12 août 2022 5 12 /08 /août /2022 17:58

N°12 | Musique, Poésie & Genre | Revue Matrimoine |  Revue culturelle d'Europe 

 

 

​​​​​

 

 

 

 

 

Marie Anne de Gérando, 

 

 

une aïeule oubliée

  

 

​​

 

 

 

Texte & photographies

 

Françoise Urban-Menninger

 

Blog officiel : L'heure du poème

 

 

 

 

 

 

© Crédit photo :  Image prise par Françoise Urban-Menninger de la gravure de Marie Anne de Rathsamhausen publiée dans l'édition de 1881 des Lettres de la-baronne de gerando, été 2022.

 ​​​​

 


 

C'est dans un minuscule musée de 12m²,  situé dans le  jardin du presbytère de Grussenheim en Alsace, blotti dans une maisonnette à pan de bois et aux murs en torchis datant du XVIIIe siècle qui abritait jadis un fournil à Schwobsheim que j'ai fait la connaissance de Marie Anne de Gérando.*

 

 

 

© Crédit photo :  Image prise par Françoise Urban-Menninger dans la musée consacré à Marie Anne de Gérando. Été 2022.

 

 

 

 

Ce petit musée reconstruit à Grussenheim après avoir été démonté à Schowsheim a été inauguré en 2018 par les Amis d'Annette de Rathsamhausen, baronne de Gérando, une association présidée par Christophe Haberkorn, dont l'objectif est de perpétuer le souvenir de cette personnalité hors du commun née dans le village en 1771 décédée en 1824 à Thiais dans le Val-de-Marne.

 

 

La maison natale de Marie Anne de Gérando, dite « Annette », surnommée « Immortelle » par ses amis, était visible à Grussenheim jusqu'en février 1999, date à laquelle elle a été détruite. L'association des Amis d'Annette s'est constituée dès 1998 pour célébrer sa mémoire et l'on peut encore aujourd'hui appréhender ce que fut sa vie dans un ouvrage intitulé « Lettres de la baronne de Gérando » suivies d'un fragment de son journal écrit de 1800 à 1804, publié par son fils Gustave à la fin du XIXe siècle.

 

 

À la mort de sa mère, puis de son père, Annette, ruinée, fut recueillie par la famille de Berckheim à Schoppenwihr et par le poète aveugle Théophile Conrad Pfeffel. C'est grâce à ce dernier qu'elle rencontre Joseph Marie de Gérando qui deviendra son époux et qu'elle suivra à Paris. Annette y rencontrera notamment Germaine de Staël, Juliette Récamier, Benjamin Constant.

 

 

Pour mieux connaître la vie de Marie Anne de Gérando, aujourd'hui méconnue, voire injustement oubliée, l'association  des Amis d'Annette de Rathsamhausen, et du Vieux Grussenheim, en partenariat avec la société d'Histoire de la Hardt et du Ried, a publié sous la houlette de Jean-Philippe Strauel un ouvrage richement illustré qui lui rend hommage et qui donne au lecteur un aperçu de sa vie à la cour de Napoléon Bonaparte ainsi que de son talent littéraire dont témoigne Madame de Staël qui écrivait : « Je ne connais que deux femmes en France qui écrivent d'une manière supérieure, ma cousine de Germanie et Madame de Gérando » !

 

 

 

© Crédit photo :  Image prise par Françoise Urban-Menninger de la gravure de Marie Anne de Rathsamhausen (épouse de Gerando) avec son fils gustave vers 1805. Été, 2022.

 

 

 

En retour, on peut lire sous la plume de Marie Anne de Gérando : «  L'esprit prodigieux et la réputation de Madame de Staël m'imposent et m'intimident ; mais la bonté de son coeur, l'injustice de quelques hommes envers elle, me touchent profondément, et je pourrais l'aimer beaucoup, si elle ne m'était trop supérieure. Mon Dieu ! Qu'elle dit de jolies choses et qu'elle les dit bien ».

 

 

© Françoise Urban-Menninger

 

 

 

* J'ai récemment découvert cette personnalité dans un minuscule musée en Alsace. Citée dans le Dictionnaire de la SIEFAR et un livre vient de lui être dédié. Les images ont été prises des gravures publiées dans l'édition de 1881 des Lettres de la baronne de Gérando.

 

 

***

 

Pour citer cet article inédit

 

​Françoise Urban-Menninger (texte & photographies), « Marie Anne de Gérando, une aïeule oubliée », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques N°12 | AUTOMNE 2022 « Musique, Poésie & Genre »,  mis en ligne le 12 août 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no12/fum-marieannedegerando

 

 

 

 

Mise en page par David

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°12

 

Lien à venir​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 12 Muses et féminins en poésie

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • 2022 | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN BOUQUET POÉTIQUE POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2022 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2022 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Lea Nagy, Le chaos en spectacle, préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar, Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception Lea Nagy, Le chaos en spectacle préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir...
  • No 12 | AUTOMNE 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • J'ai vu la larme
    N°12 | Une Poémusique des Femmes & Genre | Astres & Nature J'ai vu la larme Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « J'ai vu la larme », dessin. J’ai vu la larme sur l’eau Se poser tel un pigeon Attendu en regards et semences...
  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • N°11 | ÉTÉ 2022 | SOMMAIRE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE N°11 | SOMMAIRE EN COURS D'ÉDITION... © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Titre...
  • Biographie de Charlène LYONNET
    Biographie & publications disponibles numériquement Charlène LYONNET Chasseuse d'élans poétiques Discrète, vagabonde. chasseuse d'élans poétiques et de rebondissements, mélangeuse d'encritures. Publications : Puissance Dix le Mag, n°4 été 2020, parution...
  • Le corbeau amoureux
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur| Florilège | Astres & animaux Le corbeau amoureux Charlène Lyonnet © Crédit photo : Bouquet de fleurs, image prise par DS. Ombre en peine apprivoise, timide, les mots doux à la lueur des fragrances du crépuscule....
  • William Klein, l’ami américain
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Revue culturelle des Amériques | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes & hommages William Klein, l’ami américain Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste © Crédit photo : William Kein & Mustapha Saha. Paris, 14 septembre...
  • Le cri des femmes du monde
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier mineur| Florilège | Réflexions féministes sur l'actualité Le cri des femmes du monde Lydia Kowicz Loriot © Crédit photo : Schutterstock, Natalypaint, image fournie par l'autrice. Parce qu’il faut qu’un poète crie...