27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 15:40

 

Lettre n°14 |Être féministe|Textes poétiques

 

 

À propos du poème

 

de Paul Tojean

 

« L’origine du monde »

 

 

 

Paul Tojean

 

 

 

L’origine du monde, au titre éponyme, emprunté à l’un des plus beaux tableaux de Gustave Courbet a été écrit à l’occasion du bicentenaire de la naissance du peintre, en juin 2019. Ce poème – qui est avant tout un hommage à la Femme à travers une interprétation de l’œuvre picturale – n’est pas seulement érotique, mais également revendicatif et idéologique. Il est extrait du livre Le visage de l’amour au cristal des rêves. Cet ouvrage de poésie édité en un volume de 54 pages en 2019 aux éditions Vernobre, est une célébration à l’amour, à l’érotisme et aux plaisirs amoureux. C’est pour cette raison que cette pièce clôt le recueil comme un chant toujours recommencé. 

 

« L’ORIGINE DU MONDE »

 


(D’après le tableau de Gustave Courbet, musée d’Orsay, Paris.)
 

I​​​​​

Douceur, tendresse, sensualité

Étoile nuptiale cornes de l’érotisme

Tissus, taffetas, lumière tamisée

Un parfum embaume le salon.

 

II 

La Muse est couchée nue sur le dos

Ses jambes ouvertes sont un soleil

Qui éclaire l’univers. Ô Femme-

Poisson. La lune brille sur la mer.

 

III

 

Les draps blancs rejetés sont des vagues

Incessantes qui rythment le désir.

Deux jolis seins roses pleins se dressent

Sous le feu de l’envoûtement charnel.

 

IV

 

Lascivité, caresses et plaisirs

Tétons durcis, lèvres rougies

Ventre lisse peau douce et blanche

Tout le corps paraît en délivrance.

 

V

 

De cette volupté féminine

Pendant et après l’amour

C’est la félicité où prédomine

La jouissance au fil des jours.

 

VI

 

Ô merveilleux sexe féminin !

Arc-en-ciel, rosace de vie

Source de bien-être et de délices

Jardin secret, art de l’érotisme.

 

VII

 

Embrasée de désir au cœur de l’Extase

La Femme est à l’origine du monde

Le mont de Vénus est le centre de la terre

Son ventre un volcan en éruption.

 

VIII

 

Brûlante, désirable et charnelle,

Elle apparaît sans visage sans nom

Mais pourtant Elle est universelle

Au totem des civilisations.

 

IX

 

De belles jambes effilées s’ouvrent

Sur le Paradis dans tout son éclat

Où apparaît une petite tête

Au sein du nouveau monde.

 

 

***

 

Pour citer ce poème

 

Paul Tojean, « À propos du poème de Paul Tojean "L’origine du monde"  », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°14|Être féministe, mis en ligne le 27 janvier 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/lettreno14/originedumonde

 

 

Page publiée par le rédacteur David Simon

© Tous droits réservés                                 Retour au sommaire ​​

​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Une nuit
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Une nuit Christine Fusarelli © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Désir", peinture. Et cette nuit qui vient Est-elle menace d’immobilité Ou promesse de recommencement...
  • tes mains
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie tes mains* Houle Crédit photo : Hands, domaine public, image de Commons, Wikimedia. je clos mes paupières dans les profondeurs du lit. immobile, comme le poème d'un mort....
  • J'ai jeté l'encre dans les ports
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie J'ai jeté l'encre dans les ports Olympia Alberti Crédit photo : Olympia Alberti en 2 016, image de Commons, Wikimédia. J'ai jeté l'encre dans les ports en pluie en amertume...
  • À mon seul désir
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie À mon seul désir Chantal Robillard Crédit photo : Mon seul désir, un détail de la tapisserie de la dame à la licorne, Commons, Wikimédia. A u milieu du ciel rouge vif et...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Merci Overblog ?
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. Merci Overblog ! Chère plate-forme Overblog France, La revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse ses sincères remerciements pour la qualité de votre entreprise,...
  • La Mouille scandaleuse
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie La Mouille scandaleuse* Roxane Darlot-Harel P rofesseur agrégée de lettres modernes Son blog Crédit photo : La naissance de Vénus par Sandro Botticelli, Commons, Wikimédia. Tempus...
  • Mort du grand poète catalan Joan Margarit
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | No 8 | Varia d'articles sur la poésie S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. Mort du grand poète catalan Joan Margarit Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Crédit photo : Le poète catalan...
  • Le récital de Mika : féeries poétique et musicale à l'Opéra Royal de Versailles
    Lettre no 15 | Eaux oniriques... | Poésie & Musique | poésie audiovisuelle Le récital de Mika : féeries poétique & musicale à l'Opéra Royal de Versailles Dina Sahyouni L'émerveillement, dans son double mouvement de surprise (impliquant la prise de conscience...