24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 11:24

 

 

 

Machisme et sexisme

 

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

 

 

 

Frédéric Mitterrand, ancien ministre de la Culture, tombe le masque et nous livre dans son dernier livre intitulé  La  récréation l’image d’un machiste avéré !

 

Les DNA du lundi 21 octobre révèlent dans ce « journal de bord » que l’auteur machiste décrit p. 660  sa prédécesseure, en l’occurrence Catherine Trautmann, ancienne ministre de la Culture, en ces termes peu avenants : « chevelure filasse pas coiffée et robe chasuble ample »… Ce passage iconoclaste laisse rêveur ! Comment un ancien ministre de la Culture qui se doit par essence d’être cultivé et de posséder une certaine classe peut s’en prendre ainsi au paraître plutôt que de s’attacher à l’être ?

 

Et d’enfoncer le clou en ajoutant, en ce qui concerne Catherine Trautmann, qu’il l’avait prise pour « une femme de ménage » ! Ces dernières apprécieront dans ces propos machistes la dose de mépris et le complexe affiché de supériorité que l'auteur semble éprouver en parlant «  des petites gens », « des provinciales mal attifées » …

 

En ce qui concerne ce cher Frédéric Mitterrand, je propose que la palme d’or du machisme et du sexisme lui soit décerné par Le Pan Poétique des Muses pour distinguer « son manque d’éducation », selon les termes choisis par les DNA et je décrète qu’à l’avenir cet individu ou plutôt ce malotru soit condamné à faire son ménage lui-même car comme le dicton populaire le proclame, il appartient à chacun de nettoyer devant sa porte !

 

Les qualificatifs odieux employés par Frédéric Mitterrand à l’encontre de Catherine Trautmann ne sont pas sans rappeler ceux de Claude Allègre qui avait parlé « d’erreur de casting » lorsque cette dernière  fut nommée ministre de la Culture !

Dernièrement, nous avons vu et entendu un député faire le coq et caqueter à l’Assemblée nationale lors de l’intervention d’une députée écologiste à la tribune…

 

Non, Messieurs, nous n’avons pas fini avec le sexisme et le machisme qui sévissent encore en France au XXIème siècle ! Voilà pourquoi, une revue électronique telle que Le Pan Poétique des Muses a son droit de cité et sa raison d’être dans notre pays afin de dénoncer les dérapages émanant de personnalités prétendues « éminentes » et douées par définition d’un langage « châtié », voire  « politiquement correct » ! Non, Messieurs, le machisme et le sexisme n’auront plus cours impunément dans vos cours de « récréation », fini de jouer, les femmes vous le disent, se le disent, prennent la parole et vous l’écrivent !

 

 

 

Pour citer ce texte

 

Françoise Urban-Menninger« Machisme et sexisme », Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : Rubrique s'indigner, soutenir, lettres ouvertes, etc. [En ligne], mis en ligne le 24 octobre 2013.

Url.http://www.pandesmuses.fr/article-machisme-sexisme-120759488.html/Url.http://0z.fr/KNQlZ   

 

 

 

C'est le territoire de tous les engagements nécessaires, c'est l'espace de toutes les résistances des personnes qui s'indignent. Les mots ont aussi le pouvoir de « Non » mythique d'Antigone qui refuse de se soumettre à l'insoutenable.

 Soyons toutes des Antigone 

 C'est à vous !

© www.pandesmuses.fr

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans S'indigner - soutenir - etc.

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Adrien Cannamela, Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p.
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception Adrien Cannamela , Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p., format A5, 20€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo , Première de couverture illustrée...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...