolu.

La rédaction du Pan poétique des Muses ouvre cette page pour recueillir vos témoignages de sympathie du 8 au 28 février compris.

 

In memoriam

 

III

 

[P. 263 du format PDF/P. 248 du recueil]

 

 

Au pied des monts voici ma colline abritée,

Mes figuiers, ma maison,

Le vallon toujours vert et la mer argentée

Qui m'ouvre l'horizon.

 

Pour la première fois sur cette heureuse plage

 

 

[P. 264 du format PDF/P. 249 du recueil]

 

Le cœur tout éperdu,

Quand j'abordai, c'était après un grand naufrage,

Où j'avais tout perdu.

 

Déjà, depuis ce temps de deuil et de détresse,

J'ai vu bien des saisons

Courir sur ces coteaux que la brise caresse.

Et parer leurs buissons.

 

Si rien n'a refleuri, ni le présent sans charmes,

Ni l'avenir brisé,

Du moins mon pauvre cœur, fatigué de mes larmes,

Mon cœur s'est apaisé :

 

Et je puis, sous ce ciel que l'oranger parfume

Et qui sourit toujours,

Rêver aux temps aimés, et voir sans amertume

Naître et mourir les jours.

 

 

Nice, mai 1852.

 

[P. 264 PDF/P. 249 du recueil]

 

Ce poème est tiré du recueil intitulé Contes et poésies de Louise ACKERMANN (1813-1890), Paris, Librairie de L. Hachette et Cie, Boulevard Saint-Germain (n° 77), 1863, In-8°, pp. 248-249. Ce poème, transcrit par D. Sahyouni pour Le Pan Poétique des Muses, appartient initialement au domaine public, voir la Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, YE-13760, document mis en ligne sur Gallica le 24/08/2009 :  http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56075418, permaliens vers les pages transcrites :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56075418/f261.image,

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56075418/f262.image

https://youtu.be/JSAd3NpDi6Q

Classical Music Only

Titre : George Frederic Handel, "Sarabande"

Handel 's Sarabnande was played in the movie "Barry Lyndon", "Concerts royaux, Quatrième concert: Sarabanda" de Armonie Symphony Orchestra, Stefano Seghedoni.

 

 

Pour citer ce texte


Le Pan Poétique des Muses (LPpdm), « In memoriam », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques Lettre n°13, mis en ligne le 8 février 2018. Url : http://www.pandesmuses.fr/2018/2/in-memoriam

 

© Tous droits réservés                        Retour au sommaire

Repost0
Rédaction de la revue LPpdm - dans La Lettre de la revue LPpdm
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 16:34

 

1er concours international de poésie 

 

 

Poème sélectionné sur "la joie"

 

 

 

Ode à Gaïa pour 2018

 

 

/

 

إنشودة إلى غايا لعام ٢٠١٨

 

 

 

Camille Aubaude

Sites officiels : http://www.camilleaubaude.com/

& www.lamaisondespages.com/

Blog officiel : https://camilleaubaude.wordpress.com/

 

 

Poème traduit en arabe par 

Ketty Salem

 
 

 

Ode à Gaïa pour 2018

 

 

Colombe qui porte le Nom,

sais-tu que je suis faite pour me brûler les ailes

comme le Papillon amoureux de la Flamme ?

 

Je suis bien hors de mon pays

en des Maisons aux langues étrangères

dont j’entends bruire les Délices !

 

Reine de Paix, tu es Celle qui est.

Il y a encore une Mission extrême,

lavée des douceurs du fatras catholique

sous l’écorce pleine de vers de notre basse époque

aux émotions cruelles, aux attentes inchangées

qui se veulent éblouies mais ne sont que prisons

dans le cliquetis d’un ersatz de bonheur 

ruine, usure, fatigue.

 

Ah ! la Terre m’étreint.

Elle ne dit rien, elle danse.

Terre de Genèse !

Elle naît dans la volupté du désir

bruissant d’oiseaux et de graines telluriques :

Quinoa          Quiwicha

et de fruits :

Granada       Passion

 

L’Éden est ce monde, pas l’autre.

 

Tu le dis, ô Mon Ange

au Visage radieux, si plaisant qu’il faut le croire !

Parée de Boucliers d’Or

lorsque volètent des Papillons renouvelés,

Tu l’enfouis en mon Âme

pour nous éveiller en Grâce et en Beauté.

 

Je t’aime et goûte tes caresses

d’Amour sacré.

