8 novembre 2017 3 08 /11 /novembre /2017 11:00

 

Lettre n°12 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages

 

 

 

Pour que vive

 

 

 

la liberté de caricaturer

 

 

 

Dina Sahyouni

 

Fondatrice, directrice éditoriale & présidente

De la revue Le Pan Poétique des Muses

 

 

 

 

 

Parce que l'islam est une religion parmi d'autres dans cette république laïque fondatrice des droits universels des femmes et hommes (citoyennes et citoyens) et non pas une chasse gardée de certaines personnes qui se l'approprient à leur guise,

parce que les vrais croyantes et croyants de toutes les religions ne sont pas des bébés qu'on manipule en leur faisant croire tout et n'importe quoi, mais des personnes tolérantes capables de former leurs propres avis,

parce que les religions prêchent la miséricorde divine, valorisent le pardon en affirmant que Dieu est le seul vrai juge et qu'il est miséricordieux,

parce qu'un individu musulman qui croit en Dieu ne peut le remplacer par le culte d'une idole (comme les objets, les associations, les personnes croyantes, les imams, les guides spirituels, les théologiens),

la Une du premier novembre du journal satirique et humoristique Charlie Hebo ne doit pas être mal interprétée. Elle ne doit pas non plus devenir une source de zizanie, menaces de mort et violences parmi nous (sœurs et frères en humanité)

Dans cette revue, nous désapprouvons parfois les couvertures du périodique Charlie Hebo mais, en ces temps où la liberté d'expression peut coûter la vie aux journalistes comme à toute autre personne engagée, je ne puis en tant que directrice éditoriale qu'accorder tout mon soutien à Charlie Hebo qui, comme les autres médias, fait son travail en examinant les faits de nos sociétés et en les exposant à sa manière satirique. Mon soutien n'est qu'une petite voix cependant, chaque voix solidaire est utile.

Par ailleurs, et contrairement aux affirmations de certaines personnes, cette Une ne critique pas une religion précise mais elle caricature simplement un individu qui use de son statut de théologien pour satisfaire sa virilité. Caricaturer ; c'est poétiser autrement le réel et cette forme d'expression est essentielle à chaque personne. C'est aussi pour cette raison que j'adresse le message suivant aux personnes qui menacent et critiquent violemment ce journal : 

Quand on se sent lésé par un dessin et/ou un propos publiés dans un périodique, on dépose plainte pour laisser la justice se prononcer sur l'affaire puisque c'est fort bien inutile de

  • crier sur les réseaux sociaux à l'islamophobie réelle et/ou fictive
  • désigner des complotistes imaginaires
  • montrer du doigt des boucs émissaires
  • tenter de se faire justice soi-même
  • proférer des insultes et des incitations à la haine, à la violence et au meurtre

dans une démocratie où chaque personne peut ester en justice.

Vive la liberté de caricaturer.

 

 

Sur ce sujet, voir aussi :

 

Une sur Tariq Ramadan : Charlie Hebdo croule sous les menaces de mort

Une enquête ouverte après des menaces de mort contre « Charlie Hebdo »

Charlie Hebdo : le parquet de Paris ouvre une enquête après des menaces de mort

Avec « Charlie Hebdo », par Laurent Joffrin

 

***

Pour citer ce texte

 

Dina Sahyouni, « Pour que vive la liberté de caricaturer », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n° 12, mis en ligne le 8 novembre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/2017/11/caricaturer.html

 

© Tous droits réservés                        Retour au Sommaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Adrien Cannamela, Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p.
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception Adrien Cannamela , Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p., format A5, 20€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo , Première de couverture illustrée...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...