28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 09:03

 

 

Iris & Mêtis | Présentations

                                                 

 

 

Éditorial  d'IRIS & MÊTIS

MESSAGÈRES BLEUES DES MUSES

REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE

PARITAIRE & MULTILINGUE DE POÉSIE

Annuelle célébrant en extraits la création poétique & artistique

Septembre 2016

 

 

Dina Sahyouni

 

 

 

Les messagères bleues des muses vous présentent dans leur premier numéro un manuscrit poétique audacieux et original qui porte sur des thématiques peu traitées en poésie. Parler d’écologie et de défenseurs des formes de vie n’est pas un sujet traditionnel en poésie même si la nature et les animaux figurent parmi les thèmes de prédilection des poètes à travers les siècles et dans toutes les civilisations. Or, « espèce » de Frédérique Guétat-Liviani a été écrit pour célébrer les vivants, la nature et en hommage au jeune écologiste et antispéciste Timur Kacharava qui a été assassiné en 2005 à Saint-Pétersbourg en Russie. Il correspond donc à l’esprit de cette revue dédiée aux écrits originaux, aux manuscrits et aux créations d’artistes. Ce numéro renferme ainsi le pénultième « geste » (cf. Frédérique Guétat-Liviani, voir p.12) d’« espèce » avec un portrait de Frédérique Guétat-Liviani, ses photos, ses créations artistiques (dessins d’« espèce »), et l’essentiel de ses publications.

 

Sa poésie engagée est sobre et marquée par la ferveur : « ''espèce'' n’est pas un manifeste. C’est un poème qui accompagne le cheminement de ceux qui refusent l’adhésion à l’exploitation de formes de vie dites inférieures au profit d’autres, considérées comme supérieures. Les formes animales, végétales, minérales sont concernées par l’exploitation, tout autant que les formes humaines. « espèce » ne comporte ni majuscules, ni points pour fermer les frontières » (voir ibid.). Cet ouvrage représente une poésie à caractère politique. C’est justement cette présence appuyée des écrits poétiques des femmes qui nous semble aujourd’hui une caractéristique importante parmi la panoplie des axes qui traversent l’héritage des aïeules et qui restent à étudier et à valoriser. Ce sont aussi la richesse linguistique et l’originalité des thèmes des poèmes qui nous interpellent dans ce long poème de Frédérique Guétat-Liviani.

 

Elle questionne l’évident et le quotidien dans un souffle rythmé et fragile tel le vivant. Sa poésie métamorphose le réel en éternel commencement. Et cet éternel commencement n’est que la vie, la vie qui appelle la vie, célèbre le monde et les vivants dans tous leurs états. Composé en sept « gestes » comme le nombre des jours de la semaine, « espèce » est un écrit poétique complexe, ponctué par des pensées philosophiques et éthiques. Il n’est pas simplement une poésie engagée vouée à encourager le lectorat à prêter attention aux choses simples et belles en soi de la quotidienneté, il est également un fleuve vif charriant en ses entrailles les blessures des vivants, leurs ressemblances et dissemblances. La langue elle-même est soumise à cette mise à plat où les distinctions traditionnelles (majuscules, minuscules, points, propre, commun, début et fin s’effacent au profit d’une seule et unique espèce démultipliée par la pluralité de l’expression de la vie. Nous avons choisi le sixième geste intitulé « légumes » et composé de dix morceaux pour une publication en avant-première dans les pages qui suivent parce qu’il représente l’originalité et la vivacité de la poésie de Frédérique Guétat-Liviani.

 

Sa conscience et sa lucidité décrivent dans un rythme tremblant la beauté de la vie dans toutes ses expressions. Et son amour du vrai transpire de la banalité du quotidien décrite avec franchise et égard. La poésie devient, chez elle, le meilleur moyen stylistique et artistique d’exprimer ses engagements et sa vision du monde. C’est parce qu’« espèce » est un écrit comportant une composition et un langage cryptés et hautement symboliques que nous vous invitons à tenter de décrypter au moins une de ses notes. Bonne lecture !*

 

 

 

 

* Ce texte est reproduit avec l'aimable autorisation de l'autrice/auteure et des éditions Pan des Muses.

 

 

IRIS & MÊTIS MESSAGÈRES BLEUES DES MUSES,

Frédérique GUÉTAT-LIVIANI, « Espèce », N° 1, Pan des muses, coll. Ops, Septembre 2016

 

***

Pour citer ce texte

 

Dina Sahyouni, « Éditorial d'IRIS & MÊTIS MESSAGÈRES BLEUES DES MUSES REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE, PARITAIRE & MULTILINGUE DE POÉSIE, Annuelle célébrant en extraits la création poétique & artistique, Septembre 2016 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : IRIS & MÊTIS MESSAGÈRES BLEUES DES MUSES, mis en ligne le 28 septembre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/2017/9/1edito-iris

 

© Tous droits réservés

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans IRIS & MÊTIS MESSAGÈRES BLEUES DES MUSES

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Reconfinement | Rêveries fleuries
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DE RECONFINEMENT EN FRANCE Rêveries fleuries Crédit photo : Jane Atché (1872–1937), "Rêverie", Peinture sur porcelaine, dessin de J. Atché, peinture de Evalina Guenthoer, domaine public,...
  • Va et viens
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 28 Va & viens Myriam OH Facebook : Myriam OH, Instagram : oh myriam, Youtube : poéTICo Crédit photo : Charles Joshua Chaplin, "Rêverie" image de Commons, domaine public. va, et viens, va...
  • Calendrier poéféministe 2021 portant sur le féminicide
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe 2021 contre le féminicide Calendrier poéféministe 2021 pour lutter contre les violences faites aux femmes et particulièrement le féminicide © Crédit photo : Sarah Mostrel, Stop . 2020. En cours d'édition.......
  • JUILLET 2021 | Gardiennes de l'honneur
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Juillet 2021 Gardiennes de l'honneur Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" Poème édité par notre revue dans le calendrier...
  • Je vais te raconter
    N°9 | Catastrophes & faits divers en poésie | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages Je vais te raconter Nadine Adra Histoire poétique et philanthropique inédite sur les explosions du 4 août 2020 au Liban Crédit photo : La baie de Chekka au...
  • JUIN 2021 | Chambre 9
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | JUIN 2021 Chambre 9 Véro Ferré Illustration de Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa,...
  • MAI 2021 | Déphasage
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Mai 2021 Déphasage Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Poème reproduit de Maggy de Coster avec son aimable autorisation et celle de la maison d'édition Unicité Illustration...
  • Le petit pays qui n’aimait pas ceux qui l’aimaient
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 27 Le petit pays qui n’aimait pas ceux qui l’aimaient Nadine Adra Poème reproduit de Dr. Nadine ADRA avec son aimable autorisation Histoire poétique et philanthropique sur les explosions...
  • Les yeux parlent aux yeux
    N°9 | Sourires & rires féministes Les yeux parlent aux yeux Nsanzimana Avec tes gros trous dans les narines Tu ne peux manquer d’hémoglobines Ni de globules rouges et tes babines Injectent une profondeur féline À tes baisers tant doux que mirifiques Il...
  • Les yeux clos. Je respire
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 27 Les yeux clos. Je respire Sarah Fekonja Auteure, rédactrice Web, transcriptrice Sites officiels : www.sarahfekonja.com www.auteure.sarahfekonja.com Crédit photo : Design pour un livre,...