12 avril 2020 7 12 /04 /avril /2020 18:33

 

Lettre n°14 | Être féministe | Megalesia 2020| Travestissements poétiques

 

 

Lettre de l’amoureux

&

Je le travesti du moi

 

 

Dina Sahyouni

 

Poèmes reproduits respectivement des recueils Murmures, et Lettres à Océan de savoir 2009-2010 avec l'aimable autorisation de l'autrice/auteure et de sa maison d'édition.

 

 

Lettre de l’amoureux

 

 

Le temps passe et un soupçon de vanité hante mes jours, rompt au fond, l’insolence de velours que je porte dans les yeux.

 

Je voudrais t’écrire, la plume se tait.

Les mots flottent dans la sphère des idées.

Je voudrais te dire, la parole se noue

Au fond de ma gorge, une truble floue

Mon regard amoureux de tout

Ce qui fait de toi

Mon âme sœur.

 

.........................que faire d’une passion dévorante qui pourchasse mon être quand ton ombre traverse mes rêves…

 

Je ne dors plus, je suis l’homme insomniaque qui rôde sur les supports,

 

Je me rends victime de ton amour, ultime voltige de mes sens…

 

Je ponce le regard pour veiller bien tard sur ta présence.

 

Les troubles envahissent mes contrées, je suis le mâle des souhaits de certaines mais point des tiens,

 

Je n’obtiens que le désordre et les frémissements du soi.. Guéris-moi.

 

Je meurs..

 

Je meurs..

 

Je meurs…

 

Ô

 

Eau d’amour,

 

Ode d’amour,

 

Ressuscite-moi…

 

Poème de Murmures.

 

​​​​​Crédit photo :​ Commons, domaine public, "CSD in Munich lila Drag Queen". 

 

 

Je le travesti du moi

 

Le je travestit mon identité, il me procure des modes de pratiques de soi* : des tas de processus d’assujettissement…

 

La loi Je me hèle, elle renferme mon être dans l’assujettissement discursif…

 

Je marche le long de mes ombres énonciatives et quête l’instant de Devenir…

 

« [...] Ne me demandez [plus] qui je suis »**, le je me clone…

 

Ne me redemandez plus qui je suis, ce Je ne me suffit guère…

 

Le je prostitue mon être, il m’étrangle en m’épousant…

 

S’il m’assujettit, il reste pourtant l’autre qui me façonne à son image.

 

Je passe par lui pour exister, je le revendique pour exister mais il est temps de dénoncer la supercherie, on ne devient pas Je par accoutumance mais presque toujours par sollicitude…

 

Je est le travesti du moi, il amuse la galerie en troublant toujours l’ordre linguistique…

 

Travestis-moi encore, il me reste toujours du temps pour retourner ma veste…

 

 

* et ** proviennent des écrits de Michel Foucault

 

Poème de Lettres à Océan de savoir.

 

 

***

 

Pour citer ces poèmes

 

Dina Sahyouni, « Lettre de l’amoureux » & « Je le travesti du moi », poèmes reproduits de Murmures et Lettres à Océan de savoir, 2009-2010, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°14|Être féministe & Megalesia 2020, mis en ligne le 12 avril 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/lettreno14/megalesia20/dinah

 

 

Mise en page par David Simon

 

© Tous droits réservés                                 Retour au sommaire 

Retour à la table de Megalesia​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 12 | AUTOMNE 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • Exposition de Marie Salomé au Musée d'Histoire Naturelle et d'Ethnographie de Colmar
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques | Astres & animaux | Revue culturelle d'Europe Exposition de Marie Salomé au Musée d'Histoire Naturelle & d'Ethnographie de Colmar Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Peintures...
  • Violence des lâches
    Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes Violence des lâches Nicolas Bodereau Crédit photo : Fleurs du mal hymne, image de Commons. L'eau pâle est taillée dans un écrin humide et désiré...
  • Concours de poésies féministes 2022
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Agenda poétique Concours de poésies féministes 2022 Crédit photo : Paul Ranson, "La chevelure d'or", peinture, Commons. Le concours du plus beau poème féministe sur les droits des femmes et personnes LGBTQ+ revient...
  • De l'autre côté du tableau
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Revue Poépolitique | Fictions féministes [Nouvelle rubrique]* De l'autre côté du tableau Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Charles-François, Marchal, "La foire aux servantes...
  • L'espoir et Cette nuit d'hiver
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier mineur | Florilège L'espoir & Cette nuit d'hiver Poèmes & peinture Pierre Zehnacker Poète, nouvelliste & artiste peintre © Crédit photo : Pierre Zehnacker, peinture récente de femme de sa série sur les figures...
  • La voix de l'ombre
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception | Dossier mineur | Florilège La voix de l'ombre Poème & peinture Pierre Zehnacker Poète, nouvelliste & artiste peintre © Crédit photo : Pierre Zehnacker, peinture récente de femme de sa série...
  • Ode au champagne
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Poétiser en cuisinant Ode au champagne Judith Gautier (1845-1917) Poème choisi & transcrit pour cette revue par Dina Sahyouni Crédit photo : Affiche publicitaire pour le vin de Champagne, "Champagne, tribunes", image...
  • Pierre Boening-Scherel, « De l’attente et Après », (traduit de l’anglais par Maïa Brami), Éditions Unicité, 2021, 239 pages, 16€
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception | Revue culturelle d'Europe Pierre Boening-Scherel « De l’attente et Après » (traduit de l’anglais par Maïa Brami), Éditions Unicité, 2021, 239 pages, 16€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir...
  • Le réveil-Matin et Appartements à louer
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Sourires & rires féministes Le réveil-Matin & Appartements à louer Élisa Fleury Poèmes choisis & transcrits pour cette revue par Dina Sahyouni Crédit photo : Henry Caro-Delvaille, "Portrait de jeune femme rousse",...