1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 13:52

 

Poèmes

Avant-première

 

Hors Je en trois extraits

 

 

 

Stephen Blanchard

Poèmes reproduits avec l'aimable autorisation de France Libris et de l'auteur

 

 

 

La Muse

va-et-vient

aux paradoxes de ses fantasmes

entre l'écho inaccompli

de ses impertinences

et de la part vacante de ses rêves.

 

La Muse

pas à pas

S'étrangle au nœud

de ses solitudes

avec cette mélancolie qui en dit long

sur ses amours fanées

lorsque le verbe s'abstient

de toute résonance.

 

La Muse

toise le vide

de son mâle voyant

dépose un caillou de lune

au tréfonds de ses larmes.

 

L'âme muse

à l'orée d'une mémoire insensible

a la légitimité des mots

et sous le faix des silences

et des non-dits

l'imposture

n'a rien d'excusable.

 

La Muse ment.

 

 

***

 

Ce matin

mes rêves s'agrippent

à la quintessence

d'un rendez-vous

avec moi-même

pour lester en vain

tout le poids de mes incertitudes.

 

Il y a parfois des vers

qui titubent inquiets

à l'ombre des apparences

sur des songes inutiles

en quête de pouvoir.

 

Se griser d'allégresse

à la langueurs d'un espoir

attisant toute flamme

n'est-ce-pas

l'enchantement

vers l'orbe du temps

d'une androgyne ?

 

 

 

***

 

 

Qui me rendra ma raison d'être

entre les pages nues

de mes errances

lorsque le crépuscule se dévoile

au passage de la nuit ?

 

 

Qui me rendra l'espace

des gestes accomplis

au détour d'un regard

porté par l'inspiration

des songes en exil ?

 

 

Qui me rendra les rires

de mon enfance

et la quintessence

des heures à venir ?

 

 

L'âme d'un poète enceint

de mille illusions

se meurt

dans l’indifférence générale.


 

 

***

 

Biographie

 

 

Stephen BLANCHARD est le président-fondateur depuis 1974 de l'association « les poètes de l'amitié – poètes sans frontières » 'marque déposée) qui publie la revue de création littéraire et artistique FLORILÈGE. Fondateur des Rencontres Poétiques de Bourgogne en 1990, du Prix de l’Édition de la ville de Dijon en 2001, il crée entre autres « l'Union Nationale pour l'information des Auteurs et Concouristes » en 1991, puis en 1994, l'association « de la Poésie Contemporaine Française ». Membre en tant que délégué départemental de la Côte d'Or à la revue « Indépendante » fondée par George Sand en 1841. Membre de plusieurs jurys littéraires dont le Prix Marie-Noël à Santenay et le prix Yolaine et Stephen Blanchard à Dijon, il participe activement à la vie culturelle de sa région, notamment dans le cadre du « printemps des poètes » et du Festival « à livres ou vers ». Ce 18ème ouvrage préfacé par Joël CONTE témoigne d'une véritable passion pour l'écriture. (par son éditeur France Libris) 

 

***

 

 

Voir aussi : Stephen Blanchard, Hors Je, préface de Joël Conte, aux éditions France Libris, 2016 »

 

***

Pour citer ces poèmes

Stephen Blanchard, « Hors Je en trois extraits »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 1er août 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/08/extraitshorsje.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire

Partager cet article

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°10
    Publication successive Lettre n°10 Nous fêtons dans cette Lettre Le Printemps des Poètes au féminin & le festival Megalesia 2017 jusqu'au 31 mars 2017 30 avril 2017 Crédit photo : Allegoria dell'Inclinazione 1615-1616 (Allégorie de l'Inclination) par...
  • Vive la Retraite !
    Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) Synopsis Enfin retraités après une longue vie de labeur, Aline et Germain ont acheté une île déserte au beau milieu du Pacifique où ils comptent couler...
  • Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) *** Pour citer ce poème Joan Ott , « » , Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques...
  • Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ?
    Dossier majeur | Textes poétiques Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? Sylvie Troxler © Crédit photo (illustration à venir) Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? J’suis pas un chien tout de même ! D’accord, j’ai tout...
  • Vieilles dames vénitiennes
    Dossier majeur | Textes poétiques Vieilles dames vénitiennes Chantal Robillard Ce texte est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure de son blog officiel Venise, poèmes de voyage © Crédit photo : (illustration à venir) Mon hôtesse m’annonce...
  • Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout
    Femmes, poésie & peinture Avant-première Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : La Paix ramenant...
  • Penser la maladie et la vieillesse en poésie
    Dossier majeur | Introduction du n°6 Penser la maladie et la vieillesse en poésie Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : (illustration à venir) À l'heure où s'achève à Strasbourg la septième édition du Forum Européen...
  • La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro
    Dossier majeur | Femmes, poésie & peinture Avant-première La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : affiche de l'exposition...
  • Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017
    Annonce de parution / revue des éditrices Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017 Tatjana Debeljački © Crédit photo : couverture illustrée du recueil fournie par l'auteure Poeta konkurs / Poeta contest Haiku za Tatjanu Debeljački...
  • Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas
    Femmes, poésie & musique Pour la Journée Internationale de la Femme Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas Dina Sahyouni La chanson « Adèle » interprétée par Patricia Kaas s'adresse à toutes les femmes parce qu'elle éclaire la condition féminine...