7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 16:14

              

Chronique

 

Sur le magnifique texte de Barbara Polla : croisements franco-italiens*

 

 

 

Laure Delaunay 

Rédactrice de la revue LPpdm et responsable des rubriques

"Poésie & Théâtre" & "Poésie italienne"

Site officiel : https://lauredelaunay.com/

 

 

J’ai longtemps détesté mon pays. Un rationalisme fatigant auquel je ne comprenais pas grand-chose. Je lui ai préféré l’Italie, pays où tout est possible, pays où on s’arrange toujours. Ou les choses finalement sont simples. Mais voilà, je suis bien en France, je me sens bien à Paris. Pour les raisons que donne précisément Barbara Polla.

Vivre entre la France et l’Italie, faire des allers et venues. Oui. Oui. Oui.

Mille allers et venues. Mais vivre et travailler en France, vivre et travailler en France.  Au nom de la petite plage de Charente Maritime où je suis née et qui est enfermée dans mon cœur comme un secret. Au nom de Du Bellay. Au nom de cette éducation unique au monde qu’elle m’a offert. Au nom de son courage. Au nom de la laïcité. Au nom de la force et de la liberté qu’offre notre République.

J’ai longtemps pensé à une expatriation que j’appelais même ex-matriation tant mon pays m’apparaissait comme une sorte de ventre dont je n’arrivais pas à sortir. Mais non. Vivre ici. Dans l’amour doux de mon père, dans l’amour de ma mère.

Les pains au chocolats… les noms des stations de métro… les petits squares.

La mixité raciale, sociale. Le sens du débat.

Les italiens sont très attentifs aux mots qu’ils prononcent et c’est une merveille absolue pour moi. Mais les français ne sont pas si mal : ils prennent garde aux idées qu’ils défendent et cela aussi, c’est beau.

Les vacances en Italie, oui, toute ma vie. Parce que l’art, la délicatesse, ces corps qui n’en finissent pas de danser. Ces esprits qui savent penser et parler avec leur corps. C’est un spectacle et une joie à nulle autre pareil. Mais la vie à Paris, la vie à Paris.  Dans ce bain d’idées qu’est Paris. Dans ce foisonnement-là. Ce foisonnement unique où il est permis de penser en toute liberté.

Vivre en France. Vivre à Paris. Tout près de la Sorbonne, tout près de la Maison de la poésie, tout près de la Comédie Française. Pas par snobisme. Non, vraiment, oui, par amour.

Ô Italie, bel paese. Ô Paris, dolce città.

Oh ! Vivre à Paris et aller régulièrement en Italie ! Oh oui ! Oh OUI !

C’est le bonheur parfait.

Les français n’en finissent pas de douter d’eux-mêmes… et pourtant, et pourtant, ils ne devraient pas. C’est ce doute qui est désagréable à ceux que nous accueillons.

Soyons de bons hôtes : aimons-nous.

 

 

* Voir l'article de Barbara Polla, "Pourquoi j’aime la France, même en 2016" dans le périodique Le Temps, url : https://barbarapolla.files.wordpress.com/2016/06/polla_.pdf et diffusé le 30 juin 2016 sur son blog officiel, url : https://barbarapolla.wordpress.com/2016/06/30/pourquoi-jaime-la-france-meme-en-2016/.

***

 

Pour citer ce texte

Laure Delaunay, « Sur le magnifique texte de Barbara Polla : croisements franco-italiens »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 7 juillet 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/07/chronique-de-laure-delaunay.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire

 

Partager cet article

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°10
    Publication successive Lettre n°10 Nous fêtons dans cette Lettre Le Printemps des Poètes au féminin & le festival Megalesia 2017 jusqu'au 31 mars 2017 30 avril 2017 Crédit photo : Allegoria dell'Inclinazione 1615-1616 (Allégorie de l'Inclination) par...
  • Vive la Retraite !
    Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) Synopsis Enfin retraités après une longue vie de labeur, Aline et Germain ont acheté une île déserte au beau milieu du Pacifique où ils comptent couler...
  • Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) *** Pour citer ce poème Joan Ott , « » , Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques...
  • Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ?
    Dossier majeur | Textes poétiques Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? Sylvie Troxler © Crédit photo (illustration à venir) Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? J’suis pas un chien tout de même ! D’accord, j’ai tout...
  • Vieilles dames vénitiennes
    Dossier majeur | Textes poétiques Vieilles dames vénitiennes Chantal Robillard Ce texte est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure de son blog officiel Venise, poèmes de voyage © Crédit photo : (illustration à venir) Mon hôtesse m’annonce...
  • Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout
    Femmes, poésie & peinture Avant-première Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : La Paix ramenant...
  • Penser la maladie et la vieillesse en poésie
    Dossier majeur | Introduction du n°6 Penser la maladie et la vieillesse en poésie Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : (illustration à venir) À l'heure où s'achève à Strasbourg la septième édition du Forum Européen...
  • La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro
    Dossier majeur | Femmes, poésie & peinture Avant-première La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : affiche de l'exposition...
  • Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017
    Annonce de parution / revue des éditrices Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017 Tatjana Debeljački © Crédit photo : couverture illustrée du recueil fournie par l'auteure Poeta konkurs / Poeta contest Haiku za Tatjanu Debeljački...
  • Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas
    Femmes, poésie & musique Pour la Journée Internationale de la Femme Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas Dina Sahyouni La chanson « Adèle » interprétée par Patricia Kaas s'adresse à toutes les femmes parce qu'elle éclaire la condition féminine...