 

***

Avec la traduction de Ketty Salem, traductrice des Poèmes d’Amboisepour augurer la réussite de la reconstruction d’Alep et de la Syrie :

 

 

 

إنشودة إلى غايا لعام ٢٠١٨

 

 

كولومب اسم على مُسمىّ[1]

أتعرفين أنني خُلقتُ لأحرق جناحيَّ

شأن الفراشة عاشقة اللهب ؟

 

حقاً إنني خارج بلدي

في منازل ذات لغات أجنبية

يتناهى إليَّ منها حفيف الملذات !

 

ملكة السلام، هكذا أنتِ.

لا تزال هناك رسالة قصوى،

هي غسل عذوبة الخليط الكاثوليكي

تحت القشرة المفعمة بديدان عصرنا المنحط

ذي الانفعالات الوحشية، والانتظارات التي لا تتبدل

وتريد أن تكون منبهرة لكنها ليست سوى سجونٍ

في قعقعة تستعيض عن السعادة

حطاماً، تلفاً، تعباً.

 

آه ! تضمني الأرض.

لا تنبس ببنت شفة، إنها ترقص.

أرض الخليقة والتكوين !

ترى النور في لذة الرغبة

تعج بالطيور وبحبات أرضية

من جبال الأند

ومن فواكه : "حبات العشق"

 

فجنة عدن هي هذا العالم، وليست العالم الآخر.

 

تقولينه، يا ملاكي

يا ذا الوجه المشرق، والبالغ الظرافة لذا يجب تصديقه !

لقد تزينتِ بدروع من ذهب

حين ترفرف فراشات تتجددُ

تدسين وجهك في روحي

لنستيقظ في الحسن والجمال.

 

أحبك وأتذوق لمساتك

من الحب المقدس.

 


[1] ـ كولومب تعني بالفرنسية حمامة أي حمامة السلام. (المترجمة)

 

***

 

La Fondation Camille Aubaude-Maison des Pages

      30 rue Beaubourg 75003 PARIS        

       La Maison des Pages 37400 AMBOISE

      lamaisondespages@orange.fr

      

vous souhaite une année pleine de vitalité, de réussite et d’humanité 

ainsi que pour tous ceux qui vous sont chers 

 

 

et vous rappelle les lectures du  VOYAGE EN ORIENT par Delphine André, avec les figures acrobatiques de Raphaëlle Gayon, le 4 novembre 2018, sur les hauteurs de la cité d’art, Quintin (22800, Côtes d’Armor) :

Lecture orientale à la Maison Mère de Camille AUBAUDE et à la galerie Daniel Templon : http://www.pandesmuses.fr/2017/9/concours-ode.html

D’autres informations et poèmes sur nos sites internet :

 

http://www.lamaisondespages.com

 http://www.camilleaubaude.com

http://camilleaubaude.wordpress.com

 

et dans les agendas :

 

https://www.printempsdespoetes.com/index.php?url=agenda

http://www.pandesmuses.fr/2016/10/57fb89ec-a727.html

 

Lettre n°13 | Textes poétiques

 

Poésie géopoétique

 

***

Pour citer ce poème

 

Camille Aubaude, «Ode à Gaïa pour 2018/إنشودة إلى غايا لعام ٢٠١٨ », traduction de Ketty Salem, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques|Concours international (édition 2017-18 sur les animaux, le handicap & la joie) & la Lettre n°13 mis en ligne le 7 février 2018. Url : http://www.pandesmuses.fr/2018/2/ode-gaia

 

© Tous droits réservés                          Retour au sommaire

Repost0
6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 17:45

 

Lettre n°13 | Textes poétiques

 

 

Poésie géopoétique & orientaliste

 

 

 

 

Fenêtre sur l’ailleurs

 

 

I-II

 

 

Maggy de Coster

Site personnel : www.maggydecoster.fr/

Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/

 

 

I

 

 

Tandis que le soleil projette ses rayons aurifères sur la terre, la mer déploie ses vagues qui se cassent sur les rochers. La Médina d’Hammamet s’éveille et s’anime au gré des vendeurs et des chalands. Je chemine tranquillement et me faufile à travers les ruelles qui ceinturent les souks. Je m’arrête par moments pour contempler les objets de dépaysement qui en appellent au marchandage.

Des interpellations fusent de part et d’autre : « Venez voir par ici Gazelle !» Je ne sais plus à quel saint me vouer.

