1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 07:00

   

Poésie multimédia
 

Instant poétique en compagnie de Nicole Coppey

 

 

Le chemin vers l'aboutissement


d'« Unité vibration Vibration unité »

 

  

Nicole Coppey

 

    

 

Url. http://m.youtube.com/watch?v=WpRrYIQi_Ck&feature=plcp 

 

 

Description


 

Réalisation poétique publiée le 5 mai 2013

 


Le chemin vers l'aboutissement


d'« Unité vibration Vibration unité »

 

 


"Unité vibration Vibration unité" a été un élan poétique du cœur. Au cours de son écriture, j'y ai interrogé ma Maman, Âme profonde, qui a apporté des éléments de réflexions charitables et spirituelles. Finalisé, ce poème a été transmis à une personne de confiance qui m'a encouragée à le mettre en image.

Trois jours avant l'enregistrement sonore, l'inspiration d'y associer la musique du cher compositeur turc Ulvi Cemal Erkin a surgi. La Famille Erkin a accueilli cette idée avec bonheur et m'a donné de suite son encouragement et accord. Cela m'a apporté le sentiment que l'intensité de la musique et du texte prendrait une dimension puissante, forte et profonde. Pour les images, j'ai souhaité qu'elles soient tournées en Tunisie, avec des moyens de base de la plus grande simplicité, y compris pour la technique d'images (caméra et montage). En choisissant la Tunisie, ma volonté était d'aider un pays et des personnes... Ce concept international (associant Suisse, Tunisie, Russie, Amérique du Sud, et Espagne...) prend racine en terre tunisienne, pont reliant l'Orient et l'Occident méditerranéens, terre tant appréciée pour sa sensibilité artistique.

J'y ai donc convié un figurant et un caméraman tunisiens en m'assurant de cette simplicité. Souhaitant en permanence faire des passerelles avec les disciplines et les personnes, en tournant ce film à Tunis, Carthage et Sidi Bou Saïd, je pouvais y associer des œuvres de l'artiste peintre Amara Ghrab, s'il le désirait. Il a accueilli cette idée avec joie et engagement. Sur chaque passage poétique a surgi pour lui spontanément l'œuvre correspondante. En mettant en vibration « poésie musique et peinture », ce concept rendrait une expression artistique multiple mais unifiée rattachée à des forces universelles et empreinte de philosophie et de spiritualité. Ce cri du coeur initial devenait donc une communion d'Ames vibrantes où chacun apporte, dans son authenticité de ce qu'il est, en bâtissant l'édifice pierre à pierre tel la construction d'une cathédrale.

 

 

 

Lire les critiques sur cette œuvre... 

 

 

 

Pour citer ce poème


Nicole Coppey, « Le chemin vers l'aboutissement d'"Unité vibration Vibration unité" » (poésie multimédia), Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques: Dossiers « Jardins d'écritures au féminin », « Muses & Poètes. Poésie, Femmes et Genre », n°3|Été 2013 [En ligne], (dir.) Françoise Urban-Menninger, mis en ligne le 1er juin  2013. 

Url.http://www.pandesmuses.fr/article-n-3-le-chemin-117926792.html/Url.

 

Auteur(e)

Nicole Coppey   

 

Chaîne sélectionnée par la revue : url. http://www.youtube.com/user/NicoleCoppey

   

Partager cet article

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans n°3|Été 2013

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°10
    Publication successive Lettre n°10 Nous fêtons dans cette Lettre Le Printemps des Poètes au féminin & le festival Megalesia 2017 jusqu'au 31 mars 2017 30 avril 2017 Crédit photo : Allegoria dell'Inclinazione 1615-1616 (Allégorie de l'Inclination) par...
  • Vive la Retraite !
    Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) Synopsis Enfin retraités après une longue vie de labeur, Aline et Germain ont acheté une île déserte au beau milieu du Pacifique où ils comptent couler...
  • Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) *** Pour citer ce poème Joan Ott , « » , Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques...
  • Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ?
    Dossier majeur | Textes poétiques Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? Sylvie Troxler © Crédit photo (illustration à venir) Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? J’suis pas un chien tout de même ! D’accord, j’ai tout...
  • Vieilles dames vénitiennes
    Dossier majeur | Textes poétiques Vieilles dames vénitiennes Chantal Robillard Ce texte est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure de son blog officiel Venise, poèmes de voyage © Crédit photo : (illustration à venir) Mon hôtesse m’annonce...
  • Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout
    Femmes, poésie & peinture Avant-première Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : La Paix ramenant...
  • Penser la maladie et la vieillesse en poésie
    Dossier majeur | Introduction du n°6 Penser la maladie et la vieillesse en poésie Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : (illustration à venir) À l'heure où s'achève à Strasbourg la septième édition du Forum Européen...
  • La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro
    Dossier majeur | Femmes, poésie & peinture Avant-première La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : affiche de l'exposition...
  • Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017
    Annonce de parution / revue des éditrices Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017 Tatjana Debeljački © Crédit photo : couverture illustrée du recueil fournie par l'auteure Poeta konkurs / Poeta contest Haiku za Tatjanu Debeljački...
  • Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas
    Femmes, poésie & musique Pour la Journée Internationale de la Femme Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas Dina Sahyouni La chanson « Adèle » interprétée par Patricia Kaas s'adresse à toutes les femmes parce qu'elle éclaire la condition féminine...