6 juillet 2021 2 06 /07 /juillet /2021 15:33

 

N°8 | Critique & réception | Voies/voix de la sororité

 

 

 

 

 

 

 

 

Souvenirs tissés de ma 

 

 

sœur Germaine,

 

 

récits de Marie-Jeanne Langrognet-Delacroix,

 

ouvrage paru chez Astérion

 

 

 

 

 

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

Blog officiel : L'heure du poème

 

 

 

 

© ​​​​​Crédit photo : Couverture illustrée du recueil de récits, image fournie par la critique. 

 

 

 

 

 

La couverture de ce livre illustrée par un tableau de William Bouguereau (1882) qui représente deux fillettes jouant avec des noisettes évoque d'emblée la musique nostalgique d'un temps révolu mais que l'auteure ressuscite avec bonheur dans des souvenirs qu'elle tisse avec des mots choisis, ceux du cœur et de l'esprit.

L'on songe immanquablement au philosophe Gaston Bachelard qui assurait que « l'enfance réelle et permanente vit en nous ».

 

 

Ce passé lointain, Marie-Jeanne Langrognet-Delacroix nous le rend proche tant les émotions sont perceptibles et tangibles. L'épisode qui met en scène Sœur Sainte Placide à l'école primaire d'après-guerre où la mixité n'existait pas, nous remémore que l'on séparait les filles et les garçons à cette époque. De surcroît, bon nombre de fillettes avaient pour enseignantes des sœurs même à l'école publique. C'est cet univers que la plume de l'auteure retrace en exhumant des souvenirs qui ont partie liée avec sa sœur aînée Germaine qu'elle qualifie de « Rebelle née ».

 

Encore très vivace, le sentiment d'injustice renaît entre les lignes quand l'auteure, accusée à tort, réaffirme son innocence et s'exclame avec force et vigueur « Non, je n'avais pas soufflé » ! Et de glisser dans cet épisode une pique acerbe à l'endroit de Sœur Sainte Placide « Notre brave religieuse de Maîtresse était bien plus rouée qu'on ne croit ».

 

Au fil de ces récits, le lecteur ne peut s'empêcher d'éprouver de l'empathie pour ces fillettes, puis ces adolescentes dont le coup de foudre pour Luis Mariano, l'attrait de la coiffure « à la Brigitte Bardot » prêtent à sourire en songeant à sa propre jeunesse…

 

L'histoire, sans conteste la plus touchante, voire bouleversante, nous renvoie au mariage de la narratrice et à l'évocation de la mère décédée un an plus tôt lorsqu'elle s'adresse à sa sœur qui arrange sa coiffure : « Je lui dis alors que Maman, à son mariage, portait une couronne de fleurs d'oranger. Les mains de ma sœur se mirent à trembler. Elle commençait à se sentir très émue. Et je l'étais aussi car ce matin-là, ne remplaçait-elle pas en quelque sorte, notre pauvre maman morte l'année précédente ? »


 

Nul doute que Marie-Jeanne Langrognet-Delacroix nous offre la part belle d'une relation « tissée » par-delà les mots avec sa sœur disparue. Cet ouvrage lumineux redonne vie non seulement à un monde d'un autre âge mais lui apporte aussi une dimension intemporelle et universelle... On a envie de parodier la dernière phrase du livre prononcée lors du mariage de l'auteure par son père : « Si seulement ta maman pouvait te voir » et suggérer « Si seulement votre mère et votre sœur pouvaient vous lire »….


 

 

***

 

Pour citer cette critique

 

Françoise Urban-Menninger, « Souvenirs tissés de ma sœur Germaine, récits de Marie-Jeanne Langrognet-Delacroix, ouvrage paru chez Astérion », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :  N°8 | Été 2021 « Penser la maladie & la vieillesse en poésie » sous la direction de Françoise Urban-Menninger, ​​​​mis en ligne le 6 juillet 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no8/fum-souvenirstissesrecits 

 

 

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

 

© Tous droits réservés

 

 

Retour au sommaire du N°8 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 8 Muses et féminins en poésie

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°16 | À nos ivresses et aux Bacchantes !
    Lettre no 16 À nos ivresses & aux Bacchantes ! Crédit photo : "Bacchante", domaine public, Wikimedia. La Lettre n°16 vous propose de nous parler de vos ivresses & des Bacchantes. Au plaisir de publier vos contributions : articles, poèmes, nouvelles, contes,...
  • La poésie française contemporaine à Carthagène des Indes en Colombie
    N° 10 | Célébrations | Poésie dans tous ses états ou Varia d'Articles & de témoignages La poésie française contemporaine à Carthagène des Indes en Colombie Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Textes publiés avec l'aimable autorisation...
  • Hommage pictural à Louis Armstrong (1901-1971)
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages Hommage pictural à Louis Armstrong (1901-1971) Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste Exposition photographique par Élisabeth et Mustapha Saha © Crédit...
  • Mon addiction
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Mon addiction Evelyne Charasse Crédit photo : Rose", Beauté de Versailles, image Commons. Mon addiction C'est Toi Toi Qui ne le sais Pas *** Pour citer ce poème d'amour Evelyne Charasse,...
  • L’ivresse
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques L’ivresse Aurore Nivelle Crédit photo : Henri Martin, "Beauté", Musée des Augustins, image Commons. L’ivresse, La vie, La vraie, Au fond de soi, Tout au fond de soi, Dans la soie de...
  • Première édition du Salon des livres des lettrées 2021
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Actions en faveurs des femmes & genre | Agenda poétique Première édition du Salon des livres des lettrées 2021 SIÉFÉGP © Crédit photo : identité visuelle temporaire par DS. La SIÉFÉGP a eu le plaisir de...
  • Ivresse et Identité
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Ivresse & Identité* Nada Skaff** Crédit photo : "Bacchante", image Commons. Ivresse Ivresse, conscience aigüe du hic et du nunc cru plaisir sanguin dans un palais dansant vaux que ceps...
  • Adresse au beau sexe ; relativement à la révolution présente
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Revue poépolitique Adresse au beau sexe ; relativement à la Révolution M. L. C. D. V. Texte féministe choisi, transcrit, mis en français moderne (corrigé) & commenté brièvement par Dina Sahyouni Crédit photo...
  • Invitation à lire : Nataneli, Poison et Antidote. Vulgarisation poétique du "Tout à l'égo", Essai sur la poésie, Édilivre, 2020
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Philosophies & sagesses en poésie | Annonces diverses Invitation à lire : Nataneli, Poison & Antidote. Vulgarisation poétique du "Tout à l'égo" Essai sur la poésie, Édilivre, 2020 © Crédit photo : Couverture...
  • No 8 | ÉTÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 8 | ÉTÉ 2021 PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Françoise URBAN-MENNINGER © Crédit photo :...