À la terrasse du Café Maure, au rythme des chants aux accents de mélopée, je savoure avec des amis l’éternel et convivial thé à la menthe qui nous emmène sur la voie éthérée à la rencontre de la muse, où, face à la mer, nous nous interrogeons sur l’insondable beauté de cette dernière, au coucher du soleil.

Tunisie, octobre 2003

 

***

 

 

II

 

 

Mon regard se perd sur la blancheur laiteuse des édifices dont le soulignement bleu rivalise avec la mer et je me laisse entraîner par le courant marin qui dévalise mon cœur voyageant d’HAMMAMET à NABEUL entre céramiques et poteries déclinant leurs arabesques sous le ciel azuré du CAP BON balisé de montagnes aux formes plantureuses et je découvre KELIBIA, port de pêche, recelant le secret du coucher du soleil quand le jour s’évanouit aux portes de la mer, merveille indéfinissable, CARTHAGE garde encore dans son ventre prolifique les vestiges du passé endormi, alors que je me perds à délecter SIDI-BOUSAÏD de rêves parfumé, la grande Mosquée de KAIROUAN de mystère auréolée, se dresse en vigile sur la plate-forme du temps qui s’enfuit laissant ses traces sur les fresques en mosaïque, abritées par le musée archéologique de SOUSSE, tandis qu’à la médina de TUNIS, je navigue de souk en souk avant d’atterrir sur l’Avenue de FRANCE alias « Les CHAMPS ÉLYSÉES ».

Tunisie, octobre 2003

 

 

Ces poèmes en prose ont été sélectionnés pour paraître dans un de nos numéros imprimés de 2018.

 

***

 

 

Pour citer ces poèmes en prose


Maggy de Coster, « Fenêtre sur l’ailleurs I-II », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°13, mis en ligne le 6 février 2018. Url : http://www.pandesmuses.fr/2018/2/ailleurs

 

© Tous droits réservés                        Retour au sommaire

 

Repost0
Rédaction de la revue LPpdm - dans La Lettre de la revue LPpdm Numéros

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021 © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "La Tendresse", no 1, Collection "dame nature", acrylique, peinture. Festival numérique, international...
  • Table de Megalesia 2021
    Table de Megalesia 2021 Édition 2021 du 8 mars au 31 mai Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • Je vous aime
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Poésies printanières & colorées | Florilège de textes poétiques Je vous aime Poème de Corinne Delarmor Peinture de Mariem Garali Hadoussa Artiste plasticienne & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme...
  • La faim
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Pionnières en poésies féministes | Florilège de textes poétiques La faim Laureline Loyez Crédit photo : Portrait de "Louise Michèle", Wikimedia, domaine public. Ma sœur, je voudrais te parler de la faim. De celle...
  • No 1 | O | Les figures des orientales en arts et poésie
    PÉRIODIQUES | REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Les figures des orientales... Les figures des orientales en arts & poésie © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Tendrement vôtre", peinture. Crédit photo : Mariana Marrache (1848-1919), auteure et poète syrienne,...
  • La Prêtresse des câlins qui parle d'Amma
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations poétiques La Prêtresse des câlins qui parle d'Amma Poème & peinture de Armelle Dupiat-Aellen Auteur-poète © Crédit photo : Armelle Dupiat-Aellen, "Souffle de vie", peinture. MATA AMRITANANDAMAYI DIT...
  • Le Prix International de Poésie pour l'ensemble de...
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | 8 avril | Distinctions 2021 | Prix poétiques de la SIÉFÉGP Le Prix International de Poésie pour l'ensemble de son Œuvre de l'Académie Claudine de Tencin Ce prix international de poésie récompense l'ensemble des...
  • Le Prix International de Poésie Lyrique....
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | 8 avril | Distinctions 2021 | Prix poétiques de la SIÉFÉGP Le Prix International de Poésie lyrique de l'Académie Claudine de Tencin Le Prix International de Poésie Lyrique de l'Académie Claudine de Tencin récompense...
  • Le Prix International de Spécialiste de poésie...
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | 8 avril | Distinctions 2021 | Prix poétiques de la SIÉFÉGP Le Prix International de S pécialiste de Poésie de l'Académie Claudine de Tencin Ce Prix International de Spécialiste de Poésie de l'Académie Claudine de...
  • Le Prix International des Éditions engagées en faveur des femmes...
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | 8 avril | Distinctions 2021 | Prix poétiques de la SIÉFÉGP Le Prix International des Éditions Engagées en Faveur des Femmes & Genre en Poésie de l'Académie Claudine de Tencin Ce Prix International des Éditions engagées...