5 février 2021 5 05 /02 /février /2021 15:58

 

Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Astres & animaux | No 9 | Varia de textes poétiques

 

 

 

 

 

 

 

Setenta balcones y ninguna flor /

 

Soixante-dix balcons et pas une fleur

 

de Baldomero Fernández Moreno 

 

 

 

 

 

 

 

Poème de

Baldomero Fernández Moreno

 

Traduit de l’espagnol (Argentine) par

Maggy de Coster

Site personnel

Le Manoir Des Poètes

 

 

 

 

© Crédit photo : Baldomero Fernández MORENO (1886-1950), image fournie par Maggy De Coster. 

 

 

 

 

Baldomero Fernández MORENO (1886-1950 ) poète de l’esthétique des quartiers de Buenos Aires.

 

Il existe à Buenos Aires un immeuble de style académique français, dessiné par les architectes français Gaston Louis Mallet et Jacques Dunant et construit en 1908. Cet immeuble aurait inspiré au poète et médecin Baldomero Fernández le poème suivant :

 

 

 

 

Setenta balcones y ninguna flor


 

Setenta balcones hay en esta casa, 

setenta balcones y ninguna flor.

¿A sus habitantes, Señor, qué les pasa?

¿Odian el perfume, odian el color? 



 

La piedra desnuda de tristeza agobia,

¡Dan una tristeza los negros balcones!

¿No hay en esta casa una niña novia?

¿No hay algún poeta bobo de ilusiones? 


 

¿Ninguno desea ver tras los cristales 

una diminuta copia de jardín?

¿En la piedra blanca trepar los rosales, 

en los hierros negros abrirse un jazmín? 



 

Si no aman las plantas no amarán el ave, 

no sabrán de música, de rimas, de amor. 

Nunca se oirá un beso, jamás se oirá una clave... 

¡Setenta balcones y ninguna flor!

 

 

 

Soixante-dix balcons et pas une fleur

 

 

Soixante-dix balcons dans cette maison

soixante-dix balcons et pas une fleur

Qu’arrive-t-il arrivé à ses occupants, 

Monsieur, que leur arrive-t-il ?

Détestent-ils le parfum, détestent-ils la couleur ?


 

La tristesse fait s’incliner la pierre nue,

Les balcons noirs attristent ! 

N’y a-t-il pas dans cette maison une jeune fiancée ?

N’y a-t-il pas un piètre poète féru d’illusions ?


 

Personne ne souhaite voir derrière les carreaux 

l’apparence d’une parterre en miniature ?

Grimper les roses sur la pierre blanche,

s’ouvrir un jasmin sur les fers forgés noirs ?



 

S’ils n’aiment pas les plantes ils n’aimeront pas l’oiseau,

ils ne sauront rien de la musique, ni des rimes ni de l’amour.

On entendra jamais l’écho d’un baiser, jamais le bruit d’une clé…

 

Soixante-dix balcons et aucune fleur !

 

 

 

***

 

Pour citer ce poème bilingue espagnol-français   

 

Maggy De Coster, « Setenta balcones y ninguna flor / Soixante-dix balcons et pas une fleur de Baldomero Fernández Moreno », poème traduit de l’espagnol (Argentine) par Maggy DE COSTER, texte édité avec l'aimable autorisation de la traductrice, des ayants droits et leur maison d'édition, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n° 15 « Eaux oniriques : mers/mères » N°9|Hiver 2021 « Artistes en Poésie », sous la direction de Maggy de Coster, mis en ligne le 5 février 2021. Url : http://www.pandesmuses.fr/lettre15/no9/mdc-setentabalconesyningunaflor

 

 

 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

 

Retour au sommaire à venir​​

 

 

 

© Tous droits réservés

 

 

Retour au sommaire de la Lettre n°15 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans La Lettre de la revue LPpdm Numéro 9

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021 © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, une femme en désir, peinture. Festival numérique, international & multilingue des femmes & genre...
  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Désirance
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Désirance Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Désir de feu feu de braise braise étincelant dans l’âtre de mes nuits nuits matérialisées dans les rêves Connivence...
  • Le corps de l’Homme et Libidoll
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Le corps de l’Homme & Libidoll Luxy Dark © Crédit photo : Luxy Dark, "La Déchirure", tableau. Le corps de l’Homme Le corps de l'Homme est une toupie, Une toupie qui s'enroule...
  • Une nuit
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Une nuit Christine Fusarelli © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Désir", peinture. Et cette nuit qui vient Est-elle menace d’immobilité Ou promesse de recommencement...
  • tes mains
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie tes mains* Houle Crédit photo : Hands, domaine public, image de Commons, Wikimedia. je clos mes paupières dans les profondeurs du lit. immobile, comme le poème d'un mort....
  • J'ai jeté l'encre dans les ports
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie J'ai jeté l'encre dans les ports Olympia Alberti Crédit photo : Olympia Alberti en 2 016, image de Commons, Wikimédia. J'ai jeté l'encre dans les ports en pluie en amertume...
  • À mon seul désir
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie À mon seul désir Chantal Robillard Crédit photo : Mon seul désir, un détail de la tapisserie de la dame à la licorne, Commons, Wikimédia. A u milieu du ciel rouge vif et...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Merci Overblog ?
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. Merci Overblog ! Chère plate-forme Overblog France, La revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse ses sincères remerciements pour la qualité de votre entreprise,...